Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».

URGENT. Les « patrouilleurs » expérimentés à Strasbourg, Mantes-la-Jolie, Nice et Poitiers à partir du lundi 2 mai (Jacques Fournier, DCSP)

Des unités de « patrouilleurs » seront mises en place de façon expérimentale à Mantes-la-Jolie, Nice, Strasbourg et Poitiers à partir du lundi 2 mai 2011. C'est ce qu'indique à AEF Sécurité globale le directeur central de la sécurité publique, Jacques Fournier, vendredi 29 avril 2011. « Nous avons, Frédéric Péchenard, un représentant de la Préfecture de police et moi, présenté le dispositif ce matin aux syndicats », précise-t-il. À Paris, la mise en oeuvre des patrouilleurs dépend de la Préfecture de police, qui en déploiera dans le centre et l'Ouest de la capitale (Ier, IIe, IIIe, IVe, VIIIe, IXe, XVIe et XVIIe arrondissements). L'expérimentation durera deux mois à l'issue desquels le ministère de l'Intérieur décidera d'une deuxième vague d'expérimentations ou d'une généralisation. La création des patrouilleurs avait été annoncée par Claude Guéant à l'occasion d'un déplacement en Seine-Saint-Denis (AEF Sécurité globale n°242624).

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 90 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Sécurité globale
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi
Le ministère de l'Intérieur veut expérimenter des patrouilles « en binômes » afin de renforcer « la présence et la visibilité » de la police

Les forces de l'ordre expérimenteront « dès le début du mois de mai » la mise en place de « patrouilleurs », qui circuleront « en binômes » pour exercer des missions de prévention, de dissuasion et de répression, indique le ministère de l'Intérieur dans une note transmise à AEF Sécurité globale, mercredi 20 avril 2011. L'objectif est de « renforcer la présence et la visibilité » de la police sur la voie publique, en multipliant le nombre de patrouilles, en particulier grâce au développement des patrouilles par deux, alors que la pratique actuelle est celle d'équipages de trois personnes. Ces patrouilles « seront fonction de l'observation de la délinquance réelle, avec des créneaux horaires adaptés à la réalité de la délinquance ».

Lire la suiteLire la suite

Sécurité publique

Aperçu de la dépêche Aperçu
Jacques Fournier (DCSP) veut « des circonscriptions plus légères et plus opérationnelles » pour tenir compte de la baisse des effectifs
Lire la suite
Brice Hortefeux crée les Uteq « nouvelle génération » : les brigades spéciales de terrain

« Je ne suis pas venu rétablir une police de proximité, consommatrice d'effectifs autant qu'inefficace en matière de lutte contre la délinquance. Je suis venu créer une Uteq (unité territoriale de quartier) 'nouvelle génération' : la BST (brigade spéciale de terrain) », annonce le ministre de l'Intérieur, de l'Outre-mer et des Collectivités territoriales lors d'un déplacement à Toulon (Var), mardi 17 août 2010. « Ce n'est pas seulement une nouvelle appellation, c'est une véritable évolution », affirme-t-il. « Lors de ma prise de fonction, j'avais commandé un audit des 34 Uteq existantes (AEF Sécurité globale n°268818). Les conclusions en sont claires : les bons résultats de ces unités peuvent être décuplés en ciblant mieux leur champ d'action dans le temps comme dans l'espace et en concentrant leur activité sur l'intervention. Pour bien marquer cette évolution, j'ai décidé de substituer au nom d'Uteq, celui de 'brigade spéciale de terrain' », explique-t-il, soulignant que 24 nouvelles brigades seraient instaurées « cet automne » en plus de la brigade de Toulon et de celle de Perpignan, installée le samedi 7 août 2010 (AEF Sécurité globale n°265632).

Lire la suiteLire la suite