Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».
Home| Social / RH| Politiques de l’emploi| Dépêche n°242040

Les bénéficiaires du RSA plus nombreux dans les départements urbains où les jeunes sont en situation de pauvreté (Insee)

« Les départements où les bénéficiaires du RSA sont proportionnellement les plus nombreux ont un taux de chômage élevé. Mais ce sont également ceux où les jeunes en situation de pauvreté sont les plus nombreux et où la proportion de la population vivant dans les pôles urbains est la plus forte », pointe l'Insee. » C'est ce qu'indique une étude « Insee première » publiée jeudi 28 avril 2011 intitulée et « Aides sociales à l'insertion et aux personnes âgées. Les situations contrastées des départements ». L'étude montre que la part de bénéficiaires du RSA varie fortement d'un département à l'autre. « Ainsi, le rapport est de un à quatre entre le département où le taux de bénéficiaires est le plus faible et celui où il est le plus élevé. »

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 72 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Social / RH
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi
L'accompagnement des allocataires du RSA est le « talon d'Achille » du dispositif (Martin Hirsch)

« Il faut améliorer le suivi des allocataires du RSA (revenu de solidarité active). C'est là probablement son talon d'Achille », estime Martin Hirsch, ancien haut commissaire aux Solidarités actives, dans une tribune publiée par le quotidien « Le Monde » daté du jeudi 14 avril 2011. « Auparavant, le service public de l'emploi ne s'occupait que très peu des allocataires du RMI. La plupart des départements avaient mis en place des politiques d'accompagnement vers l'emploi », écrit-il. Aujourd'hui, les capacités d'accompagnement de Pôle emploi sont « saturées » et les départements « ont souvent profité de la réforme pour se désengager des actions conduites et pour récupérer des marges financières pour faire face à d'autres dépenses sociales en forte expansion ». « Le résultat est que les allocataires ne sont pas autant accompagnés vers l'emploi qu'ils devraient l'être si l'État et les départements, ainsi que les régions pour la formation professionnelle, conjuguaient mieux leurs efforts », estime Martin Hirsch.

Lire la suiteLire la suite
« L'enjeu consiste maintenant à déployer pleinement le volet insertion du RSA » (Lettre de mission de N. Sarkozy à M.-P. Daubresse)

« Aujourd'hui, le RSA commence à porter ses fruits. Plus d'1,8 million de foyers perçoivent ce revenu ; parmi eux, près de 700 000 foyers de travailleurs pauvres en complément de leurs salaires », indique Nicolas Sarkozy dans une lettre de mission adressée le 30 mars 2011 à Marc-Philippe Daubresse, député (UMP, Nord). « L'enjeu consiste maintenant à déployer pleinement le volet insertion du RSA », continue le président de la République qui confie à l'ancien ministre de la Jeunesse et des Solidarités actives « le soin de proposer les modalités de renforcement du volet insertion du RSA » et ceci au sein d'un rapport à remettre « avant le 31 juillet » 2011, précise le courrier dévoilé par Localtis.

Lire la suiteLire la suite
Un projet de décret prévoit de réduire la participation des départements au financement des CIE pour les bénéficiaires du RSA socle

« Le projet de décret a […] pour objet de réduire le montant de la contribution mensuelle forfaitaire des départements au financement des CUI (contrats uniques d'insertion) conclus avec les bénéficiaires du RSA (Revenu de solidarité active) 'socle' [ex-RMI], dans le secteur marchand [CIE (contrats initiative emploi)], dans le cadre des conventions individuelles signées entre le 1er mars et le 31 décembre 2011 », indique le rapport au Premier ministre concernant un projet de décret soumis au CNE (Conseil national de l'emploi) du mardi 15 mars 2011. Ce projet de décret simple « relatif aux conditions de conclusion des contrats uniques d'insertion pour le compte de l'État et modifiant la participation mensuelle du département au financement de l'aide versée à l'employeur au titre des contrats initiative emploi » prévoit de réduire la participation des conseils généraux de 88 % du montant forfaitaire de l'allocation du RSA socle à 67 % pour les conventions individuelles de 2011.

Lire la suiteLire la suite
Gestion et financement du RSA : « Des questions structurelles restent à régler » (rapport du Sénat)

« Au delà de l'impact du lancement du RSA (revenu de solidarité active) des questions structurelles restent à régler » dans la gestion et le financement de l'allocation, souligne un rapport d'information de la Commission des Finances et de la Commission des Affaires sociales du Sénat, rendu public le 25 janvier 2011. Les auteurs, les sénateurs Auguste Cazalet (UMP, Pyrénées-Atlantique), Colette Giudicelli (UMP, Alpes-Maritime) et Albéric de Montgolfier (UMP, Eure-et-Loir) reviennent sur les « difficultés initiales », désormais « aplanies », qu'a connues le RSA après sa généralisation au 1er juillet 2009 et estiment que « des dysfonctionnements […] restent à corriger ».

Lire la suiteLire la suite