Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Paramétrer Tout accepter

Service abonnements 01 83 97 46 50

Bac pro en trois ans : « mobilisation » puis « désenchantement » des enseignants et des élèves (Centre de recherche en éducation de Nantes)

Le passage au bac professionnel en trois ans, expérimenté à partir de septembre 2007 dans l'académie de Nantes, a suscité dans un premier temps une créativité et une mobilisation des enseignants, qui a rejailli sur les élèves, puis « un désenchantement » est apparu au fil du temps. Ce sont les résultats d'une enquête menée par le Cren (Centre de recherche en éducation de Nantes), qui revient dans ses « Notes du Cren » d'avril 2011 sur cette expérimentation, et s'interroge plus particulièrement sur le rôle des chefs d'établissement, sur la mobilisation des enseignants et sur la façon dont les élèves se sont emparés de ce nouveau dispositif.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement
à découvrir