Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».
Home| Social / RH| Protection sociale| Dépêche n°240008

Dépendance : la CFTC, très critique sur les premières pistes de financement discutées au sein du 4e groupe de travail

Le quatrième groupe de travail sur la dépendance, animé par Bertrand Fragonard et consacré à une stratégie pour la « couverture de la dépendance des personnes âgées » se réunissait aujourd'hui mercredi 25 mai 2011 pour examiner une première version du rapport qu'il prévoit de finaliser le 15 juin 2011. Ce document prévoit trois principaux scénarios allant du tout public (mise en place d'une prise en charge publique de la dépendance par la sécurité sociale), scénario qui a plutôt la faveur des syndicats et qui était examiné ce jour, au tout privé (obligation de souscrire un contrat d'assurance privé à partir d'un certain âge). Entre ces deux scénarios figure celui d'une « consolidation du système actuel ». C'est le scénario le plus probable eu égard aux déclarations récentes de la ministre des Solidarités et de la Cohésion sociale, Roselyne Bachelot soulignant son attachement au maintien d'un « socle massif de solidarité » et écartant la « privatisation » du financement. Ce scénario suppose toutefois de prendre une série de mesures afin de répondre aux besoins de financement futur de l'APA. Le groupe de travail propose entre autres un alourdissement des droits de succession, une deuxième journée de solidarité, la hausse de la CSG notamment celle des retraités imposables ou encore l'imposition des majorations de retraites des familles de 3 enfants et plus. Mesures que la CFTC critique aujourd'hui vivement en parlant pour certaines de pistes « inacceptables ».

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 76 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Social / RH
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi
L'Assemblée des départements de France met en débat 55 propositions pour relever le défi de la dépendance

L'ADF, qui avait organisé des « assises de l'autonomie et de la dépendance » l'hiver dernier (1) en vue d'apporter la contribution des départements au débat national conduit par la ministre des Solidarités et de la Cohésion nationale, Roselyne Bachelot, puis qui participe à chacun des quatre groupes de travail mis en place par la ministre, rend publiques ses propositions, ce vendredi 20 mai 2011, lors de son assemblée générale à l'Assemblée nationale. Elles seront débattues, voire amendées, avant d'être à nouveau examinées en réunion de bureau aux mois de juin et juillet. Au stade actuel, les 55 propositions présentées devant les journalistes de l'AJIS, le mercredi 18 mai 2011, par le président de l'ADF, le président socialiste du conseil général des Côtes d'Armor, Claudy Lebreton, ne constituent qu'un avant-projet susceptibles de modifications.

Lire la suiteLire la suite
Dépendance : l'Organisation pour la coopération et le développement économique préconise une prise en charge universelle mais ciblée

Mettre en place un système universel de prise en charge de la dépendance mais ciblé sur ceux qui ont les besoins les plus forts, encourager la prise en charge à domicile, promouvoir la prévention de la perte d'autonomie ou encore faciliter l'apparition d'instruments financiers tel que les prêts viagers hypothécaires ou les produits associant assurance vie et assurance dépendance. Tels sont quelques unes des recommandations mises en avant par le rapport de l'OCDE dans son premier rapport sur le vieillissement de la population et la dépendance publié mercredi 18 mai 2011. Dans ce document de 324 pages, l'institution constate que de nombreux pays ont jusqu'à présent « élaboré leur politique de prise en charge de la dépendance au coup par coup, réagissant aux difficultés politiques ou financières de l'instant au lieu de façonner les mesures de manière durable et lisible ». L'OCDE estime que la politique mise en œuvre par la France comporte plusieurs atouts parmi lesquels le développement de l'assurance dépendance privée en complément d'un système public universaliste et ciblé (1). L'organisation recommande toutefois à ce pays d'être vigilant sur les perspectives financières à long terme et de simplifier son système de prise en charge.

Lire la suiteLire la suite
Dépendance : le développement en Europe des aides financières aux dépens des services en nature favorise les inégalités (M. Naiditch, Irdes)

« Alors que le système était destiné dans les pays nordiques à délivrer les familles de l'aide de façon à ce qu'elles puissent simplement s'occuper de leurs vieux parents, on voit revenir de façon assez massive le recours à la famille » pour faire ce qui ne relève pas du seul soin (médical) à la personne. On voit également s'instaurer au travers des mécanismes de « cash for care » (aide financière plutôt qu'en nature) et des dispositifs d'incitations fiscales « une dérive de ces systèmes au départ universalistes vers des systèmes plus inégalitaires et moins axés sur la prévention ». C'est ce qu'indique Michel Naiditch, expert et médecin en santé publique à l'Irdes, invité par l'Ajis ce lundi 16 mai 2011, à venir s'exprimer dans le cadre d'une table ronde sur la dépendance en Europe.

Lire la suiteLire la suite