Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».
Home| Social / RH| Politiques de l’emploi| Dépêche n°239771

Modernisation du dialogue social : les partenaires sociaux recentrent les débats sur les attributions des IRP

« L'objectif des partenaires sociaux est que les représentants des salariés disposent d'une information plus complète et accessible plus en amont des choix stratégiques de l'entreprise et des conséquences sociales et économiques de ces choix, en prenant en compte les attributions et les informations existantes des instances représentatives du personnel en vue de les compléter et de mieux les organiser », indique le relevé de discussions établi à l'issue de la seizième séance de délibération sociale sur la modernisation du dialogue social, vendredi 27 mai 2011. Une nouvelle fois, la question du partage de la valeur est revenue sur la table des négociations : alors que le 26 avril, les partenaires sociaux ont décidé d'aborder le thème des attributions des IRP (instances représentatives du personnel) « au regard de la création et du partage de la valeur ajoutée de l'entreprise », certaines organisations syndicales ont à nouveau souhaité négocier directement sur le sujet. Par ailleurs, la CGPME a réintégré la délégation patronale, se réservant le droit de se mettre à nouveau en retrait quand les discussions porteront sur la rémunération des dirigeants.

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 89 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Social / RH
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi
Modernisation du dialogue social : la CGPME refuse de suivre le Medef et l'UPA sur le rôle des IRP et le partage de la valeur ajoutée

« Les négociations ne se passent jamais comme on le prévoit », déclare Patrick Bernasconi, le représentant du Medef, mardi 26 avril 2011, à l'issue de la quinzième séance de délibération sociale sur la modernisation du dialogue social. En effet, la réunion prévue pour la matinée s'est prolongée jusqu'en fin d'après-midi car la CGPME a refusé que la rémunération des dirigeants puisse être un des points d'entrée des discussions sur le rôle des IRP (Institutions représentatives du personnel) dans les entreprises comme le souhaitent les organisations syndicales. Finalement, seuls le Medef et l'UPA ont globalement accepté de discuter de la proposition intersyndicale visant à aborder la question des « attributions des IRP au regard de la création de la valeur ajoutée et de l'affectation des résultats de l'entreprise ». De plus, compte tenu des annonces récentes de Nicolas Sarkozy et de plusieurs ministres sur le versement de primes liées à l'octroi de dividendes en augmentation (AEF n°242703), les partenaires sociaux ont décidé de convoquer ce mardi, dans la soirée, un « comité de suivi » de l'agenda social 2011 dans le but de faire le point sur les négociations récentes et, surtout, pour tenter de rédiger une adresse commune au gouvernement pour que ce dernier respecte leur espace de négociation.

Lire la suiteLire la suite
Modernisation du dialogue social : le patronat reporte la séance du 23 mars pour « prendre le temps » d'analyser une proposition intersyndicale

« On nous a transmis un texte intersyndical ce matin et avant de répondre, il faut l'analyser », déclare à l'AEF, mardi 22 mars 2011, Patrick Bernasconi, chef de file (Medef) de la délégation patronale dans le cadre de la délibération sociale sur la modernisation du dialogue social. Ainsi, la réunion paritaire programmée mercredi 23 mars 2011 est annulée. La prochaine est prévue le 26 avril. « Si nous avons ainsi une chance de poursuivre cette délibération sociale, nous prendrons le temps nécessaire », ajoute le négociateur patronal. En pratique, la CFDT, la CFE-CGC, la CFTC, la CGT et FO se sont réunies vendredi 18 mars pour élaborer et mettre en forme une nouvelle méthode de travail ne partant plus des IRP (Institutions de représentation du personnel) et de leurs prérogatives mais du partage de la valeur ajoutée pour poursuivre ces discussions paritaires qui peinent à progresser depuis leur ouverture en juin 2009.

Lire la suiteLire la suite
Modernisation du dialogue social : les syndicats proposent d'aborder le sujet par le partage de la valeur ajoutée et plus non par les IRP

La quatorzième séance de délibération sociale sur la modernisation du dialogue social, lundi 28 février 2011, au siège du Medef, a globalement consisté en une interruption de séance de plus de deux heures, à l'occasion de laquelle les organisations syndicales ont tâché de gommer leurs divergences pour élaborer une nouvelle méthodologie de travail. Il ne s'agirait plus d'entrer dans le sujet par les IRP (Instances de représentation du personnel) mais par le partage de la valeur ajoutée. Avant la prochaine réunion paritaire prévue le 23 mars prochain, les syndicats, à l'exception de FO qui souhaite suspendre ces discussions et potentiellement de la CFTC qui réserve sa position, doivent se retrouver le vendredi 18 mars pour essayer d'affiner cette nouvelle approche. « Aujourd'hui, la balle est dans le camp des organisations syndicales », déclare Patrick Bernasconi (Medef) chef de file de la délégation patronale. « Lors de la prochaine réunion, nous resterons ouverts et déterminés à rendre le dialogue social plus efficace », ajoute Patrick Bernasconi qui dit ne pas savoir quelle suite prendront les discussions.

Lire la suiteLire la suite
Modernisation du dialogue social (instances représentatives du personnel) : les discussions bloquent sur la méthodologie

« Nous sortons dos-à-dos, bloc contre bloc de cette réunion », déclare Gabrielle Simon (CFTC), à l'issue de la treizième réunion paritaire entre les partenaires sociaux sur la modernisation du dialogue social, jeudi 13 janvier 2011, au siège du Medef. La réunion est qualifiée de « houleuse » par Michel Doneddu (CGT), les partenaires sociaux s'étant divisés sur la méthodologie à adopter pour poursuivre les discussions. Après un état des lieux commun et des évaluations de l'efficacité des IRP (Instances représentatives du personnel), la délégation patronale a proposé d'articuler les discussions autour de grands thèmes comme « l'anticipation de l'information économique à fournir aux IRP » ou « le suivi de la mise en oeuvre de la stratégie ». « La CFDT et la CFE-CGC sont d'accord avec cette approche, FO et la CFTC ne sont pas convaincues et la CGT y est très opposée », résume le chef de file de la délégation patronale, Patrick Bernasconi. Globalement, « nous n'avons pas pu arrêter une méthodologie », explique-t-il et le seul résultat tangible de la réunion est d'avoir calé cinq nouvelles dates de réunions : les 28 février, 23 mars, 26 avril, 10 juin et 1er juillet.

Lire la suiteLire la suite
Modernisation du dialogue social : quel avenir pour la délibération sociale en cours ?

« Ce serait quand même très bizarre que le Medef décide d'arrêter [la délibération sociale sur la modernisation du dialogue social et des IRP], uniquement parce que la CGT dit ne pas vouloir entrer en négociation. De notre point de vue, il faut continuer », déclare Marcel Grignard, le chef de file de la délégation CFDT sur cette délibération sociale. En effet, la question de la poursuite de cette discussion paritaire a été clairement posée, vendredi 3 décembre 2010, par Laurence Parisot, la présidente du Medef, à l'issue de la rencontre bilatérale avec Bernard Thibault, secrétaire général de la CGT. « On ne la sent pas cette délibération sociale et la réponse de Laurence Parisot a été de dire que si on la sentait pas, elle ne ferait pas le forcing pour y aller », précise Michel Doneddu, chef de file de la délégation CGT sur ce dossier.

Lire la suiteLire la suite
Modernisation du dialogue social : les partenaires sociaux tentent de définir « les grands principes » de la négociation

« Aujourd'hui, on a marqué un tournant : on quitte le champ de la délibération sociale pour entrer dans une négociation », assure Patrick Bernasconi (Medef), chef de file de la délégation patronale sur la délibération sociale portant sur la modernisation du dialogue social, vendredi 10 septembre 2010. Il s'exprimait à l'issue d'une 12e réunion paritaire sur ce thème entre les partenaires sociaux, au siège du Medef. Si, à l'instar de Marcel Grignard (CFDT), Patrick Bernasconi estime que les partenaires sociaux peuvent désormais « entrer dans le vif du sujet », cette opinion n'est pas partagée par l'ensemble des organisations syndicales. « La partie patronale fait comme s'il y avait une ouverture de négociation et nous sommes une majorité à ne pas le penser », indique Michel Doneddu (CGT). « Il ne suffit pas d'établir un état des lieux convergent pour dire que l'on négocie. On doit s'entendre sur le fait de savoir vers quelle direction, on souhaite aller », ajoute-t-il. De son côté, Bernard Valette (CFE-CGC) fait la synthèse : « En fait, on est déjà en négociation sans le dire. C'est un sujet très difficile, très risqué qui est abordé avec beaucoup de peur de part et d'autre. »

Lire la suiteLire la suite