Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».

« Le suivi individualisé est la seule façon de réussir la lutte contre la violence » (Michel Gaudin, préfet de police)

« La mesure la plus importante pour nous est le suivi individualisé, c'est la seule façon de réussir la lutte contre la violence », affirme à AEF Sécurité globale le préfet de police, Michel Gaudin, après la présentation du plan de lutte contre la violence de la Préfecture de police de Paris devant plus de 300 personnes, mercredi 1er juin 2011. « On ne peut que se féliciter des initiatives d'ores et déjà menées dans certains arrondissements de Paris, où les services de la mairie, de l'État et les acteurs associatifs se réunissent au sein de cellules opérationnelles chargées de suivre » des cas concrets, souligne la Préfecture. Pour lutter contre la violence, « il ne faut pas simplement une analyse théorique, il faut des déclinaisons opérationnelles concrètes avec des pistes d'actions nouvelles. Notre programme en huit mesures se devait d'être pragmatique », précise Michel Gaudin.

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 93 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Sécurité globale
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi
L'accueil de délinquants réitérants prévu par le plan de prévention des violences de la Préfecture de police est contesté par Alliance

Le préfet de police, Michel Gaudin, dévoilera un plan pour prévenir les violences au cours d'un séminaire le 1er juin 2011. Parmi les huit mesures prévues figure l'accueil de mineurs délinquants réitérants par la Préfecture de police, sous la forme d'un « parcours de réparation » mis en place en partenariat avec la PJJ (Protection judiciaire de la jeunesse). C'est ce qu'indique une note interne datée du 5 avril 2011, dont AEF Sécurité globale a obtenu copie. « Sur une période relativement longue de deux à quatre mois, ces mineurs feront des passages réguliers dans certains services, où ils seront employés sur divers travaux de manutention et de réparation ou participeront à des activités utiles », indique le document. Juridiquement, la Préfecture de police sera « délégataire de l'exécution de mesures de suivi prononcées contre certains mineurs réitérants au titre d'une mise en examen ou d'une peine ».

Lire la suiteLire la suite
« Faire face aux situations de violence » : des professionnels du public et du privé témoignent lors d'un débat à la Préfecture de police

« On ne peut passer sous silence les violences physiques dont les policiers sont trop régulièrement la cible », déclare le préfet de police, Michel Gaudin, en ouverture d'un « atelier-débat » organisé par la Préfecture de police, mercredi 1er mars 2011 à Paris. Intitulé « Faire face aux situations de violence », cet événement avait pour objectif d'apporter des témoignages de professionnels exposés à la violence et des mesures mises en oeuvre pour y répondre. « Sur le ressort de Paris, par exemple, les violences à dépositaires de l'autorité publique ont augmenté de plus de 120 % en quinze ans », pointe Michel Gaudin. « De nombreuses catégories professionnelles sont concernées au-delà de la Préfecture de police, je pense notamment aux personnels de l'éducation nationale et de l'équipe mobile académique de sécurité, les correspondants de nuit de la ville de Paris, les fonctionnaires de la protection judiciaire de la jeunesse, les agents du GPIS, les personnels de la RATP, les commerçants de proximité, les bijoutiers, les buralistes ou encore les transporteurs de fonds », détaille Michel Gaudin. Plusieurs représentants de ces professions avaient été conviés à assister à la conférence, avec des personnels (administratifs et policiers) de la Préfecture de police.

Lire la suiteLire la suite
Paris : Michel Gaudin concède une légère hausse de la délinquance et plaide pour un renouveau de la politique préventive

Michel Gaudin, préfet de police, plaide pour « un véritable renouveau de la politique préventive » lors du conseil municipal de Paris, lundi 27 septembre 2010. « Je sais que votre collectivité consacre beaucoup de ressources et d'énergie à ces enjeux, de même que l'éducation nationale ou la justice, déclare-t-il en s'adressant à Bertrand Delanoë. Mais au regard de l'acquis de 15 ans de contrats locaux de sécurité dans différents centres urbains de notre pays, notre action collective reste trop segmentée et insuffisamment partenariale dans le suivi des situations concrètes. »

Lire la suiteLire la suite
La ville de Paris et la Préfecture de police installent un premier « intervenant de proximité » dans un commissariat

« Afin d'améliorer l'accueil et l'accompagnement des victimes en position de fragilité sociale et, dans certains cas, des auteurs d'actes de délinquance, le premier intervenant de proximité en commissariat a pris ses fonctions le lundi 13 septembre dans le 13ème arrondissement », annoncent la Ville de Paris et la Préfecture de police, mercredi 15 septembre 2010. Sa prise de fonction fait suite à la convention signée le 25 mai dernier par George Sarre, adjoint au maire de Paris chargé de la sécurité et de la prévention, le Préfet de police et le procureur de la République de Paris et s'inscrit dans le cadre du contrat parisien de sécurité signé en avril 2009.

Lire la suiteLire la suite