Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».
Home| Social / RH| Protection sociale| Dépêche n°239181

Soins palliatifs : un rapport souligne l'inégale répartition du nombre d'unités par région et le déficit en personnels de nombreuses unités

Le rapport d'étape d'évaluation du plan de développement des soins palliatifs (2008-2012) remis officiellement au président de la République Nicolas Sarkozy lundi 6 juin 2011 par le professeur Régis Aubry, chargé du pilotage du plan en question, juge « très positive » l'évolution de l'offre de soins palliatifs puisque à l'exception du CHU de Rennes, tous les centres hospitalo-universitaires disposent désormais d'une unité de soins palliatifs. Mais si l'importance du rôle de « recours régional » joué par les USP implantées dans les CHU est « indéniable », le rapport insiste sur la nécessité de créer des unités de proximité en tenant compte de la taille des établissements, du nombre de décès, de la configuration géographique et de la distance par rapport à une autre unité. Pour y parvenir, le rapport suggère, qu'outre la création d'unités nouvelles, certaines USP remplissent effectivement les missions complexes qui leur incombent. Certaines unités, financées comme telles, correspondraient en réalité à des regroupements de LISP (lits identifiés de soins palliatifs), une autre modalité de soins palliatifs avec les équipes mobiles de soins palliatifs et les services hospitaliers non dédiés aux soins palliatifs.

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 89 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Social / RH
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi
Au conseil des ministres, Roselyne Bachelot détaille les efforts de réduction en 2010 des disparités territoriales en soins palliatifs

« Grâce à la mobilisation de l'ensemble des acteurs, la plupart des actions du programme [de développement des soins palliatifs] sont en voie de réalisation », estime mercredi 6 octobre 2010 la ministre de la Santé, Roselyne Bachelot, devant ses collègues du gouvernement. Selon elle, l'année 2010 a vu « la poursuite des efforts engagés pour corriger les disparités territoriales en lits identifiés en soins palliatifs dans les services de court et moyen séjour » ainsi que la « structuration d'équipes régionales de soins palliatifs pédiatriques. » Au ministère de la Santé, on précise que six nouvelles unités de soins palliatifs ont été financées en 2010 qui s'ajoutent aux 17 créées en 2009. Ces nouvelles unités de soins palliatifs sont situées au sein des CHU de Poitiers, Grenoble, Amiens, Reims et Montpellier. L'objectif du plan de développement des soins palliatifs 2008-2012 est de doubler les capacités de prise en charge d'ici 2012. La somme de 230 millions d'euros est affectée au financement de ces nouvelles capacités.

Lire la suiteLire la suite
Nora Berra présente cinq nouvelles mesures pour favoriser le développement des soins palliatifs

En déplacement à Guyancourt dans les Yvelines, ce mardi 8 juin 2010, la secrétaire d'État chargée des Aînés, Nora Berra a complété le programme de développement des soins palliatifs 2008-2012 dans le secteur médico-social et l'aide au domicile. Ayant rappelé les mesures prises en février 2009 (AEF n°317146) avec la création d'une allocation journalière d'accompagnement d'une personne en fin de vie de 49 euros par jour et confirmé le principe d'une « journée nationale des aidants » dont le contours sera défini lors d'un colloque qui se tiendra le 6 octobre prochain, la représentante du gouvernement a souligné que, dans le cadre du plan 2008-2012, une enveloppe de 1,5 million d'euros permet actuellement le recrutement et la formation de bénévoles qui jouent « un rôle essentiel auprès des patients et de leur entourage ». Dans le cadre du programme en cours, la secrétaire d'État a, par ailleurs, annoncé la mise en oeuvre effective de cinq nouvelles mesures.

Lire la suiteLire la suite
Soins palliatifs: une étude dresse un état des lieux vingt ans après la création de la première unité

Le système de gouvernance sur lequel s'appuie le dispositif des soins palliatifs en France reste "complexe" et par conséquent, "la pratique palliative, se heurte à la multiplicité des systèmes de décision, de gestion, d'information et de financement". C'est notamment ce que souligne une étude publiée le 29 décembre 2008, réalisée pour la Drees (direction de la recherche, des études, de l'évaluation et des statistiques) par le Crédoc (Centre de recherche pour l'étude et l'observation des conditions de vie) et la société Atemis (Analyse du travail et des mutations de l'industrie et des services). Vingt ans après la création de la première unité de soins palliatifs à l'hôpital de la Cité universitaire à Paris, et quelques mois après le lancement d'un plan gouvernemental de 230 millions d'euros sur ce thème, cette étude propose un état des lieux dans ce domaine qui concerne à la fois les services hospitaliers, les soins à domicile et les établissements médico-sociaux.

Lire la suiteLire la suite
Soins palliatifs: Nicolas Sarkozy présente un plan quinquennal de 230 millions d'euros pour doubler les capacités de prise en charge

Le gouvernement mobilisera environ 229 millions d'euros sur la période 2008-2012 pour appliquer la vingtaine de mesures, présentées ce vendredi 13 juin 2008 par Nicolas Sarkozy à Bourges (Cher), visant à développer en France les soins palliatifs et à "atteindre l'objectif fixé le 21 mai 2007 à Dunkerque d'un doublement de la prise en charge". Ces crédits sont mobilisés au titre des dépenses sanitaires et médico-sociales de l'assurance maladie. Le plan cherchera à mettre en œuvre trois grand objectifs: la "poursuite du développement de l'offre hospitalière et l'essor des dispositifs extrahospitaliers", "l'élaboration d'une politique de formation et de recherche" et enfin "améliorer l'accompagnement offert aux proches d'une personne en fin de vie".

Lire la suiteLire la suite