Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

RTRA Agropolis Fondation : « le labex se situe dans la continuité du RTRA et s'appuie sur les outils de la FCS » (Anne-Lucie Wack)

« Le projet de labex Agro se situe dans la continuité du RTRA « Montpellier agronomie et développement durable », et s'appuie sur les processus et outils (gouvernance, financement, gestion, partenariat) mis en place par Agropolis Fondation, sa fondation de coopération scientifique », explique à AEF, lundi 6 juin 2011, Anne-Lucie Wack, directrice de la fondation et du RTRA (1) et porteuse du projet de labex Agro. « Le labex va nous permettre d'être crédibles au niveau de nos partenaires puisque cela nous donne une pérennité à dix ans. La dotation de 25 millions d'euros va également nous permettre d'avoir les moyens de notre ambition : faire que Montpellier devienne au plan international 'the place to go' dans le domaine des plantes d'intérêt agronomique », poursuit-elle. Le labex Agro a été sélectionné 1er ex aequo avec la note A+ sur les 100 labex retenus (AEF n°240481). Il a reçu une dotation de 25 millions d'euros sur les 35 initialement demandés.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement
à lire aussi
Recherche agronomique : Agropolis fondation décerne deux prix scientifiques internationaux

Le RTRA Agropolis fondation, pour la recherche agronomique et le développement durable, remet pour la première fois le prix scientifique international Louis Malassis pour l'agriculture et l'alimentation, le 29 mars 2010 à l'occasion de la Conférence mondiale de la recherche agricole pour le développement 2010 (AEF n°273247) qui se tient à Montpellier. Ce prix récompense un scientifique confirmé et un « jeune talent scientifique » ayant contribué « de manière exemplaire, par son action de formation, de recherche ou de développement à promouvoir des innovations pour améliorer les systèmes de production agricole et alimentaire durables et contribuer ainsi à répondre au défi alimentaire et à la lutte contre la pauvreté ». Dotés de 20 000 euros chacun, ces prix sont remis en partenariat avec le conseil régional Languedoc-Roussillon. Ils sont décernés tous les deux ans. Louis Malassis, « ardent défenseur de la cause paysanne », est le père fondateur du pôle scientifique Agropolis.

Lire la suiteLire la suite
Gcard : « Les organismes français et la France prendront leur part dans la recherche agricole mondiale » (Pierre Fabre)

« J'ai réaffirmé [à l'occasion de la Gcard (conférence mondiale sur la recherche agricole pour le développement)] que les organismes français et la France prendraient leur part dans la recherche agricole mondiale », déclare, mercredi 31 mars 2010, Pierre Fabre, secrétaire exécutif de la Crai (Commission de la recherche agricole internationale), le groupe français de réflexion sur la recherche agricole qui représente la position de la France auprès des organisations internationales (AEF n°273247). Du 28 au 31 mars 2010, la première édition de la Gcard, organisée par le Gfar (Forum mondial de la recherche agricole) à Montpellier a rassemblé entre 750 et 800 personnes selon les organisateurs, qui le qualifient de « très grand succès » permettant des « débats extrêmement féconds ». L'objectif de la Gcard est de construire une nouvelle architecture pour le système mondial de recherche agricole pour le développement.

Lire la suiteLire la suite