Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».

Saclay : « Je pense que le gouvernement cherche à créer des 'très grandes écoles universitaires' » (V. Moulin Wright, ParisTech Alumni)

« Pour l'idex 2, il semble qu'une approche par projet serait privilégiée, c'est une bonne méthode car elle permet de jeter davantage de ponts là où il n'y en avait pas assez, notamment entre les établissements de Palaiseau et ceux du Moulon. Il faut aussi trouver ce qui sera l'épine dorsale de Saclay, une sorte de génétique commune. La science et l'innovation feraient d'excellents objectifs collectifs », estime Vincent Moulin Wright, président de l'association ParisTech Alumni, qui fédère toutes les associations de diplômés des 12 écoles membres du PRES, dans une interview à AEF. « Mais si un 'super niveau de coordination de recherche' se créait à Saclay, il faudrait que sa gouvernance soit partagée entre grandes écoles, universités et organismes de recherche, et surtout que de grandes orientations puissent être impulsées par nos partenaires économiques, car ce sont eux qui transformeront, in fine, la recherche en PIB. » Pour cet ingénieur agronome, « le gouvernement cherche à créer, à Saclay comme ailleurs, des 'très grandes écoles universitaires' », soit « une hybridation des deux systèmes ».

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 94 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Enseignement / Recherche
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi
Idex de Saclay : « Il faut un périmètre scientifique commun doté de sa propre gouvernance » (Valérie Pécresse)

« Il manque encore au projet scientifique de Saclay la gouvernance », déclare Valérie Pécresse, ministre de l'Enseignement supérieur et de la Recherche, à l'occasion de l'inauguration de la FMJH (Fondation mathématique Jacques Hadamard), à Orsay, mardi 17 mai 2011 (AEF n°240722). « Je ne pense pas que l'on puisse faire une université unique à Saclay, ni fusionner l'École polytechnique et l'université Paris-Sud », lance-t-elle plus particulièrement à l'attention de Guy Couarraze, président de l'université Paris-Sud, du général Xavier Michel, directeur général de l'École polytechnique, et de Dominique Vernay, président de la FCS (fondation de coopération scientifique) Campus Paris-Saclay. « Mais je pense qu'il faut que vous ayez un périmètre scientifique commun doté de sa propre gouvernance », ajoute-t-elle. « Vous êtes 23 partenaires, c'est évidemment énorme. Or cette cohérence et ce projet scientifique sont primordiaux pour porter un projet d'idex [initiative d'excellence] ambitieux et convaincant, sur la base des critiques formulées par le jury international » (AEF n°243631).

Lire la suiteLire la suite

Enseignement supérieur

Aperçu de la dépêche Aperçu
Dominique Vernay (FCS) : « Le sur-ensemble Paris-Saclay doit passer avant le reste. Ceux qui le refusent ne pourront pas être dans l'idex »
Lire la suite

Enseignement supérieur

Aperçu de la dépêche Aperçu
Bernard Ramanantsoa (HEC) : « L'articulation de ParisTech avec le plateau de Saclay est loin de sauter aux yeux »
Lire la suite
Saclay : ParisTech n'est pas « un bunker » mais « nous avons un peu plus en commun ensemble qu'avec les autres » (Denis Ranque)

« Il ne s'agit pas de faire de ParisTech un bunker, replié sur son passé. Mais il s'agit de reconnaître que nous avons un peu plus en commun ensemble qu'avec les autres », déclare Denis Ranque, président de la Fondation ParisTech, jeudi 28 avril 2011, à propos du projet de ParisTech sur le campus de Saclay (AEF n°246163). Il s'exprime à l'occasion d'une cérémonie organisée par ParisTech à la CCIP en l'honneur de ses entreprises partenaires. « Nous avons besoin de votre soutien, car cette vision n'est pas totalement partagée par tous », ajoute-t-il, soulignant que ParisTech « a également des adversaires et suscite des jalousies ».

Lire la suiteLire la suite

Enseignement supérieur

Aperçu de la dépêche Aperçu
ParisTech : « Notre PRES évoluera vers un établissement ou une institution avec des compétences propres » (Cyrille van Effenterre, président)
Lire la suite
Saclay : l'Ensae ParisTech souhaite constituer « le premier pôle d'économie français » avec HEC et Polytechnique à l'horizon de 5 ans

« Mon objectif, c'est que dans les classements de recherche, le pôle d'économie de Saclay que l'Ensae va constituer avec HEC et l'École Polytechnique soit le premier en France », indique Antoine Frachot, directeur du Genes (Groupe des écoles nationales d'économie et statistique), qui regroupe l'Ensae ParisTech, l'ENSAI Rennes, le Crest (1) et le Cepe (2) au sein d'un EPSCP unique depuis le 1er janvier 2011 (AEF n°250708 ). « Il existe aujourd'hui trois grands pôles d'économie en France : Toulouse school of economics, Paris school of economics et le nôtre. Nous sommes en concurrence avec eux, même si nous entretenons par ailleurs des liens étroits avec PSE en tant que membres associés. Nous ne voulons pas les casser », dit aussi Antoine Frachot, qui rappelle que l'Ensae prévoit de déménager à Saclay en 2014, dans un bâtiment qui accueillera le département d'économie de l'École Polytechnique ainsi que des bureaux qui seront mis à disposition de certains autres professeurs venant d'AgroParisTech, d'HEC, etc. « Le programme immobilier est lancé, nous disposons de 50 millions d'euros venant du grand emprunt », indique-t-il.

Lire la suiteLire la suite