Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».

Louis Vogel (CPU) : « Nous devons replacer les services de formation continue au cœur de la stratégie de nos universités »

« Nous devons replacer les services de formation continue au cœur de la stratégie de nos universités et se servir de leur expérience pour la transférer à la formation initiale », estime vendredi 10 juin 2011 le président de la CPU, Louis Vogel, lors du 38ème colloque annuel de la CDSUFC (Conférence des directeurs de service de formation continue universitaire) organisé à Lille-I. « Dans un contexte mouvant, les universités ont besoin de cohérence : nous devons les reconstruire en mettant la formation tout au long de la vie en leur cœur et non pas à la marge », ajoute-t-il.

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 88 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Enseignement / Recherche
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi
Traduire les diplômes en compétences permet de « faire prendre conscience aux étudiants de leur potentiel » (M-J Labouré, séminaire BAIP)

« Le concept de compétences - qu'elles soient disciplinaires, transversales ou professionnelles - est un très bon outil pour permettre que les fonctions 'formation' et 'insertion' des universités se rejoignent », déclare Claude Jolly, adjoint au chef du service de la stratégie de l'enseignement supérieur et de l'insertion professionnelle à la Dgesip, le 25 mai 2011. Il s'exprime en ouverture de l'atelier sur les compétences et la professionnalisation dans la formation organisé lors du premier séminaire national des BAIP, en marge des RUE (Rencontres universités-entreprises) 2011 (AEF n°240025). « Un diplômé a besoin d'être armé pour avoir plusieurs vies professionnelles. Cela passe par l'acquisition de savoirs fondamentaux et non d'un geste professionnel lié à une technique », poursuit-il. « Grâce à ses compétences disciplinaires, un étudiant saura par exemple distinguer les spécificités des quatre grandes périodes historiques ou résoudre une équation linéaire. Ses compétences transversales lui permettront d'exploiter des informations ou d'expliquer de façon claire un problème complexe. Enfin, les compétences dites professionnelles sont définies par le milieu professionnel car elles sont liées à la pratique du métier. Elles rendent l'étudiant directement employable. »

Lire la suiteLire la suite
Lorraine : un projet « formation continue universitaire grande Région » pour répondre aux besoins économiques et échanger sur la VAE

« Plus que jamais, nous avons besoin d'une offre de formation continue universitaire adaptée aux mutations économiques », souligne auprès d'AEF Menka Hemardinquer, directrice adjointe de 'Nancy-université formation continue' (service mutualisé du PRES de l'université de Lorraine), au sujet du projet de réseau « FCU - formation continue universitaire grande Région », qui sera présenté officiellement mercredi 4 mai 2011 lors d'un workshop à Munsbach (Luxembourg). Ce projet, cofinancé dans le cadre du programme opérationnel de coopération transfrontalière Interreg IV A 'grande Région' (réunissant la Lorraine, la Sarre et la Rhénanie Palatinat en Allemagne, le Luxembourg et la Wallonie belge, doit permettre le développement de l'offre de formation continue universitaire dans deux secteurs d'activité, la santé et la logistique, ainsi que l'identification de problématiques communes en matière de VAE. Dans une interview à AEF, la représentante lorraine du projet en précise la méthodologie, les ambitions et les moyens.

Lire la suiteLire la suite
La formation continue universitaire développe son « caractère professionnalisant » (note de la Depp)

La formation continue universitaire accentue son caractère professionnalisant en 2008 par rapport à 2007, avec le doublement des contrats de professionnalisation et l'allongement de la durée moyenne des stages, indique la Depp (Direction de l'évaluation, de la prospective et de la performance) dans une note publiée en avril 2011. En 2008, la formation continue dispensée par l'enseignement supérieur a concerné 466 000 stagiaires, dont 80 % dans les universités, pour un chiffre d'affaires de 350 millions d'euros. Les trois quarts des recettes proviennent de fonds privés. Les entreprises en financent à elles seules la moitié et sont les premiers contributeurs de la formation continue universitaire.

Lire la suiteLire la suite
Formation continue : ce que font l'IAE Paris, l'ESC Toulouse, AgroParistech et les services universitaires

« Comment faire de la formation continue un business rentable pour les établissements d'enseignement supérieur ? », tel était l'objet de l'une des tables rondes organisées dans le cadre d'une « conférence » des sites letudiant.fr et de educpro.fr le 10 février 2011 à Paris, sur le thème « Universités et grandes écoles : comment gérer et développer ses activités de formation continue ? ». Du côté de l'université, l'IAE de Paris transfère certains de ses financements de la formation continue vers la formation initiale, tandis que les services universitaires de formation continue estiment qu'ils sont « légitimes » pour aller sur le marché de la FC. Pour l'ESC Toulouse, « la clef du succès » des programmes diplômants et qualifiants en FC, c'est qu'ils sont variés et qu'ils peuvent s'exporter ». AgroParistech a lancé une « une réforme générale de son offre de formation », incluant la formation continue. Voici des échos de la table ronde réunissant quatre représentants d'établissements d'enseignement supérieur et le directeur formation, éducation, université du groupe Total.

Lire la suiteLire la suite
Formation continue universitaire : « une présence plus affirmée des entreprises » entre 2003 et 2008 (Depp)

« L'évolution de la formation professionnelle [entre 2003 et 2008] se traduit, dans les universités, par un accroissement de la place des entreprises qui se manifeste davantage par leur contribution financière que par le nombre de leurs salariés formés », indique une note de la Depp intitulée « Une présence plus affirmée des entreprises dans la formation continue universitaire entre 2003 et 2008 », publiée en janvier 2011. « En effet, [environ] la moitié des fonds qui abondent la formation continue universitaire provient des entreprises (96 millions d'euros) alors que leurs salariés ne représentent que le tiers des stagiaires (119 000). » En 2008, 215 millions d'euros abondaient la formation continue universitaire.

Lire la suiteLire la suite

Cursus et Insertion

Aperçu de la dépêche Aperçu
Formation continue universitaire : bientôt un groupe de travail sur la gestion des compétences dans les pôles de compétitivité (JM Filloque)
Lire la suite