Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».

« Le procureur mène une double action : la répression et la prévention » (Frédéric Fèvre, procureur de la République de Lille)

« Le procureur mène une double action : la répression et la prévention », assure à AEF Sécurité globale, Frédéric Fèvre, procureur de la République de Lille. Il explique que ses priorités « sont définies à trois niveaux », national, régional et local. À Lille, elles concernent « notamment la lutte contre les cambriolages, les violences faites aux femmes et le trafic de stupéfiants ». Il indique aussi mener « des actions innovantes en matière de sécurité routière pour faire baisser le nombre d'accidents ». Concernant la réforme de la garde à vue, Frédéric Fèvre estime que « cette réforme s'est passée dans de très bonnes conditions car elle a été anticipée ». Il revient également sur les EMDS (états-majors départementaux de sécurité) et explique que la co-présidence avec le préfet se passe bien en raison des bonnes relations établies avec lui. Par ailleurs, pour faire baisser la délinquance, il a mis en place divers GLTD (groupes locaux de traitement de la délinquance).

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 93 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Sécurité globale
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi
Garde à vue : une note du procureur de Paris demande de « faire toutes diligences utiles pour permettre » le droit à l'assistance d'un avocat

« L'officier ou l'agent de police judiciaire doit faire toutes diligences utiles pour permettre une mise en oeuvre effective » du droit du gardé à vue à être assisté par un avocat, explique Jean-Claude Marin, procureur de la République de Paris, dans une note du 27 mai 2011 adressée aux responsables des services de police judiciaire et de proximité de l'agglomération parisienne et rendue publique par les syndicats de police SICP (Syndicat indépendant des commissaires de police), Synergie Officiers et Alliance police. Selon Jean-Claude Marin, l'officier ou l'agent de police judiciaire doit prendre « immédiatement contact avec le Barreau de Paris, par fax, en précisant expressément s'il s'agit d'une demande d'entretien ou d'assistance, en mentionnant de manière claire l'heure de cet avis et en joignant le fax à la procédure », vendredi 27 mai 2011.

Lire la suiteLire la suite
Une note du procureur de Paris vise à limiter le nombre de gardes à vue pour des délits présentant « un caractère de gravité modéré »

Une note du procureur de Paris demande aux services de police de « limiter dans un certain nombre de cas le placement en garde à vue des personnes soupçonnées d'avoir commis des délits » présentant « un caractère de gravité modéré ». Dans ce document daté du 28 mars 2011, dont AEF Sécurité globale a obtenu copie, Jean-Claude Marin liste les délits qui pourraient « ne pas entraîner de placement en garde à vue » : les vols à l'étalage dont le préjudice ne dépasse pas 300 euros, les usages du cannabis seul, les conduites sans permis ou après invalidation du permis, les conduites sous l'influence du cannabis seul, et les conduites en état alcoolique avec un taux ne dépassant pas 0,50 milligrammes par air expiré.

Lire la suiteLire la suite

Sécurité publique

Aperçu de la dépêche Aperçu
« On est dans un bouleversement général de la procédure pénale » (Vincent Lesclous, directeur adjoint de l'Inhesj)
Lire la suite