Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».

URGENT. Le recteur deviendrait la « seule autorité compétente » de l'académie, selon un projet de décret

Un projet de décret relatif à l'organisation académique prévoit de réformer « la gouvernance du système éducatif en académie » dès le 1er janvier 2012, et de placer « le recteur au centre de la ligne hiérarchique qui va depuis le ministre chargé de l'Éducation nationale jusqu'aux établissements scolaires ». Il sera examiné en CSE le 30 juin 2011. Il prévoit également de « constituer de véritables équipes de direction des académies autour du recteur, en vue d'une meilleure articulation entre la pédagogie et la gestion » afin de « clarifier la ligne hiérarchique du ministre à l'enseignant, avec une responsabilisation accrue des établissements et un processus de clarification à chaque niveau ».

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 93 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Enseignement / Recherche
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi
Recrutement des recteurs : « la revanche des énarques et des grandes écoles sur les universitaires » (Bernard Toulemonde)

« Que des personnes qui n'ont aucune sensibilité à l'éducation puissent être nommées au poste de recteur est un vrai problème », indique à AEF, le 1er septembre 2010, Bernard Toulemonde, inspecteur général honoraire de l'Éducation nationale, ancien recteur et ancien Dgesco, au sujet du projet de décret concernant les conditions de recrutement des recteurs. Selon le rapport au président de la République, « le vivier [de recrutement des recteurs] est à l'évidence insuffisant et le profil initial des candidats ne se trouve pas toujours en bonne adéquation avec la fonction à exercer, de plus en plus complexe et lourde ». Le texte, discuté lors du CSE du 1er juillet (AEF n°264868) puis présenté en conseil des ministres le 28 du même mois (AEF n°263087), prévoit « d'élargir la dérogation existant actuellement : l'accès aux fonctions de recteur sera en effet désormais ouvert, dans la limite de 20 % (au lieu des 10 % prévus actuellement) à la fois aux secrétaires généraux des ministères et directeurs d'administration centrale ayant exercé l'une ou l'autre de ces fonctions pendant au mois trois ans […] et, comme antérieurement, à des personnalités qualifiées, titulaires du doctorat et justifiant de dix ans de fonctions dans le domaine de la formation ». Bernard Toulemonde livre sa vision des conséquences de ce décret, lequel a récemment reçu l'avis favorable du Conseil d'État.

Lire la suiteLire la suite
CSE du 1er juillet : le programme de SES approuvé à deux voix près et le décret relatif à la nomination des recteurs repoussé

« À la grande surprise des membres du CSE, le programme de SES de première est passé », indique à AEF Julien Maraval, conseiller national du SE-Unsa, jeudi 1er juillet 2010, au sortir de la séance. Le texte a recueilli 22 votes favorables, dont ceux du SE-Unsa, de la fédération Unsa-Éducation et du Snalc-CSEN, 20 votes « contre », dont ceux des syndicats de la FSU, du Sgen-CFDT, de la CGT-Éduc'action, de Sud-Éducation et de l'UNL, et douze abstentions dont celle de la FCPE. Ce projet de programme fait l'objet de critiques de la part de l'Apses, dont l'ex-président, Sylvain David, a démissionné du groupe d'experts chargé de sa rédaction. Second texte à avoir cristallisé les débats lors de ce dernier CSE de l'année : le projet de décret relatif à la nomination des recteurs d'académie. Il obtient neuf votes positifs (dont le SNPDEN-Unsa), 14 abstentions (dont le SE-Unsa) et 33 votes défavorables (dont ceux des syndicats de la FSU et du Sgen-CFDT). 25 textes figuraient à l'ordre du jour de ce CSE.

Lire la suiteLire la suite