Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».

Investissements d'avenir : Nicolas Sarkozy confirme des « réorientations » sur le cancer et la sûreté nucléaire

« Trois réorientations vont intervenir dans le programme d'investissements d'avenir sur le cancer, la sûreté nucléaire et la formation », annonce le président de la République Nicolas Sarkozy, lors d'une conférence de presse dressant un bilan du « grand emprunt », lundi 27 juin 2011. Le président relève que « les choix en matière de labellisation des IHU [instituts hospitalo-universitaires], qui ont été faits par un jury international indépendant, n'ont pas abouti à retenir la pathologie du cancer. Nous n'avons pas à modifier le résultat décidé par ce jury. Mais nous pensons qu'il n'est pas possible de ne pas avoir un IHU sur le cancer. Je demande à Xavier Bertrand [ministre du Travail, de l'Emploi et de la Santé], à Valérie Pécresse [ministre de l'Enseignement supérieur et de la Recherche] et à René Ricol [commissaire général à l'investissement] des propositions pour un IHU cancer, en lien avec ce qui a déjà été engagé dans le cadre du plan cancer » (AEF n°287559). « En santé pour le cancer, nous souhaitons un pôle mondial », insiste quelques minutes plus tard le président de la République. « Il y a beaucoup de forces sur le sujet, notamment en région parisienne. Ne pourrait-on pas songer à les regrouper ? »

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 83 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Enseignement / Recherche
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi
Investissements d'avenir : Nicolas Sarkozy souhaite que « les initiatives d'excellence en matière de formation puissent être valorisées »

« Je demande à René Ricol, en lien avec Valérie Pécresse, de faire rapidement des propositions qui permettent de soutenir des projets emblématiques et véritablement innovants » en matière de formation. C'est ce que déclare Nicolas Sarkozy, lundi 27 juin 2011, lors d'une conférence de presse consacrée aux investissements d'avenir. Il estime en effet que « l'élan vers l'excellence n'a jusqu'ici pas suffisamment concerné la formation elle-même : il est indispensable que les initiatives d'excellence en matière de formation puissent être valorisées. » « Pour avoir les meilleures universités du monde, il faut également primer de nouveaux programmes, de nouvelles méthodes pédagogiques, qui ne sont plus celles d'il y a 50 ans », ajoute le président de la République.

Lire la suiteLire la suite
« Nous conserverons le crédit impôt recherche, il n'est pas question que nous le changions » (Nicolas Sarkozy au salon du Bourget)

« Je le réaffirme ici solennellement, devant vous tous qui savez à quel point ce système est efficace : nous conserverons le crédit d'impôt recherche qui est le dispositif le plus attractif au monde. Il n'est pas question que nous le changions », déclare le président de la République Nicolas Sarkozy lors de l'inauguration du 49e salon aéronautique du Bourget, lundi 20 juin 2011. « On m'a conseillé de le limiter au prétexte qu'il coûte trop cher ou qu'il profiterait trop aux grandes entreprises. C'est un raisonnement absurde. D'abord parce que l'effort de recherche des grands groupes entraîne l'ensemble des entreprises du secteur, mais aussi parce que le crédit d'impôt recherche bénéficie aux PME. Et s'il coûte cher, ce crédit d'impôt recherche, c'est qu'il fonctionne ! », poursuit le président de la République.

Lire la suiteLire la suite
Nicolas Sarkozy souhaite la création d'une fondation de coopération scientifique pour les sciences de la vie

Nicolas Sarkozy souhaite la création d'une fondation de coopération scientifique dans le domaine des sciences du vivant, à l'occasion des 3e rencontres internationales de recherche biomédicale, vendredi 10 juin 2011 au Palais de l'Élysée. Ces rencontres sont cette année organisées autour du thème des maladies infectieuses. S'adressant à Valérie Pécresse, ministre de l'Enseignement supérieur et de la Recherche, Xavier Bertrand, ministre du Travail, de l'Emploi et de la Santé, Nora Berra secrétaire d'État chargée de la Santé, et André Syrota, président d'Aviesan, le président leur demande de « parachever la création d'une FCS, qui associerait les organismes de recherche, les universités et les CHU. Pour que cette fondation fonctionne de la manière la plus efficace, je rêve surtout qu'elle associe des acteurs de la vie quotidienne des français. » Le président indique que « certaines entreprises sont d'ores et déjà désireuses de s'engager à [leurs] côtés ».

Lire la suiteLire la suite
Nicolas Sarkozy : « La crise doit nous conduire à consolider les investissements dans la science »

« En France, nous faisons le pari que l'enseignement supérieur et la recherche sont des solutions pour sortir de la crise », déclare Nicolas Sarkozy, lors de la 35e conférence internationale sur la physique des hautes énergies, lundi 26 juillet 2010 au Palais des congrès de Paris. Ce colloque, qui réunit près de 1 100 physiciens internationaux, est organisé tous les deux ans. Le président de la République indique que « la crise ne doit pas nous conduire à repousser les investissements dans la science mais au contraire les consolider ». Et d'ajouter : « Nous n'avons pas le droit de nous replier sur des certitudes obsolètes et nous devons rechercher sans relâche de nouvelles solutions pour créer de nouveaux savoirs qui seront notre meilleure arme pour lutter contre la crise ». Enfin, Nicolas Sarkozy précise qu' « au niveau européen, il faut les mêmes engagements » : « La crise ne doit pas nous faire perdre de vue notre objectif, faire de l'Europe la première puissance scientifique du monde ».

Lire la suiteLire la suite
URGENT. Commission du grand emprunt : 35 milliards d'euros majoritairement dédiés à l'enseignement supérieur, la recherche et l'innovation

35 milliards d'euros : c'est le montant des investissements que la commission chargée de définir les priorités stratégiques du grand emprunt national recommande de faire pour « investir sur l'avenir », dans le rapport qu'ils remettent à Nicolas Sarkozy, président de la République, jeudi 19 novembre 2009. Co-présidée par les anciens Premiers ministres Alain Juppé et Michel Rocard, la commission préconise d'affecter cet investissement selon « sept axes prioritaires d'investissements d'avenir » déclinés en « dix-sept actions » ayant comme objectifs de « soutenir l'enseignement supérieur, la recherche et l'innovation » (16 milliards) et de développer « des secteurs et technologies où la France détient des positions fortes » (19 milliards). En particulier, 10 milliards sont destinés à « favoriser l'émergence de campus d'enseignement supérieur et de recherche d'excellence ». La commission propose aussi 2 milliards pour « favoriser le développement des PME innovantes » et 2 milliards pour « accélérer le développement des sciences du vivant ».

Lire la suiteLire la suite