Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».

Investissements d'avenir : « La manière dont le gouvernement conduit le programme soulève plus de questions qu'il n'en résout » (ARF)

« En dépit de la présentation très favorable qu'en a faite le chef de l'État le 27 juin, la manière dont le gouvernement conduit le programme d'investissements d'avenir soulève plus de questions qu'il n'en résout. » C'est ce que déclare l'ARF (Association des régions de France) mercredi 29 juin 2011, réagissant à la conférence de presse sur le « grand emprunt » tenue par le président de la République, Nicolas Sarkozy, lundi 27 juin 2011 (AEF n°237527). Selon l'association, « la mise en oeuvre du programme d'investissements d'avenir met (…) en lumière une rupture dans la concertation entre l'État et les régions. Aucun échange n'est intervenu avant le lancement des appels à projets et les régions n'ont été appelées que pour contribuer au financement, comme d'habitude, sans participer à aucune décision. »

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 84 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Enseignement / Recherche
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi
« Au nom de 'l'excellence', l'État casse des relations de confiance et instaure une compétitivité malsaine » (Laurent Beauvais, ARF)

« Dans l'intérêt de notre pays, prenons garde à ne pas laisser perdurer cette situation dans laquelle l'État, dépourvu de stratégie, décide seul, avec l'arrogance du pauvre qu'il est devenu, et néglige la réalité dans laquelle les régions sont ancrées ». C'est ce qu'écrit Laurent Beauvais, président de la région Basse-Normandie et de la commission « enseignement supérieur, recherche et innovation » de l'ARF, dans une tribune adressée à AEF. « Incohérences, inégalités et illisibilité vont conduire à un affaiblissement général de l'enseignement supérieur, de la recherche et de l'innovation en France », estime-t-il. S'il reconnaît que l'on ne peut que se « réjouir » de voir que « l'État affiche son 'ambition' d'intervenir massivement dans l'enseignement supérieur, la recherche et l'innovation », Laurent Beauvais s'interroge : « Ne va-t-on pas vite se demander où sont réellement ces milliards promis par l'État ? »

Lire la suiteLire la suite

Recherche et Innovation

Aperçu de la dépêche Aperçu
« Les investissements d'avenir ne doivent pas interdire d'examiner l'ensemble des crédits de la recherche » (Alain Rousset, ARF)
Lire la suite
« Les régions souhaitent que leur rôle soit reconnu et conforté par l'État » en matière de recherche et d'innovation (ARF)

Alain Rousset, président (PS) de la région Aquitaine et de l'ARF (Association des régions de France), participe au colloque organisé mercredi 4 mai 2011 à Paris par l'ANR (Agence nationale de la recherche), intitulé « l'ANR consulte les régions ». Il réaffirme à cette occasion que « les régions, acteurs majeurs de la recherche et de l'innovation, souhaitent que leur rôle dans ce secteur soit reconnu et conforté par l'État », indique l'association. « Bien qu'il n'entre pas dans leurs compétences obligatoires, le soutien des régions à l'enseignement supérieur représente ainsi plus de 330 millions d'euros annuellement et leur budget de recherche et d'innovation s'élève à plus de 500 millions d'euros, en hausse constante alors que leurs ressources ont été plafonnées », précise l'ARF.

Lire la suiteLire la suite
Financement de la recherche : les collectivités territoriales ont apporté 1,3 milliard d'euros en 2010

Les collectivités territoriales contribuent à hauteur de 1,3 milliard d'euros au financement de la recherche et du transfert de technologie en 2010 : c'est ce qu'il ressort de la dernière enquête du ministère de l'Enseignement supérieur et de la Recherche sur « le financement de la recherche et du transfert de technologie par les collectivités territoriales », mise en ligne mardi 22 mars 2011 sur le site du département des études statistiques du ministère. Il s'agit néanmoins encore de prévisions, apportées en réponse à un questionnaire que 266 collectivités ont rempli dans le courant de l'année 2010. « Depuis cinq ans, l'augmentation du budget R&T [recherche, développement et transfert de technologie] de l'ensemble des collectivités territoriales est de l'ordre de 12 % par an avec un effort plus appuyé entre 2007 et 2008 (16 %) », notent Claudette Vincent-Nissié et Laurent Perrain, auteurs de l'enquête. « Les prévisions pour l'année 2010 montrent une hausse moins marquée du budget R&D entre 2009 et 2010, estimée à 4 % », poursuivent-ils.

Lire la suiteLire la suite