Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».

RGPP : « Vidéosurveillance et polices municipales contrebalancent l'affaiblissement de la présence de l'État » (rapport sénatorial)

L'optimisation poursuivie par la RGPP (révision générale des politiques publiques) « se traduit, hélas, pour les communes par des dépenses supplémentaires qu'elles ne maîtrisent pas », indique le sénateur Dominique de Legge, dans un rapport d'information intitulé « La RGPP : un défi pour les collectivités territoriales et les territoires » enregistré au Sénat le 22 juin 2011. « La sécurité des populations est une compétence régalienne mais les communes sont les cellules de proximité, le réceptacle quotidien des exigences de la population. Elles sont naturellement conduites à pallier les défaillances de l'État régalien qui, parallèlement, les a toujours plus impliquées : vidéosurveillance et polices municipales contrebalancent l'affaiblissement de la présence de l'État sur le territoire », affirme l'élu UMP d'Ille-et-Vilaine.

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 91 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Sécurité globale
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi
Frédéric Péchenard et Jacques Mignaux inquiets pour leurs budgets de fonctionnement et d'investissement

Les directeurs généraux de la police et de la gendarmerie s'inquiètent de la baisse des crédits de fonctionnement et d'investissement dont ils disposent, lors d'une audition devant la commission des Finances de l'Assemblée nationale sur les leçons de l'exécution budgétaire de la mission sécurité en 2010, mercredi 22 juin 2011. Frédéric Péchenard affirme que sa « crainte principale » concerne l'accélération de la baisse continue du budget de fonctionnement et d'équipement de la police nationale [qui] implique des choix drastiques ». Son homologue Jacques Mignaux affirme pour sa part que « si les perspectives budgétaires ne devaient pas s'améliorer d'ici la fin du triennal, la contraction de [ses] crédits d'investissement serait un sujet de préoccupation majeur ».

Lire la suiteLire la suite
« La seconde phase de la RGPP sera délicate à mettre en oeuvre », affirme le général Jacques Mignaux devant des parlementaires

« La première phase de la RGPP (révision générale des politiques publiques) a été respectée avec le souci permanent de ne pas altérer la qualité du service rendu. […] La seconde phase, 2012-2013, sera délicate à mettre en oeuvre », affirme le directeur général de la gendarmerie lors de son audition par la mission commune d'information RGPP du Sénat, mercredi 15 juin 2011. « La RGPP est un exercice très contraignant qui a ses vertus et ses limites. Cela devient très difficile de continuer ». Le général Jacques Mignaux précise que la DGGN « va s'employer à ne pas dégrader sensiblement [ses] capacités et préserver [les] fonctions soutiens qui sont déjà justement dimensionnées ».

Lire la suiteLire la suite
« Pour le ministère de l'Intérieur, la RGPP est à peu près aussi subtile que la planification soviétique » (Jean-Jacques Urvoas à l'Assemblée)

« Pour le ministère de l'intérieur, la RGPP (révision générale des politiques publiques) est à peu près aussi subtile qu'a pu l'être la planification soviétique, avec les mêmes résultats - accumulation de contradictions, goulets d'étranglement, poches de pénurie, missions non appliquées, voire abandonnées », déclare le député socialiste du Finistère Jean-Jacques Urvoas, mercredi 18 mai 2011. Il s'exprimait à l'Assemblée nationale lors d'un débat sur la mise en oeuvre de la RGPP programmé à la demande du groupe de la gauche démocrate et républicaine. Jean-Jacques Urvoas souligne que sur les 522 mesures de la RGPP, 70 concernaient le ministère de l'Intérieur. « Certaines de ces réformes ont d'ailleurs été présentées comme les fleurons de la RGPP : ainsi, le rattachement de la gendarmerie à ce ministère et la réorganisation des directions régionales et départementales des administrations déconcentrées. »

Lire la suiteLire la suite
Michel Mercier annonce la construction de 25 prisons sous la forme de partenariat public-privé pour un coût de 5,84 milliards d'euros

Le ministère de la Justice présente jeudi 5 mai 2011 un « nouveau programme immobilier pénitentiaire » dont l'objectif est de « disposer en 2018 de plus de 70 000 places de prison, contre 56 500 aujourd'hui ». Ce programme prévoit « la construction de 25 établissements pénitentiaires et sept extensions de capacité » sous forme de « partenariat public-privé » dont le coût est estimé à 5,644 milliards d'euros. Le ministère annonce également « la fermeture de 36 établissements », ainsi que le « maintien et la rénovation de 15 établissements supplémentaires » par rapport aux annonces faites en juillet 2010 par la ministre de la Justice, Michèle Alliot-Marie (AEF Sécurité globale n°263208). Elle avait ainsi annoncé la fermeture de 23 établissements, « pour la plupart en 2015 et 2017 » en raison de la « vétusté des locaux » et de l' « impossibilité, même avec de lourds travaux, d'y mettre en oeuvre » les prescriptions du Parlement.

Lire la suiteLire la suite
RGPP : la plupart des chantiers en cours au ministère de l'Intérieur reçoivent des « feux verts »

L'intégration de la gendarmerie nationale au ministère de l'Intérieur, effective depuis le 1er janvier 2009, « est l'occasion de rapprocher certaines de ses activités de celles de la police nationale, dans les domaines de la formation ou de la police technique et scientifique, ou de celles de la sécurité civile », indique le chapitre du rapport d'étape de la RGPP (Révision générale des politiques publiques), consacré au ministère de l'Intérieur. Ce document est rendu public par François Baroin, ministre du Budget mercredi 9 mars 2011, lors du conseil des ministres. Depuis le lancement de la RGPP, « environ 400 mesures, couvrant l'ensemble des ministères, ont été décidées ». Une cinquantaine de mesures nouvelles ont été adoptées le 9 mars par le CMPP (conseil de modernisation des politiques publiques) : elles portent principalement sur des simplifications, des audits d'opérateurs et des dépenses d'intervention.

Lire la suiteLire la suite