Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».

Droits d'inscription 2011-2012 : +1,7 % en licence, +3,4 % en master, +3,6 % en doctorat

En taux plein, les droits de scolarité passeraient de 174 à 177 euros en licence (+1,7 %), de 237 à 245 euros (+3,4 %) en master et de 359 à 372 euros (+3,6 %) en doctorat, à la rentrée 2011, indique une circulaire datée du 1er juillet 2011, adressée par le Dgesip, Patrick Hetzel, aux présidents et directeurs des établissements publics d'enseignement supérieur, dont AEF a eu copie. La circulaire précise que l'arrêté est « en cours de signature ».

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 82 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Enseignement / Recherche
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi
Instaurer un 10e mois de bourse et supprimer le cumul APL/demi-part fiscale « n'aurait pas été très cohérent » (Valérie Pécresse)

« Dans le cadre de la réflexion en cours sur les niches fiscales, le gouvernement a décidé le maintien intégral de toutes les aides au logement et de la demi-part fiscale pour les parents d'étudiants, qui sont deux aides très importantes pour les familles », indique Valérie Pécresse, jeudi 26 août 2010. En fin de matinée, le président de la République, Nicolas Sarkozy, a annoncé l'abandon du projet gouvernemental de supprimer la possibilité de cumuler les APL et la demi-part fiscale (AEF n°261936). « Cette sanctuarisation de la politique d'aide aux étudiants et aux familles s'accompagne d'une avancée sociale historique, réclamée par les syndicats étudiants depuis des dizaines d'années : un dixième mois de bourse, en contrepartie de l'allongement de la durée de l'année universitaire », souligne Valérie Pécresse. « Cet engagement va se traduire par le versement d'un mois et demi de bourse au mois de septembre [soit 5,6 % d'augmentation du montant des bourses en 2010], puis, en 2011-2012, d'un demi-mois supplémentaire », explique-t-elle. « Il n'aurait pas été très cohérent de donner ces chances financières d'un côté et d'aller rogner sur des aides d'autre part. De plus, c'était une mesure complexe à mettre en oeuvre et pas très rentable sur le plan budgétaire », poursuit la ministre.

Lire la suiteLire la suite
Frais d'inscription « illégaux » : l'Unef dénonce « vingt-six universités hors-la-loi » dans son palmarès 2010

« 26 universités sont aujourd'hui dans l'illégalité en matière de droits d'inscription et s'exposent à des recours contentieux et deux universités sont à la limite de la légalité », dénonce l'Unef, mercredi 21 juillet 2010. L'organisation étudiante demande à Valérie Pécresse de « remettre à plat la réglementation des diplômes d'universités » et « d'exiger de l'ensemble des universités concernées la suppression définitive des frais illégaux et le remboursement immédiat des sommes déjà engagées par les étudiants, au besoin en saisissant les tribunaux administratifs par l'intermédiaire des recteurs ».

Lire la suiteLire la suite
Droits d'inscription 2010-2011 : + 1,7 % en licence et + 2,6 % en master et en doctorat

Les droits d'inscription en licence (près de 796 000 étudiants) pour la rentrée universitaire 2010-2011 passeront de 171 à 174 euros (+1,7 %), indique le MESR qui a fixé aujourd'hui mardi 6 juillet 2010 ces droits d'inscription par arrêté. En master (près de 450 000 étudiants), ils passeront de 231 à 237 euros (+2,6 %) et en doctorat (près de 103 000 étudiants) de 350 à 359 euros (+2,6 %). Les 572 000 étudiants boursiers sont exonérés du paiement des droits d'inscription. « L'augmentation moyenne pondérée des droits d'inscription est de 2,1 % », indique le ministère.

Lire la suiteLire la suite
Droits d'inscription 2009 : +1,2 % en licence et +2,2 % en master et en doctorat

A la rentrée 2009, les droits d'inscription en licence (780 000 étudiants) passeront de 169 à 171 euros (+1,2 %). Pour le master (439 000 étudiants), ils passeront de 226 à 231 euros (+ 2,2 %). Pour le doctorat (70 000 étudiants), ils passeront de 342 à 350 euros (+ 2,2 %). C'est ce qu'annonce le ministère de l'Enseignement supérieur et de la Recherche, lundi 29 juin 2009. L'augmentation moyenne s'élève 1,8 %, ou à 1,55 % en moyenne pondérée par le nombre d'étudiants, selon ministère. Ce dernier affirme que « c'est la plus faible hausse jamais effectuée. Elle tient compte de la situation économique. » L'année dernière, la hausse des droits d'inscription pour les licences était de +2,5 % et de +5 % pour les masters et doctorats.

Lire la suiteLire la suite