Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».

Le rapport Grosperrin rejeté par la commission des affaires culturelles et de l'éducation de l'Assemblée nationale

La commission des affaires culturelles et de l'éducation de l'Assemblée nationale a rejeté la publication du rapport de Jacques Grosperrin, député (UMP, Doubs), président-rapporteur d'une mission d'information sur la formation initiale et les modalités de recrutement des enseignants, mercredi 6 juillet 2011. Quinze députés ont voté contre (dont trois députés UMP (1)), onze ont voté pour et deux se sont abstenus, apprend AEF auprès de Martine Faure, députée SRC de la Gironde. Les discussions se sont « focalisées sur la 20e proposition du rapport, qui stipule « à terme », de « remplacer le concours par le master et confier aux autorités académiques ou aux établissements le soin de recruter sur la base d'un entretien professionnel les enseignants ». « Ces députés n'ont pas compris le sens de cette proposition qui n'était pas du tout une remise en cause du statut de fonctionnaire ou d'enseignant », indique à AEF Jacques Grosperrin. « Il s'agissait d'ouvrir le débat en fonction des auditions d'experts qui ont déploré le doublon entre les concours et la formation universitaire. On ne peut pas s'interdire de réfléchir. » Le président rapporteur de la mission d'information souhaite « reconvoquer les députés de la commission fin septembre ou début octobre pour discuter de ce point et trouver un consensus ».

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 86 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Enseignement / Recherche
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi
Rapport Grosperrin sur la formation des enseignants : une « provocation » pour SLU qui s'étonne de la simple abstention des députés PS

« On peut comprendre que, par principe, les députés du Parti socialiste aient refusé de voter un texte qui leur avait été soumis très tardivement mais on s'étonnera quand même que la simple lecture rapide des 20 propositions finales n'ait pas suffi à justifier un vote contre sans ambiguïté », écrit Sauvons l'université dans un communiqué le 1er juillet 2011 à propos du rapport du député UMP Grosperrin sur la formation et le recrutement des enseignants (AEF n°237117). « On ne peut qu'attendre de tout acteur politique prétendant être de gauche ou avoir l'ambition de défendre la République qu'il s'exprime et s'oppose point par point à de telles propositions », estime SLU. Ce rapport, qui circule pour l'instant dans une version provisoire (AEF n°237023), doit être examiné en commission des affaires culturelles et de l'éducation de l'Assemblée nationale mercredi 6 juillet 2011. Pour l'instant, il n'a été adopté que par les députés UMP de la mission d'information. Les députés SRC n'ont pas pris part au vote et une députée communiste a voté contre le 29 juin dernier.

Lire la suiteLire la suite
Rapport Grosperrin sur la formation des enseignants : « une provocation » pour le Snesup. Le Sgen-CFDT cautionne les 19 premières propositions

« Une véritable provocation » : c'est ainsi que le Snesup-FSU qualifie le rapport provisoire de la mission parlementaire présidée par Jacques Grosperrin sur la formation initiale et le recrutement des enseignants (AEF n°237117 et n°237023). « Après la pulvérisation de la formation des enseignants en 2009, ces propositions - loin d'apporter des remèdes - en aggraveraient encore les effets désastreux. Le Snesup demande que soit abrogée la contre-réforme de 2009 et que s'ouvrent des négociations sur de tout autres bases. C'est l'avenir des jeunes qui est en cause ! », écrit-il.

Lire la suiteLire la suite

Cursus et Insertion

Aperçu de la dépêche Aperçu
Masterisation : le député Grosperrin propose de placer l'admissibilité en fin de licence et d'alterner théorie et pratique en master
Lire la suite
à découvrir

RSE et Gouvernance

Aperçu de la dépêche Aperçu
Standards de durabilité : l’ISSB clôt sa consultation avec plus de 1 300 contributions
Lire la suite
Le versement des pensions de retraite revalorisées n’interviendra pas avant septembre 2022

La revalorisation anticipée des retraites, votée le 3 août par le Parlement dans le cadre de la loi pouvoir d’achat, concerne la retraite de droit propre, la retraite de réversion, l’Aspa et l’ASI. Elle s’applique à compter des pensions du mois de juillet 2022, versées au mois d’août. Mais "le calendrier de l’examen parlementaire de cette loi n’a pas permis à l’Assurance retraite de déployer cette revalorisation" dans les délais prévus, annonce la Cnav le 8 août 2022. Elle "s’appliquera donc à partir du paiement de la retraite du mois d’août, versée le 9 septembre", avec effet rétroactif : le montant correspondant à la revalorisation de la retraite du mois de juillet sera versé avec ce paiement. La revalorisation, fixée à 4 %, est destinée à compenser l’inflation, et s’ajoutera à la hausse de 1,1 % survenue en janvier 2022.

Lire la suiteLire la suite

Ressources humaines

Aperçu de la dépêche Aperçu
Lutte contre les injustices, défense des acquis sociaux : les déterminants de l’engagement des représentants du personnel
Lire la suite