Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».

Fonds national d'amorçage : le Comité Richelieu propose de créer un comité de gouvernance et un comité de suivi du dispositif

« Création un comité de gouvernance qui implique les PME innovantes avec pour mission de définir les objectifs des fonds et les règles d'éligibilité des entreprises », et « création d'un comité de suivi des performances du dispositif » : telles sont les deux propositions formulées par le Comité Richelieu (1), mardi 12 juillet 2011, à propos du Fonds national d'amorçage, lancé le 24 juin dans le cadre du programme d'investissements d'avenir (AEF n°237577). Dans un billet intitulé « Grand emprunt : où vont aller les 400 millions pour l'innovation ? », le Comité Richelieu explique que le comité de suivi serait chargé du « calcul du retour sur investissement pour le pays et pour le gouvernement actionnaire, prenant en compte l'ensemble des retombées économiques des prises de participation ». Il assurerait aussi « l'évaluation du succès ou de l'échec du développement des projets ».

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 79 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Enseignement / Recherche
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi
Denis Bachelot est nommé délégué général du Comité Richelieu

Denis Bachelot est nommé délégué général du Comité Richelieu (1), annonce l'association française des PME innovantes, le 11 juillet 2011. Il succède à François Guignot, arrivé en septembre 2010 (AEF n°259520). « J'étais en charge de relancer l'activité et de réorganiser le comité. Voila qui est fait, désormais, je souhaite me consacrer de nouveau à l'entrepreneuriat », indique-t-il à AEF. Quant à Denis Bachelot, il aura pour mission de « faire entendre auprès des pouvoirs publics et des grands clients les préoccupations principales et essentielles des membres du Comité Richelieu, les PME et les ETI (entreprises de taille intermédiaire) innovantes ».

Lire la suiteLire la suite
Investissements d'avenir : lancement du fonds national d'amorçage

Christine Lagarde, ministre de l'Économie, des Finances et de l'Industrie, René Ricol, commissaire général à l'investissement, et Augustin de Romanet, directeur général de la Caisse des dépôts, annoncent le lancement du « fonds national d'amorçage » dans le cadre des investissements d'avenir, vendredi 24 juin 2011. La gestion de ce fonds, doté de 400 millions d'euros, est confiée à CDC Entreprises. « Le FNA [fonds national d'amorçage] ne financera pas directement des entreprises », précise le gouvernement. « Il investira dans 15 à 20 fonds d'amorçage (…) qui réaliseront eux-mêmes des investissements dans de jeunes entreprises innovantes en phase d'amorçage et de démarrage. »

Lire la suiteLire la suite

Recherche et Innovation

Aperçu de la dépêche Aperçu
Philippe Berna est nommé président du Comité Richelieu
Lire la suite
La Commission européenne approuve la création du fonds national d'amorçage, lancé dans le cadre des investissements d'avenir

La Commission européenne, conclu, mercredi 20 avril 2011, que le fonds national d'amorçage, lancé en juillet 2010 dans le cadre des investissements d'avenir, « est compatible avec les règles de l'UE relatives aux aides d'État, et en particulier avec les exigences des lignes directrices concernant le capital-investissement (AEF n°263323) ». Ce fonds, destiné à encourager la levée de capital-investissement pour les PME innovantes dans leurs premières phases de croissance est doté d'un financement de 400 millions d'euros. Il sera géré par CDC Entreprises qui « sera responsable du processus de sélection des fonds sur la base de critères de sélection publique correspondant aux meilleures pratiques du marché ». Les fonds choisis « investiront dans des PME non cotées, innovantes et créées depuis moins de huit ans au moment du premier financement », rappelle la Commission. Action du programme « croissance des petites et moyennes entreprises » du budget de l'État, le fonds national d'amorçage sera constitué sous la forme d'un FCPR (fonds commun de placement à risques).

Lire la suiteLire la suite
Grand emprunt : la convention entre l'État et la CDC pour le « fonds national d'amorçage »

Le « Journal officiel » daté de mardi 20 juillet 2010 publie la convention passée entre l'État et la CDC, qui va gérer, par le biais de sa filiale CDC Entreprises, le « fonds national d'amorçage », une opération inscrite au programme des investissements d'avenir et dotée d'un financement de 400 millions d'euros. Son objectif est d' « améliorer le financement en fonds propres des PME innovantes, notamment celles qui se créent dans les secteurs technologiques prioritaires définis par la SNRI (stratégie nationale pour la recherche et l'innovation) » (1). Action du programme « Croissance des petites et moyennes entreprises » du budget de l'État, le fonds national d'amorçage sera constitué sous la forme d'un FCPR (fonds commun de placement à risques).

Lire la suiteLire la suite