Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».

PRES Normandie Université : adoption du projet de statuts et d'une convention constitutive par les cinq établissements fondateurs

Le conseil d'administration de l'université de Caen Basse-Normandie est le cinquième et dernier à avoir voté le projet de statuts du futur PRES Normandie Université et à avoir ratifié la « convention constitutive du PRES Normandie Université », vendredi 8 juillet 2011. Les statuts ont déjà été adoptés par les conseils d'administration des universités de Rouen et du Havre, de l'Insa Rouen et de l'Ensicaen. « Nous avons atteint l'objectif que nous nous étions fixé, à savoir obtenir l'adoption du projet de statuts par l'ensemble des établissements fondateurs avant la fin de l'année universitaire », note Josette Travert, récemment réélue à la présidence de l'université de Caen Basse-Normandie (AEF n°236500). « Nous devrions être en mesure de fonctionner avec un PRES constitué et opérationnel pour notre nouveau contrat quinquennal 2011-2015 », poursuit la présidente de l'université bas-normande. Le projet de statuts est désormais entre les mains de la Dgesip qui doit le valider.

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 89 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Enseignement / Recherche
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi
« Je souhaite la création d'une université fédérale en Normandie » (Valérie Pécresse à l'Insa de Rouen)

Valérie Pécresse, ministre de l'Enseignement supérieur et de la Recherche, souhaite la création d'une université fédérale en Normandie, réunissant les trois universités de Caen, Rouen et Le Havre. « Je crois qu'il faut que les deux régions de Normandie rassemblent leurs forces en matière de formation et de recherche » déclare-t-elle jeudi 13 janvier 2011, à l'occasion d'une visite sur le campus du Madrillet de l'Insa à Saint-Étienne du Rouvray (Seine-Maritime). « Pour moi, il faut créer une université fédérale de Normandie dans laquelle nous aurons les universités de Rouen, Caen et Le Havre mais également les écoles d'ingénieurs et de commerce. » « Sur la recherche notamment, ce rapprochement des universités normandes est un impératif pour obtenir une visibilité mondiale », souligne encore la ministre.

Lire la suiteLire la suite

Enseignement supérieur

Aperçu de la dépêche Aperçu
« Le PRES Normandie Université est une véritable réponse au déficit d'image des universités normandes » (Micheline Hotyat, rectrice de Caen)
Lire la suite
Normandie : un rapport de la région Basse-Normandie propose la fusion des universités de Rouen, Caen et Le Havre

« Doter la Normandie d'une université unique. » C'est la proposition d'un rapport de 268 pages remis par Alain Touret, vice-président de la région Basse-Normandie au président socialiste de la région, Alain Beauvais, le 21 décembre 2009. Ce rapport est le fruit du travail d'une commission de réflexion et de proposition sur la réunification de la Normandie. Concrètement, le rapport propose de fusionner les universités de Caen, Rouen et Le Havre. Rédigé à l'initiative de la seule région Basse-Normandie, il dresse le constat d'un « paysage universitaire normand fragmenté et affaibli ». A propos de l'université de Caen, la commission qui a procédé à l'audition d'une trentaine d'experts et de personnalités, constate : « Si elle demeure, avec plus de 24 000 étudiants, la première université de Normandie devant Rouen (23 000 étudiants) et le Havre (7 000 étudiants), elle a perdu, en cinquante ans, son rayonnement sur tout le grand Ouest ».

Lire la suiteLire la suite
La création du PRES Normandie Université pourrait être retardée par un débat au sein du CA de l'université du Havre

Le CA (conseil d'administration) de l'université du Havre a refusé de se prononcer, jeudi 12 novembre 2009, sur la forme juridique du futur PRES « Normandie Université », dont la création était attendue pour janvier 2010. Cette absence de décision pourrait retarder la création du PRES normand. Les conseils d'administration des quatre autres membres fondateurs du futur PRES - l'université de Caen, l'université de Rouen, l'Insa de Rouen et l'Ensicaen - avaient tous opté pour la création d'un EPCS. Chacun des CA était appelé à choisir la forme juridique du futur PRES parmi les trois formes proposées : EPCS, GIP et fédération de coopération scientifique. Les établissements fondateurs du futur PRES doivent se prononcer en faveur d'une même forme juridique, préalable à l'adoption des statuts de la future structure. Un groupe de travail inter-établissement a été mis en place pour mener une réflexion sur les statuts.

Lire la suiteLire la suite