Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».
Home| Sécurité globale| Sécurité privée| Dépêche n°235059

1 500 articles contrefaisants saisis en cinq jours par la douane lors d'une opération menée avec le groupe La Poste

« Sur près de 1 600 colis contrôlés, 4 % d'entre eux contenaient des articles de contrefaçon ». Tel est le bilan établi par la direction générale des douanes et droits indirects et le groupe La Poste suite à une opération de lutte contre la contrefaçon réalisée pendant cinq jours au cours du mois de juillet au centre douanier postal de Chilly-Mazarin (Essonne). Ainsi, « des équipes renforcées de douaniers, avec le concours de postiers, ont contrôlé 100 % des colis arrivant en France en provenance de sept pays ciblés pour cette opération », indiquent-ils lundi 1er août 2011. « 1 500 articles contrefaisants ont été saisis, à raison de 22 articles par colis en moyenne. Ces contrôles ont également permis d'appréhender 48 kg de tabac, 17 kg de cigarettes et 580 blisters, flacons ou gélules de médicaments (antibiotiques, antidépresseurs, paracétamol et médicaments de confort) dépourvus d'autorisation de mise sur le marché délivrée par l'Afssaps (Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé) ».

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 80 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Sécurité globale
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi
« La douane française fait partie des administrations les plus performantes dans le monde » (François Baroin)

« Les frontières physiques sont remplacées par des frontières nouvelles », ce qui oblige « à être encore plus performant », et « la douane française fait partie des vingt administrations les plus performantes dans le monde », se félicite François Baroin, ministre du Budget, lors de la présentation du bilan annuel des douanes, jeudi 27 janvier 2011 à Paris. « Cette implication passe par un engagement international », insiste-t-il, rappelant que la douane française est membre fondateur de l'organisation mondiale des douanes, qui coordonne l'action internationale douanière. En tout, 70 douaniers travaillent à l'étranger, dans les organisations internationales et les ambassades.

Lire la suiteLire la suite

Sécurité publique

Aperçu de la dépêche Aperçu
Jérôme Fournel (DGDDI) à AEF Sécurité globale : l'évolution des douanes est aussi « une mutation culturelle », avec le développement de nouvelles activités
Lire la suite
Sécurité des importations : les douanes européennes mettent en place une déclaration sommaire d'entrée commune à compter du 1er janvier 2011

« Les données exigibles à des fins de sûreté et de sécurité, préalablement à l'entrée des marchandises dans le territoire douanier, font l'objet d'une nouvelle déclaration appelée déclaration sommaire d'entrée », indique le ministère du Budget, des Comptes publics, de la Fonction publique et de la Réforme de l'État dans une circulaire administrative diffusée en novembre 2010. Cette déclaration, baptisée ENS et transmise par voie électronique, est commune à l'ensemble des États membres de l'Union européenne. « À compter du 1er janvier 2011, les opérateurs devront transmettre au bureau de douane d'entrée, la déclaration sommaire d'entrée (ENS), préalablement à l'introduction des marchandises dans le territoire douanier de l'Union européenne. Les États membres devront communiquer entre eux les informations relatives aux éventuels risques identifiés préalablement à l'arrivée des marchandises », indique la circulaire.

Lire la suiteLire la suite
L'Union des fabricants lance sa campagne estivale contre la contrefaçon, soutenue pour la première fois par la Commission européenne

L'Unifab (Union des fabricants) lance sa campagne d'informations contre la contrefaçon, à destination des estivants et des acteurs économiques de quatre pays la France, l'Allemagne, l'Espagne et l'Italie, mardi 13 juillet 2010 à Cannes. Elle est soutenue pour la première fois par la Commission européenne et s'opère en liaison avec les associations correspondantes de l'Unifab dans chacun de ces pays (AEF Sécurité globale n°267084). L'Unifab « se réjouit de ce premier soutien officiel de l'Europe afin de mieux informer le grand public des conséquences sociales, sanitaires, économiques, commerciales, environnementales, criminelles de ce fléau ». L'achat de contrefaçons « n'est pas anodin », souligne l'Union pour qui « la France le clame depuis longtemps, nos partenaires allemands, espagnols et italiens l'ont entendu, l'Europe l'a compris ».

Lire la suiteLire la suite
L'Unifab et la douane lancent une nouvelle campagne de sensibilisation contre la contrefaçon

« Stop au faux » : tel est le message de la douzième campagne estivale de sensibilisation contre la contrefaçon lancée à Paris par laDGDDI (Direction générale des douanes et droits indirects) et l'Unifab (Union des fabricants pour la protection internationale de la propriété intellectuelle) à l'occasion de la journée mondiale anti-contrefaçon, mardi 8 juin 2010. « Cette année, la campagne sera axée sur les conséquences dangereuses que peuvent avoir les produits contrefaits sur la santé des consommateurs, sur l'environnement, sur la sécurité industrielle ou encore sur la sécurité économique », énumère Christian Peugeot, président de l'Unifab. Réalisée en partenariat avec l'Allemagne, l'Espagne, l'Italie et la Commission européenne, l'opération prévoit une campagne d'affichage dans les aéroports et lieux touristiques des pays participants et la distribution d'objets promotionnels estampillés « Stop au faux ». Pour l'Unifab, cette campagne représente un investissement d'environ 150 000 euros.

Lire la suiteLire la suite