Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Service abonnements 01 83 97 46 50

Un arrêté fixe la composition de la commission consultative des polices municipales

Un arrêté du 2 août 2011, publié au Journal officiel du samedi 6 août, fixe la liste des membres de la commission consultative des polices municipales (AEF Sécurité globale n°234839). Lors des premières rencontres de la police municipale à Nice en juin dernier, le ministre de l'Intérieur, Claude Guéant, avait affirmé vouloir relancer cette commission, crée par la loi du 15 avril 1999 relative aux polices municipales, mais qui ne s'était pas réunie depuis plusieurs années (AEF Sécurité globale n°238348). « Cette commission est indispensable. Nous veillerons à ce que les avancées sur les armements, la retraite, le statut », y soient discutées, avait-il indiqué.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement
à lire aussi
Les réactions des organisations de l'intersyndicale des policiers municipaux aux annonces de Claude Guéant à Nice

« Nous sommes très déçus par les propositions faites par le ministre de l'Intérieur », résume à AEF Sécurité globale Raphaël Gutierrez, référent national police municipale à FO (Force ouvrière), qui est membre de l'intersyndicale des policiers municipaux (AEF Sécurité globale n°260589 et n°259325). « Nous souhaitions qu'il y ait une avancée sur le volet social car sans lui, la police municipale n'avancera pas », martèle-t-il. Lors des rencontres nationales de la police municipale, jeudi 16 juin, Claude Guéant a annoncé notamment que l'État allait cofinancer l'achat de gilets pare-balles, revoir les conventions de coordination entre police nationale et municipale, développer la formation ou encore créer une médaille d'honneur pour les polices municipales (AEF Sécurité globale n°238348). Tous les syndicats attendaient que leurs revendications sociales soient prises en comptes à savoir : l'ISF(indemnité spécifique de fonction) obligatoire et sont intégration dans le calcul de la retraite, et que l'indice terminal de la catégorie C soit à 529. Selon Gérard Bonfils, représentant de l'Unsa, l'intersyndicale devrait rencontrer Claude Guéant dans les semaines à venir.

Lire la suiteLire la suite
« La police municipale, c'est la police du vivre ensemble » (Échos des rencontres nationales de Nice)

Renouveler les conventions de coordination entre police municipale et nationale, développer la formation, la dotation en gilets pare-balles ou l'armement des policiers. Tels sont les principaux thèmes abordés lors des rencontres nationales de la police municipale, organisées à Nice, jeudi 16 juin 2011 où près de « 900 personnes étaient présentes » selon les organisateurs (AEF Sécurité globale n°238403). Ces rencontres devaient être l'occasion pour les acteurs de la police municipale de discuter ensemble des missions, de la formation et des perspectives des policiers municipaux. Elles ont abouti sur quelques annonces de Claude Guéant comme le cofinancement de gilets pare-balles, une rénovation des conventions ou encore la mise en place d'une médaille d'honneur (AEF Sécurité globale n°238348).

Lire la suiteLire la suite
L'État va cofinancer l'achat de gilets pare-balles pour les polices municipales et revoir les conventions de coordination passées avec elles

« Il est nécessaire d'équiper de gilets pare-balles tous les policiers municipaux ». Pour cela, l'État subventionnera « à hauteur de 50 % les 10 000 gilets encore nécessaires », annonce Claude Guéant lors du discours de clôture des premières rencontres de la police municipale à Nice, jeudi 16 juin 2011 (AEF Sécurité globale n°238403). « Ce n'est pas la vocation de l'État de financer » ce type d'équipements, mais le ministre de l'Intérieur veut donner un « signe fort » aux policiers municipaux. Il assure que « l'État, dans son champ de compétences, s'engage pleinement à répondre » aux attentes des policiers municipaux, tout en voulant associer l'AMF (Association des maires de France).

Lire la suiteLire la suite