Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».
Home| Social / RH| Ressources humaines| Dépêche n°234588

Bien-être au travail : 68 % des salariés français font du respect envers l'équipe le premier critère de satisfaction professionnelle (Régus)

68 % des salariés français et 68 % des salariés dans le monde considèrent que le respect entre collègues, mais aussi des managers pour leurs équipes, est l'élément clé de la satisfaction professionnelle. C'est ce qui ressort de l'étude internationale menée par Régus auprès de 17 000 entreprises dans 80 pays, et publiée mardi 16 août 2011.

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 82 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Social / RH
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi
La bonne entente dans l'entreprise et la reconnaissance du travail, premiers facteurs de « bien-être au travail » (enquête Move&Go)

« Les salariés disent être davantage sensibles à la considération que leurs managers leur portent qu'aux conditions de travail », indique le cabinet de consultants Move&Go, lors d'une conférence organisée vendredi 1er juillet 2011 par Agefos PME Nord-Picardie dans les locaux de Skema Business School, à Lille. Cette affirmation se fonde sur une enquête en ligne proposée par la société NetÉtudes à 10 000 salariés en France. Près de 3 000 ont répondu à ce questionnaire ouvert en février et mars 2011. Résultat : « un salarié sur quatre se déclare en souffrance, c'est-à-dire éprouve un mal-être qui dépasse le stade du stress », constate Olivier Delettré, cofondateur du cabinet. « Cette souffrance trouve souvent sa source dans le déséquilibre entre la mobilisation accrue du salarié sur des objectifs et le sentiment de ne pas avoir de ‘contreparties' », analyse-t-il.

Lire la suiteLire la suite
Les salariés des grandes entreprises se sentent « respectés, mais pas écoutés » (Ifop)

Si six salariés interrogés sur dix (59 %) se sentent « respectés » par leur entreprise, seulement 45 % se sentent « écoutés », rapporte un sondage Ifop pour Michael Page, dont les résultats sont rendus publics lundi 7 juin 2010. La majorité des salariés (55 %) trouve également que la qualité du dialogue social n'est pas satisfaisante. « Les efforts sont donc à poursuivre, dans le sens d'une plus grande considération », conclut Frédéric Micheau, directeur adjoint du département "Opinion et stratégies d'entreprises "de l'Ifop. Ce sondage a été réalisé par questionnaire sur Internet auprès d'un échantillon de 1 004 salariés d'entreprises de plus de 1 500 personnes, selon la méthode des quotas.

Lire la suiteLire la suite