Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».

Université d'été du PS : « usés et désabusés », les enseignants attendent « confiance » et « cohérence »

« Aujourd'hui, les enseignants attendent essentiellement de la cohérence. Car la politique à laquelle ils font face n'est cohérente que sur un point : il faut que ça coûte moins cher », avance Thierry Cadart, secrétaire général du Sgen-CFDT, à l'occasion d'un atelier de travail « un nouveau contrat entre les enseignants et la nation », lors de l'Université d'été du PS, samedi 27 août 2011. Avec lui, Bernadette Groison, secrétaire générale de la FSU et Christian Chevalier, secrétaire général du SE-Unsa, prennent part au débat modéré par Bruno Julliard, secrétaire national du PS en charge de l'éducation, et Yves Durand, député SRC du Nord. Christian Chevalier décrit lui des enseignants « usés et désabusés ». « Ils n'en peuvent plus, ne comprennent plus le sens de ce qu'ils font », déplore-t-il. Quant à Bernadette Groison, elle établit le constat suivant : « Après des décennies de réformes et de mesures, les enseignants ne sont pas découragés, mais en attente de quelque chose de très différent. Il y a une confiance à rétablir ».

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 91 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Enseignement / Recherche
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi
Le rapport Grosperrin rejeté par la commission des affaires culturelles et de l'éducation de l'Assemblée nationale

La commission des affaires culturelles et de l'éducation de l'Assemblée nationale a rejeté la publication du rapport de Jacques Grosperrin, député (UMP, Doubs), président-rapporteur d'une mission d'information sur la formation initiale et les modalités de recrutement des enseignants, mercredi 6 juillet 2011. Quinze députés ont voté contre (dont trois députés UMP (1)), onze ont voté pour et deux se sont abstenus, apprend AEF auprès de Martine Faure, députée SRC de la Gironde. Les discussions se sont « focalisées sur la 20e proposition du rapport, qui stipule « à terme », de « remplacer le concours par le master et confier aux autorités académiques ou aux établissements le soin de recruter sur la base d'un entretien professionnel les enseignants ». « Ces députés n'ont pas compris le sens de cette proposition qui n'était pas du tout une remise en cause du statut de fonctionnaire ou d'enseignant », indique à AEF Jacques Grosperrin. « Il s'agissait d'ouvrir le débat en fonction des auditions d'experts qui ont déploré le doublon entre les concours et la formation universitaire. On ne peut pas s'interdire de réfléchir. » Le président rapporteur de la mission d'information souhaite « reconvoquer les députés de la commission fin septembre ou début octobre pour discuter de ce point et trouver un consensus ».

Lire la suiteLire la suite
Soutien scolaire privé : un marché de plus 2 milliards d'euros en France, selon une étude de la Commission européenne

« La question du soutien scolaire privé est une question de dimension européenne. Cette pratique s'est largement répandue dans la plupart des états membres », relève un rapport « The challenge of shadow éducation », commandé par la Commission européenne et rendu public lundi 30 mai 2011. Cette étude est réalisée par Mark Bray, professeur d'éducation comparée au Cerc (centre de recherche d'éducation comparée à l'université d'Hong-Kong. Elle note que « le soutien scolaire privé ne s'est pas développé de la même manière dans tous les états membres de l'UE ». Et d'illustrer : « Le sud de l'Europe enregistre des taux de soutien scolaire particulièrement élevés. Le soutien scolaire privé est également répandu dans les États membres du centre et de l'est de l'UE. » « Les États membres nordiques paraissent les moins affectés par ce phénomène jusqu'à présent. Ces pays assurent, en effet, un service de qualité dans l'enseignement public qui semble satisfaire largement les attentes des familles », avance l'étude.

Lire la suiteLire la suite
Présidentielle 2012 : le projet du PS prévoit d' « ouvrir le chantier des missions et de l'organisation du service des enseignants »

Ouvrir « le chantier des missions et de l'organisation du service des enseignants »,
« rendre l'école maternelle oblogatoire », « mettre en place un temps éducatif de cinq jours en primaire » comptent parmi les propositions du Parti socialiste présentées mardi 5 avril 2011, dans un projet intitulé « Redresser la France, retrouver la justice, rassembler les Français », à un an de l'élection présidentielle de 2012. Affirmant que « la qualité de l'enseignement vient aussi de sa capacité à s'adapter à la diversité des élèves, donc de leurs besoins », le PS appelle à ce qu'une « grande concertation soit menée dès 2012 avec les personnels de l'éducation, les parents et les partenaires de l'école pour co-élaborer un nouveau projet éducatif ».

Lire la suiteLire la suite

Education et Jeunesse

Aperçu de la dépêche Aperçu
Projet éducation du PS : « Recréer les conditions d'une vraie confiance avec les enseignants » (Bruno Julliard)
Lire la suite