Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».

Publication du rapport « Santé et logement : comment accompagner la Guyane et la Martinique ? » (Sénat)

« La Martinique souffre d'une population vieillissante et d'handicaps indéniables malgré ses atouts touristiques alors que la Guyane, territoire immense, connaît une population jeune et en forte croissance mais subit un retard de développement manifeste qui se traduit par la présence de nombreux bidonvilles. » Telles sont les « réalités bien différentes » observées par le rapport d'information de la commission des affaires sociales du Sénat, intitulé « Santé et logement : comment accompagner la Guyane et la Martinique » et publié mercredi 31 août 2011. Un document présenté le 12 juillet dernier dans cette commission par sa présidente, Muguette Dini (Union centriste, Rhône), à la suite d'une mission menée dans ces deux territoires (AEF Habitat et Urbanisme n°235840). L'Assemblée nationale a voté définitivement, le 9 juin 2011, une proposition de loi relative à l'habitat informel et à la lutte contre l'habitat indigne dans les départements et les territoires d'outre-mer (AEF Habitat et Urbanisme n°238739).

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 76 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Habitat / Urbanisme
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi
Outre-mer : l'Assemblée vote conforme et à l'unanimité la proposition de loi sur l'habitat informel

L'Assemblée nationale a voté définitivement et à l'unanimité, jeudi 9 juin 2011, la proposition de loi de Serge Letchimy (apparenté SRC, Martinique) relative à l'habitat informel et à la lutte contre l'habitat indigne dans les départements et les territoires d'outre-mer (AEF Habitat et Urbanisme n°252037). Après son adoption au Sénat le 4 mai dernier (AEF Habitat et Urbanisme n°241679), le texte a été approuvé sans modification et peut désormais, sauf saisine du Conseil constitutionnel, être promulgué. Il crée des dispositions législatives spécifiques visant à « améliorer les conditions d'habitat dans les secteurs d'urbanisation informelle et à les faire sortir, partiellement, des zones actuelles de non-droit » ainsi qu'à lutter contre les marchands de sommeil.

Lire la suiteLire la suite
La politique de prévention des risques Outre-mer souffre « d'insuffisances » s'agissant notamment des règles d'urbanisme (Cour des comptes)

Dans les départements d'outre-mer, « face à des risques multiples et aux conséquences potentielles lourdes, la politique de prévention souffre de plusieurs insuffisances affectant l'application des règles d'urbanisme, l'observation des phénomènes et l'alerte des populations ». C'est ce qu'indique la Cour des comptes dans son rapport annuel, publié jeudi 17 février 2011, dont un chapitre est consacré à « la gestion des risques naturels dans les Dom ». « La montée en puissance du plan séisme Antilles est relativement lente, alors que de nombreux bâtiments essentiels en cas de sinistre ne sont pas aux normes », souligne la Cour. Elle ajoute que « si les moyens humains et financiers de gestion de crise sont importants, leur organisation reste perfectible. Quant au système d'indemnisation, spécifique aux Dom, il n'est pas suffisamment rigoureux et n'incite pas à la prévention ». « Les importantes dépenses d'indemnisation doivent d'ailleurs être mises en regard de celles, somme toute assez réduites, consacrées à la prévention », poursuit le rapport.

Lire la suiteLire la suite
Outre-mer : les organismes HLM appellent le gouvernement à « instruire d'urgence les opérations de logements sociaux au point mort »

« Les organismes HLM d'Outre-mer appellent l'État à instruire d'urgence les opérations de logements sociaux aujourd'hui au point mort, alors que plusieurs dizaines de milliers de demandeurs sont en attente d'un logement décent », rapporte l'USH (Union sociale pour l'habitat) dans un communiqué diffusé lundi 8 novembre 2010. « En Outre-mer, où 76 % de la population est éligible au logement social, la relance de la construction de logements sociaux est un enjeu essentiel », tant pour les familles en attente d'un toit que « pour soutenir l'emploi dans le secteur du bâtiment », poursuit l'Union, estimant qu' « avec plus de 7 500 logements locatifs sociaux à financer, les bailleurs sociaux ont répondu présents ».

Lire la suiteLire la suite
71e Congrès de l'USH : relancer la production de logements sociaux en Outre-mer pour éviter une nouvelle crise sociale (échos)

Comment rendre plus efficace le financement des opérations de construction dans les DOM (départements d'outre-mer) ? C'est la principale question abordée mardi 28 septembre 2010 lors des « rencontres de l'Outre-Mer » organisées dans le cadre du 71e Congrès de l'USH (Union sociale pour l'habitat), qui se tient jusqu'à jeudi à Strasbourg. Bernard Hopital, président de l'USHOM (Union sociale pour l'habitat de l'Outre-mer), dresse « un tableau noir mais réaliste » de la situation des bailleurs sociaux dans les territoires ultra-marins. « Nous ne construirons pas plus de logements en 2010 et en 2011 qu'en 2009, et même sans doute moins à cause des ambiguïtés et des tracasseries administratives qui bloquent le financement et l'équilibre des opérations de construction. » Soulignant le risque d'une « grave crise dans le secteur du bâtiment lorsque les patrons mêleront leurs voix à celles de ouvriers devenus chômeurs », il demande que l'État « garantisse le financement du logement social dans les DOM » et qu'il s'engage à « arbitrer les querelles entre ministères ».

Lire la suiteLire la suite
Outre-mer : la résorption de l'habitat indigne n'est « pas à la mesure des besoins et des enjeux » (Rapport)

« La résorption de l'habitat indigne n'est pas dans les DOM a la mesure des besoins et des enjeux, ni dans ses objectifs, ni dans ses modes opé ratoires, ni dans ses résultats » : tel est le constat de Serge Letchimy, député de Martinique (apparenté PS), maire de Fort-de-France, qui s'est penché sur les « quelque 50 000 logements insalubres abritant plus de 150 000 personnes » dans les DOM, dans un rapport publié à la Documentation Française en octobre 2009. Intitulé « l'habitat insalubre dans les départements et régions d'Outre-mer : un défi à relever », ce rapport a été remis le 13 octobre 2009 aux ministères de l'Intérieur, de la Santé, du Logement, et au secrétariat d'État à l'Outre-mer qui l'avaient commandé.

Lire la suiteLire la suite
à découvrir

Urbanisme et Aménagement

Aperçu de la dépêche Aperçu
Le Sénat adopte la 2e partie du PLF 2023, qui rétablit l’APL Accession et supprime l’encadrement des finances locales
Lire la suite

Enseignement scolaire

Aperçu de la dépêche Aperçu
CNR éducation : comment se déroulent les concertations ? Quelles sont les pistes qui émergent ? Exemples à Dijon et Nîmes
Lire la suite
Indemnités journalières : l’attestation de salaire peut désormais être transmise via un téléservice

Les employeurs peuvent désormais transmettre les pièces nécessaires au règlement des indemnités journalières de leurs salariés grâce à un téléservice baptisé "Dépôt de pièces jointes", annonce l’assurance maladie sur son site internet. Cet outil de télétransmission vient remplacer la procédure d’envoi des pièces justificatives par mail. Pour bénéficier de ce nouvel outil, les employeurs doivent relever du régime général, être inscrits sur net-entreprises.fr et adhérer à ce service. "L’envoi des pièces justificatives peut être réalisé à différents moments (demande en lien avec un signalement d’arrêt et le traitement des indemnités journalières, demande de pièce(s) complémentaire(s) etc.) par les employeurs ou leurs mandataires (experts-comptables, centres ou associations de gestion agréés)."

Lire la suiteLire la suite