Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».

Île-de-France : la région veut réformer la dotation globale de fonctionnement des lycées « en faveur des élèves en difficulté sociale »

« Nous ne ferons pas la RGPP sur le dos des Franciliens. Nous allons poursuivre cette année notre effort sur nos priorités : la formation, l'éducation et l'autonomie des jeunes. La jeunesse c'est la priorité du mandat régional », souligne Jean-Paul Huchon, le président de la région Île-de-France, à l'occasion de la conférence de presse de rentrée de la collectivité, mercredi 31 août 2011. « Selon le principal syndicat de chef d'établissement [SNPDEN], 70 % des établissements ont dû toucher à l'offre d'enseignement notamment dans les options pour les langues pour faire face aux suppressions de postes (AEF n°234119). Nous avons donc décidé d'augmenter notre soutien aux lycées notamment en direction des élèves en difficulté et par la gratuité des manuels scolaires », ajoute-t-il. La région consacre en 2011, 763 millions d'euros aux lycées franciliens (hors agents techniques des lycées) dont 181 millions pour la construction et la rénovation des établissements, 105 millions d'euros pour « les grosses réparations », 60 millions pour l'équipement pédagogique, 30,7 millions pour les actions sociales (gratuité des manuels scolaires, aide à la demi-pension etc.) et enfin 8,2 millions d'euros pour les politiques éducatives.

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 89 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Enseignement / Recherche
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi
Île-de-France : vote d'une subvention de 147 000 euros pour sécuriser neuf lycées

Jean-Paul Huchon, président de la région Île-de-France et Abdelhak Kachouri, vice-président en charge de la sécurité et de la politique de ville, ont fait voter une subvention de 147 000 euros pour sécuriser neuf lycées franciliens, fait savoir la région Île-de-France à l'issue d'une commission permanente jeudi 7 juillet 2011. La région va ainsi « financer l'installation ou le renforcement de dispositifs d'alarme anti-intrusion, ainsi que des travaux de sécurisation des accès à ces lycées (tourniquet, portillons et contrôle d'accès). » Le budget lycée de la région Île-de-France s'élève pour l'année 2011 à 761,47 millions d'euros, pour un budget total de 4,632 milliards d'euros. Le budget « enseignement secondaire » (2) s'élève à 1,38 milliard d'euros, soit 22 % du budget total.

Lire la suiteLire la suite
Île-de-France : sept lycées appliqueront de nouveaux tarifs de cantine à la rentrée

« Sept établissements vont expérimenter la nouvelle tarification au quotient familial, afin de préparer sa généralisation à l'ensemble des lycées de la région », annonce le conseil régional d'Île-de-France jeudi 7 juillet, à l'issue d'une commission permanente. « Ces lycées expérimenteront le barème à cinq tranches voté le 30 septembre 2010 par les élus régionaux » (AEF n°259043), rappelle la région. Les tarifs expérimentaux se fixeront « entre 1,50 euro et 3,70 euros par ticket-repas » ou à « entre 1,20 euro et 3 euros par repas en cas de forfait sur cinq jours. » La collectivité « couvrira la différence entre le prix de référence du repas (entre 3,24 euros et 4,43 euros selon les lycées) et la recette sur la base des tarifs quotient familial ». Cette compensation financière est « estimée à 261 720 euros par an pour les sept lycées concernés. » En septembre 2010, la région prévoyait de mettre en place cette expérimentation « à partir du 1er janvier 2011 dans une vingtaine de lycées franciliens volontaires. »

Lire la suiteLire la suite
Île-de-France : deux lycées catholiques distribuent les pass santé contraception

«Deux lycées catholiques distribuent les pass santé contraception en Île-de-France » d'après la région. Le pass santé contraception a été lancé le 26 avril 2011 par Luc Chatel, ministre de l'Éducation nationale, de la Jeunesse et de la Vie associative et Jean-Paul Huchon, président (PS) de la région Île-de-France (AEF n°242397). Ce « pass » se compose de « six coupons » qui permettent aux jeunes de se rendre de « façon anonyme et gratuite chez des professionnels de santé : médecin généraliste, gynécologue, laboratoire d'analyse. Il permet ainsi la prescription de tous types de contraceptifs (pilule, patch, anneau, préservatif masculin, etc.) », d'après le ministère.

Lire la suiteLire la suite
Jean-Paul Huchon : « Le défi de l'inégalité des chances entre les enfants de la région Île-de-france reste immense »

« Nous voulons travailler à un programme global d'investissement dans la durée, au delà d'une simple vision patrimoniale. Car la région n'est pas seulement un prestataire de service, qui livre des établissements clés en main à l'Éducation nationale, mais un acteur reconnu de la nouvelle école. Dans ce PPI, nos choix doivent d'abord répondre à des objectifs éducatifs. Nous voulons jouer un rôle régulateur et participer à un rééquilibrage de l'offre de formation sur notre territoire », déclare Jean-Paul Huchon, président de la région Île-de-France, lors du « lancement de la révision du PPI-PPR 2012 » lundi 27 juin 2011 au lycée Diderot, à Paris (1). À la suite de cette journée de lancement, douze réunions de travail vont avoir lieu dans les trois académies, « du 12 septembre au 14 octobre », explique Henriette Zoughébi, vice-présidente chargée des lycées. Un rapport intermédiaire sera présenté en novembre 2011. Le projet sera ensuite consulté par les départements, communes, CIAEN (Conseil Inter-académique de l'Éducation nationale), puis adopté à l'automne 2012.

Lire la suiteLire la suite