Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».

SES : l'Apses publie un manuel numérique à destination des élèves et enseignants de première

« Pour contourner l'obstacle pédagogique que constitue le nouveau programme officiel de première en sciences économique et sociales », l'Apses « met aujourd'hui en ligne SESâme, un manuel numérique qui fournit gratuitement des outils pédagogiques aux professeurs de SES et à leurs élèves », annonce l'association de professeurs de sciences économiques et sociales, jeudi 1er septembre 2011. Selon l'Apses, le programme officiel est « contesté par 2 500 enseignants de SES sur 5 000 environ (AEF n°256238) et par onze associations d'universitaires représentatives de la communauté scientifique en sciences sociales ». En avril 2011, l'Apses appelait à « contourner » des programmes « inapplicables » dès la rentrée (AEF n°243102).

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 75 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Enseignement / Recherche
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi
Enseignement des SES en seconde : l'Apses note des « difficultés pédagogiques accrues »

« La première année d'application du programme de 'l'enseignement d'exploration' de SES en classe de seconde s'est traduite pour les répondants par des difficultés pédagogiques accrues et par un sentiment de déclassement de la discipline », fait savoir l'Apses lundi 4 juillet 2011, en dévoilant les résultats d'une enquête « sur l'enseignement du nouveau programme de seconde ». « Ces difficultés viennent en partie d'une augmentation du nombre de groupes suivis, d'un horaire trop restreint ou de l'absence de possibilité d'enseigner face à des effectifs réduits, qui ne permettent souvent pas de varier les dispositifs pédagogiques », poursuit l'association. « Au 23 juin 2011, 647 [enseignants] avaient renseigné l'enquête en ligne », soit « un sixième des effectifs de la discipline », explique l'association. « Un peu plus de la moitié (57 %) des répondants est composée d'adhérents de l'Apses ».

Lire la suiteLire la suite
Évolution de l'épreuve de SES au baccalauréat : des « propositions de définition des épreuves d'ici la fin février », selon l'Apses

« La Dgesco a demandé aux inspections générales de réfléchir à l'évolution éventuelle des épreuves de bac, dans le prolongement du travail fait sur les programmes. Des propositions de définition des épreuves doivent être faites en principe d'ici la fin du mois de février », indique l'Apses sur son site Internet. Le bureau national de l'Apses, représenté par Marjorie Galy, sa présidente, Patricia Morini et Kévin Hédé a été reçu mercredi 9 février, par Jean Étienne, doyen de l'Inspection générale de SES. Selon l'Apses, « cette entrevue avait pour objectif de présenter l'état de la réflexion de l'Inspection Générale sur l'évolution des épreuves du baccalauréat ». Ainsi, « l'Inspection générale de SES, remettra un projet avant de proposer des maquettes de sujets zéro ultérieurement, vraisemblablement pour mars-avril 2011. La seule contrainte fournie par la Dgesco est que le nombre d'épreuves reste inchangé » poursuit l'association dans son compte-rendu.

Lire la suiteLire la suite
SES : Jacques Le Cacheux, président du comité d'expert, défend le programme de terminale et se dit « prêt à rencontrer les enseignants »

« J'ai regardé attentivement la proposition de programme de l'Apses (AEF n°251820). Il y a des éléments sur lesquels je suis d'accord, notamment l'idée d'éviter des programmes pléthoriques, une idée déjà présente dans le rapport Guesnerie (AEF n°315233 ) et le fait d'éviter tout encyclopédisme », indique à AEF Jacques Le Cacheux, directeur du Département des études de l'OFCE et professeur des Universités à l'université de Pau et des Pays de l'Adour, à la faculté de droit, d'économie et de gestion, mardi 11 janvier 2011. Le président du comité d'expert en charge de la rédaction du programme de terminale ES réagit à la proposition de programme de l'Apses, publiée le 3 janvier dernier (AEF n°251820). « Structurée à partir de douze questions », elle « donne toute sa place aux grands enjeux contemporains » et « s'appuie sur l'expertise pédagogique des enseignants », fait valoir l'Apses.

Lire la suiteLire la suite
Apses : 2 300 enseignants « ont signé la demande de moratoire du nouveau programme de SES de première »

« Alors que se tient à Lyon la troisième édition des Journées de l'économie, dont l'Apses est l'un des partenaires, ce sont désormais 2 300 professeurs de SES (dont déjà dix académies dans lesquelles plus de 50 % des enseignants sont signataires) qui ont d'ores et déjà signé la demande de moratoire du nouveau et très contesté programme de SES de première dont l'application est prévue pour la rentrée 2011 », annonce l'association de professeurs dans un communiqué daté du 7 novembre 2010. En juin dernier, l'association avançait le nombre de « 1 400 enseignants » s'étant rendus sur le site de l'Apses afin de voter entre son projet et celui du ministère. Selon l'association, 98 % des votants avaient plébiscité « le programme de l'Apses » (AEF n°266143).

Lire la suiteLire la suite
Programmes de SES de première : le président du groupe d'experts, Jacques Le Cacheux, dénonce le « mauvais procès » fait par l'Apses

« L'Apses dénonce […] 'un nouveau programme [qui] saborde une discipline qui a fait la preuve de son succès depuis plus de 40 ans' [(AEF n°268139)]. En tant que président du groupe d'experts qui a élaboré ce programme, je tiens à dénoncer ce mauvais procès dépourvu de toute argumentation », indique Jacques Le Cacheux, directeur du département des études de l'OFCE et professeur d'économie, à l'université de Pau et des Pays de l'Adour dans un communiqué daté du jeudi 27 mai 2010. Il réagit à l'annonce par l'Apses, mercredi 26 mai, de la démission de son président, Sylvain David, du groupe d'experts (AEF n°268139). Jacques Le Cacheux « refuse de laisser dire [qu'il] 'saborde' cette discipline » et se dit « prêt à venir en débattre devant l'Apses ou toute autre instance représentative des enseignants de SES ».

Lire la suiteLire la suite