Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».

Royaume-Uni : les statistiques de criminalité seront publiées par un bureau « indépendant », l'Office for National Statistics

Le gouvernement britannique souhaite que les statistiques sur la criminalité et la délinquance soient publiées par l'ONS (Office for National Statistics) « de façon indépendante », annonce-t-il, lundi 18 juillet 2011. Il a déposé une déclaration écrite au Parlement dans ce sens. « Nos mesures actuelles sont sources de confusion et n'offrent au public qu'une image partielle » du niveau de la criminalité, indique James Brokenshire, du ministère de l'Intérieur. « Il est dans l'intérêt du public que nous ayons une mesure de la criminalité qui soit claire, pertinente et dans laquelle le public puisse avoir confiance [ …] ». L'indépendance dans la publication des statistiques constitue « une étape importante pour gagner la confiance du public », ajoute-t-il.

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 81 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Sécurité globale
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi

Sécurité publique

Aperçu de la dépêche Aperçu
De la suppression de la PP à la régionalisation de la sécurité publique, Jean-Jacques Urvoas formule « onze propositions chocs »
Lire la suite
Données policières et enquêtes de victimation s'accordent sur l'évolution de la délinquance, mais s'écartent sur le nombre de faits

Des « différences d'ordres de grandeur, parfois considérables », mais des tendances « rarement divergentes ». C'est la conclusion à laquelle parviennent des chercheurs qui ont confronté les statistiques policières et les résultats des enquêtes de victimation réalisées en Île-de-France tous les deux ans depuis 2001. Leurs conclusions sont présentées dans une « note rapide » de l'IAU (Institut d'aménagement et d'urbanisme) d'Île-de-France et du Cesdip (Centre de recherches sociologiques sur le droit et les institutions pénales), datée de mars 2011. Comparant les données policières issues de l'état 4001 et les déclarations des victimes franciliennes, David Bon, Philippe Robert et Renée Zauberman estiment que les divergences sur le nombre d'affaires « s'expliquent le plus souvent, mais pas toujours ou pas complètement, par la propension des victimes à déposer plainte ». Ils indiquent aussi que « les données policières rendent moins bien compte des inflexions ou changements de tendance ». Selon les chercheurs, « il faut y voir l'effet d'une inertie institutionnelle, peut-être aussi celui de doctrines d'action qui sont moins évidentes à saisir ».

Lire la suiteLire la suite
Grande-Bretagne : la ministre de l'Intérieur annonce une révision des statistiques de la criminalité

La responsabilité de la publication des statistiques en matière de criminalité en Grande-Bretagne relèvera désormais d'un organisme indépendant, et non plus du ministère de l'Intérieur. C'est ce qu'a annoncé Theresa May, ministre de l'Intérieur britannique, jeudi 20 janvier 2011. Elle a chargé Jil Matheson, le statisticien national, « d'établir un rapport indépendant sur la façon de collecter et de publier les statistiques de la criminalité ». Le but est « d'améliorer la confiance des citoyens » dans ces données. Jil Matheson doit travailler avec des « partenaires clés », et rendre son rapport en avril 2011, pour que les changements soient mis en application dès avril 2012.

Lire la suiteLire la suite
La Suisse s'est dotée d'une nouvelle « statistique policière de la criminalité » (rapport de l'ONDRP)

« En quelques années, la statistique suisse en matière de criminalité a fait l'objet d'une modernisation prégnante. » C'est ce qu'indique le rapport annuel de l'ONDRP (voir notre dossier), qui cite la « statistique policière de la criminalité », révisée entre 2006 et 2008. « Avant cette date les autorités policières de chaque canton de la fédération transmettaient à l'OFS (office fédéral de la statistique) un extrait de leur banque de données. » L'ensemble de ces données réunies traduisait alors la statistique policière nationale de la criminalité. Désormais, les règles de saisie et les principes d'exploitation ont été uniformisés nationalement. En outre, « afin d'offrir une meilleure couverture des infractions enregistrées par les autorités de police », les statistiques prennent en compte à la fois les informations ayant fait l'objet d'une plainte et les informations sur la délinquance poursuivie par la police.

Lire la suiteLire la suite