Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».
Home| Social / RH| Protection sociale| Dépêche n°233597

Aeras : le Ciss juge la convention rénovée par un avenant en février 2011 « en mauvaise posture »

Le Ciss (Collectif inter-associatif sur la santé) estime que la convention Aeras (s'Assurer et Emprunter avec un Risque Aggravé de Santé) signée le 1er février 2011 à Bercy sous l'égide de Christine Lagarde, alors ministre de l'Économie, des Finances et de l'Industrie, de Roselyne Bachelot, ministre des Solidarités et de la Cohésion sociale et de Xavier Bertrand, ministre du Travail, de l'Emploi et de la Santé, n'est pas en mesure de fonctionner correctement. Dans un communiqué diffusé vendredi 2 septembre 2011, le collectif regrette en particulier que huit mois après l'entrée en vigueur de la nouvelle convention, la commission des études et des recherches ne puisse se réunir « faute de président désigné et de mise à disposition des moyens nécessaires à son fonctionnement. » « Un des piliers intéressants de la convention était l'installation de cette commission, déjà prévue par la précédente convention de 2007, mais jamais créée. « Son rôle est d'établir des critères objectifs d'évolutions en termes de mortalité et de morbidité par rapport à chaque pathologie», explique à AEF Marc Morel, directeur du Ciss.

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 80 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Social / RH
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi
Méconnus, les droits des patients doivent « gagner en visibilité et en lisibilité » selon trois rapports remis à Nora Berra

« Dresser le bilan d'une décennie d'efforts en faveur des droits des patients » : c'est ainsi que la secrétaire d'État à la Santé, Nora Berra, a présenté, jeudi 24 février 2011, trois rapports sur les droits des patients, alors que l'année 2011 a été déclarée par la précédente ministre de la Santé, Roselyne Bachelot, « année des patients et de leurs droits » (AEF n°249960). À cette occasion, le ministère de la Santé a fait réaliser par l'institut BVA un sondage sur les Français et les droits des patients (1), selon lequel un français sur deux (51 %) déclarent ne jamais avoir « entendu parler des 'droits des patients' ». Partant du constat de « difficultés dans leur diffusion, leur appropriation et leur promotion », le premier rapport, intitulé « Faire vivre les droits des patients » (2) préconise de les rendre « plus visibles et plus lisibles », « plus opérationnels », mais aussi « d'accroître les droits ». Un portail dédié aux droits des patients est ainsi ouvert sur le site internet du ministère de la Santé, et un colloque national doit se tenir sur le sujet le 4 mars 2011. Mais le président du Ciss Christian Saout, présent lors de la remise de ces rapports, prévient : « il faut une réelle volonté politique pour mettre en application ces droits ».

Lire la suiteLire la suite
Convention Aeras : l'avenant de 2011 crée une nouvelle garantie invalidité spécifique pour les personnes malades à partir du 1er septembre

L'accès à l'emprunt (prêt professionnel, crédit immobilier, crédit à la consommation) des personnes en situation de santé aggravée du fait d'une maladie ou d'un handicap devrait être amélioré par la mise en œuvre, à partir du 1er septembre 2011, d'une nouvelle garantie invalidité spécifique. C'est l'une des avancées de l'avenant à la convention Aeras (s'Assurer et Emprunter avec un Risque Aggravé de Santé) signé ce mardi 1er février 2011 au ministère de l'Économie à Bercy et qui modifie la convention du 6 juillet 2006 mise en oeuvre à partir de janvier 2007. Outre ce nouveau produit d'assurance qui permettra à une personne malade, quelle que soit la pathologie dont elle souffre, ou en situation de handicap de pouvoir être couverte également pour le risque d'invalidité, et non plus pour le seul risque décès, l'avenant prévoit également de faciliter la vie des candidats à l'emprunt. Ainsi à compter du deuxième semestre 2011, les assureurs s'engagent à faire des propositions d'assurance et de tarification sur la base d'un questionnaire détaillé déjà rempli pour un assureur concurrent, à accepter les examens médicaux réalisés dans les six derniers mois et à harmoniser -à partir de 2012- la terminologie de leurs questionnaires de santé.

Lire la suiteLire la suite