Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Service abonnements 01 83 97 46 50

FPSPP : L'État veut prélever 300 millions d'euros en 2012. Les partenaires sociaux doivent fixer le futur taux de contribution des Opca

Le CPNFP (Comité paritaire national pour la formation professionnelle) se réunit jeudi 8 septembre 2011 pour entamer les discussions sur la fixation du taux de contribution des Opca au FPSPP (Fonds paritaire de sécurisation des parcours professionnels) pour 2012. À cette occasion, les partenaires sociaux devraient également définir leur position quant au nouveau prélèvement de 300 millions d'euros sur la trésorerie du Fonds paritaire envisagé par le gouvernement. Cette mesure devrait figurer dans le PLF (projet de loi de finances) pour 2012 que les parlementaires vont commencer à examiner en octobre prochain. La reconduction de ce prélèvement a été annoncée par le ministère du Travail à une délégation d'administrateurs du FPSPP en juillet dernier. « Dans la mesure où c'est Xavier Bertrand en personne qui nous l'a annoncée, nous pouvons considérer que cette décision est acquise », estime pour AEF, Paul Desaigues, conseiller confédéral de la CGT à la formation initiale et continue.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement
à lire aussi