Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».
Home| Sécurité globale| Sécurité privée| Dépêche n°233074

« Nous voulons promouvoir une chaîne humaine de la sécurité sur nos réseaux » (Emmanuel Pitron, secrétaire général de la RATP)

Une « chaîne humaine » de la sécurité. C'est ainsi qu'Emmanuel Pitron, secrétaire général du groupe RATP en charge notamment de la sécurité, décrit la stratégie de l'entreprise publique dans ce domaine. Alors que 300 nouveaux agents du service d'intervention de la RATP, le GPSR (groupe d'intervention et de protection des réseaux), seront déployés d'ici à la fin de l'année 2012 sur le réseau de la RATP, Emmanuel Pitron décrit le travail de ces équipes et celui réalisé en collaboration avec la police nationale. « C'est très pragmatique : nous regardons quelle est l'équipe la plus proche et l'envoyons sur site » lors d'un incident, indique-t-il dans un entretien accordé à AEF Sécurité globale. La RATP doit assurer la sécurité de dix millions de voyageurs qui empruntent ses réseaux chaque jour, ainsi que de 4 000 conducteurs de métro et de RER, et de 13 000 chauffeurs de bus. Le secrétaire général revient également sur les conséquence du plan de sécurisation dans les transports lancé par Brice Hortefeux. « il nous a principalement été demandé de finaliser l'installation de notre dispositif de vidéoprotection », souligne-t-il. Le budget de la RATP destiné à la sécurité est d'environ 100 millions d'euros par an, selon Emmanuel Pitron.

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 94 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Sécurité globale
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi
Nouveau commissariat de la SDRPT : SNCF et police nationale ont amélioré leur collaboration « depuis 3 ou 4 ans » (Guillaume Pépy)

La SNCF a investi « 5 millions d'euros pour réhabiliter les locaux » de la halle Hébert, un site de 4 000 mètres carrés situé dans le XVIIIe arrondissement de Paris, et les « mettre à la disposition » de la sous-direction régionale de la police des transports. C'est ce qu'indique le président de l'entreprise nationale, Guillaume Pépy, lors de l'inauguration de ce nouveau commissariat, mardi 6 septembre 2011. Le site regroupe, depuis le 25 juillet 2011, six unités de la police des transports précédemment disposées dans des gares de l'agglomération parisienne. « Nous avons fait un immense pas dans l'efficacité du travail en commun avec la police nationale depuis trois ou quatre ans », estime Guillaume Pépy.

Lire la suiteLire la suite
RATP : Le Comité départemental économique et professionnel produit un documentaire sur les agressions de conducteurs de bus

« Il y a une politique de prévention des agressions à la RATP, mais elle est nettement insuffisante. J'ai constaté un sentiment de solitude et d'abandon de la part des machinistes. Les conducteurs sont seuls à bord de leur véhicule. La présence d'un collègue leur manque, surtout la nuit », constate Thierry Gerber. Il co-réalise avec David Puchault, responsable de formation à l'Université de Brest, un film intitulé « Pour une meilleure prévention des agressions à la RATP bus ». Ce documentaire, commandé par le CDEP (Comité départemental économique et professionnel) bus de la RATP, sera distribué et montré aux conducteurs de bus à partir du mois de janvier 2011. Il recueille le témoignage de plusieurs conducteurs de bus sur la problématique des agressions. « J'ai proposé aux élus du CDEP d'avancer une analyse de la délinquance au travers de témoignages d'agents sur les problématiques de prévention. Les agents évoquent la façon dont ils perçoivent les agressions, ils partagent leur vécu et présentent leurs propositions en matière de prévention de la délinquance ».

Lire la suiteLire la suite
La revue de presse du mercredi 31 mars pour la sécurité publique et la sécurité privée

Lire la suiteLire la suite