Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Paramétrer Tout accepter

Service abonnements 01 83 97 46 50

Aides personnelles au logement : Roselyne Bachelot veut renforcer les partenariats pour « détecter plus efficacement » les cas de fraude

« Développer les partenariats avec les fournisseurs d'énergie et les structures chargées de la distribution d'eau potable, afin de vérifier la réalité du logement ou de son occupation » et « mieux sensibiliser les directeurs de foyers, pour qu'ils déclarent systématiquement aux CAF et aux CARSAT les départs et changements de résidents ». Telles sont les deux recommandations pour détecter « plus facilement les cas de fraude » aux aides personnelles au logement développées par Roselyne Bachelot. La ministre des Solidarités et de la Cohésion sociale s'exprimait au cours d'un déplacement vendredi 16 septembre 2011 dans les Alpes-Maritimes sur le thème de la lutte contre la fraude sociale. Elle tire ainsi les premiers « enseignements » de l'expérimentation de coopération renforcée entre 14 CAF impliquant 142 agents de contrôle, lancée en avril 2011 (AEF Habitat et Urbanisme n°242734) et dont le bilan est encore « en cours de réalisation » (1) .

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement
à lire aussi