Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».

Le logement est un sujet de préoccupation pour 78 % des Français et 99 % des élus (Ipsos, Nexity)

« Le diagnostic […] est convergent et sans appel, la situation est dramatique : 99 % des élus considèrent que la situation du logement en France est un problème très ou assez important et 78 % des Français estiment qu'il est aujourd'hui difficile de trouver un logement en France ». Tel est l'un des principaux enseignements de deux enquêtes réalisées pour Nexity par Ipsos (1). Précisément, 76 % des personnes sondées anticipent une dégradation de la situation pour les générations à venir. Dans ce contexte, seuls 12 % des particuliers interrogés et 18 % des élus appellent de leurs vœux une 'France de propriétaires' contre respectivement 86 % et 81 % qui appellent à « une France de bien-logés ». A cet égard, le jugement sur la politique nationale du logement apparaît « très critique », commente Nexity : « 61 % des sondés estiment que le gouvernement consacre une place peu ou pas importante aux problématiques du logement ». Ainsi, 74 % des personnes et 76 % des élus attendent du gouvernement « qu'il modifie les choses en profondeur en matière de logement ».

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 86 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Habitat / Urbanisme
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi

Urbanisme et Aménagement

Aperçu de la dépêche Aperçu
« De notre point de vue, le logement est le coeur du projet du Grand Paris » (Patrick François, Caisse des dépôts)
Lire la suite
« L'immobilier de logement en France est trop cher, le Scellier est une mesure inflationniste » (Michel Gostoli, Eiffage construction)

« L'activité de la branche immobilière d'Eiffage se tient très bien », assure Michel Gostoli, le président d'Eiffage construction, jeudi 1er septembre 2011, à l'occasion de la présentation des résultats du groupe Eiffage, le troisième major français de la construction. « À la fin juin, nous enregistrons 1 480 réservations de logements, soit autant que l'année dernière, et nous avons connu notre meilleur été en termes de réservations, sachant que nous produisons près de 3 000 logements par an vendus à 60 % aux particuliers investisseurs et à 40 % aux accédants à la propriété ». Mais « nous le disons depuis deux ans et demi : l'immobilier de logement en France est trop cher, parfois de 20 % à 25 %, or certains promoteurs s'entêtent alors que le risque est grand d'une correction sur les prix », poursuit Michel Gostoli. « La situation actuelle où de jeunes couples, qui disposent de deux salaires, ne peuvent pas acheter dans le coeur de villes comme Marseille, Lyon ou Nantes et sont obligés de s'éloigner dans les banlieues avoisinantes, est insensée », insiste-t-il.

Lire la suiteLire la suite
La CGT « exige » de l'État une « véritable politique publique » en matière de droit au logement pour tous

« La CGT entend prendre toute sa place dans [le] combat pour le droit au logement pour tous, facteur d'égalité, de justice », fait savoir la confédération mercredi 31 août 2011. Elle « exige de l'État une véritable politique publique en la matière, des moyens humains et financiers pour garantir le vivre ensemble ». Citant l'étude récente de l'Insee sur le niveau de vie des français (1), la CGT affirme que « la pauvreté gagne du terrain » et que « le droit au logement, le droit à l'accueil et l'hébergement ne sont pas épargnés ». Elle rappelle ainsi la « réduction de 30 % du budget dédié à l'hébergement d'urgence, et ce en continuant de restreindre l'accès au logement » et celle « de 10 à 25 % [des] budgets des CHRS (Centres d'hébergement et de réinsertion sociale) » qui « entraîne la fermeture de CHRS et en prive d'autres des moyens d'accompagner les personnes hébergées vers la réinsertion. Déjà aujourd'hui, près de 700 000 personnes sont sans domicile personnel dont plus de 100 000 personnes à la rue ».

Lire la suiteLire la suite
Logement social : « Les années difficiles sont devant nous », prévient Thierry Repentin (USH) qui avance de nouvelles pistes de financement

« Actuellement nous ne construisons pas suffisamment et nous construisons trop cher à cause du coût du foncier, de la multiplication des normes et de la diminution des subventions. Le gros du travail se trouve donc dans la capacité des acteurs du logement à se mettre autour de la table pour trouver des financements afin de construire davantage et à des prix attractifs », affirme Thierry Repentin, le président de l'USH, mardi 30 août 2011, lors de la présentation du congrès de l'Union qui se tiendra à Bordeaux du 27 au 29 septembre (1). Il avance plusieurs propositions dans le domaine de la fiscalité, pour agir sur le coût du foncier, comme dans le domaine de l'épargne afin de dégager des fonds supplémentaires pour la politique du logement. Des mesures d'autant plus nécessaires que « les années difficiles sont plutôt devant nous. Si les collectivités stoppent leurs financements cette année, les effets se feront ressentir en 2014 ou 2015 », prévient-il.

Lire la suiteLire la suite
Le logement est « l'un des principaux facteurs de la paupérisation du milieu étudiant », selon l'Unef

« La flambée des prix et l'absence d'une réglementation contraignante fait du logement l'un des principaux facteurs de la paupérisation du milieu étudiant », indique l'Unef (Union nationale des étudiants de France) dans l'édition 2011 de son « enquête sur le coût de la vie étudiante », publiée lundi 22 août 2011. Le syndicat étudiant dénonce « une hausse des loyers dans le parc locatif privé de 8,9 % à Paris et de 1,9 % en région » et rappelle que « le logement reste le premier poste de dépenses des étudiants » puisqu'il représente en moyenne, selon l'Unef, 50 % de leur budget annuel. « Cette hausse continue, cumulée avec l'absence de revalorisation des aides au logement, APL (aides personnalisées au logement) et ALS (allocation logement spécifique), rend la situation de plus en plus difficile pour les étudiants », estime l'Union. Au total, l'enquête fait état d'une hausse du « coût de la vie étudiante de 4,1 % [sur un an], soit deux fois plus que l'inflation qui est de 2,1 % selon l'Insee. »

Lire la suiteLire la suite
L'Unpi réfléchit à un logement « low cost » et annonce pour novembre un livre de propositions en vue de la présidentielle

Comment respecter les normes de sécurité et de qualité tout en réduisant de 20 à 30 % les coûts de construction ? C'est la question à laquelle tente de répondre le groupe de travail sur le « logement low cost », lancé en début d'année par l'Unpi (Union nationale de la propriété immobilière). « Chaque année nous lançons des pistes de réflexion qui permettent d'alimenter nos séminaires et notre congrès. À côté de sujets comme la fiscalité ou le conventionnement, qui nous touchent de près, la montée des prix de l'immobilier nous a incités en 2011 à réfléchir aux conditions de production de logements plus accessibles », explique son président, Jean Perrin, contacté par AEF Habitat et Urbanisme, mardi 19 juillet 2011. « C'est la course à l'échalote, il y a des aides, on incite les gens à devenir propriétaires, mais il y en a qui consentent des sacrifices énormes pour acheter et encore plus énormes ensuite pour y rester. Or, nous posons la question : 'est-il utile que la construction neuve soit si belle ?' »

Lire la suiteLire la suite
à découvrir
Mécénat de compétences, cancer au travail, mixité au menu des brèves RH pour la semaine du 30 janvier au 3 février 2023

Voici une sélection d’informations RH en bref pour la semaine du 30 janvier au 3 février 2023 :

  • Le recours aux tiers-lieux a fortement progressé depuis la crise sanitaire ;
  • Forte hausse des publications d’offres d’emploi sur la plateforme HelloWork ;
  • Klesia soutient ses salariés bénévoles auprès d’associations et ONG ;
  • Les engagements de Malakoff Humanis et La Poste pour leurs salariés atteints du cancer ;
  • PwC France et Maghreb promeut la visibilité et la représentation des femmes dans les instances de direction ;
  • Norauto s’engage pour la mobilité durable ;
  • Un nouveau DG chez Robert Half France…

Lire la suiteLire la suite
Au menu des brèves pour la protection sociale pour la semaine du 30 janvier au 3 février 2023

Voici une sélection de brèves sur la protection sociale pour la semaine du 30 janvier au 3 février 2023 :

  • Pénuries de médicaments : le gouvernement installe un comité de pilotage… ;
  • … annonce la conduite de trois chantiers…
  • … tandis que le Sénat installe une commission d’enquête ;
  • Index seniors : la CPME craint du "dogmatisme" ; 
  • L’UFML formule cinq propositions pour les négociations conventionnelles ;
  • Sobriété énergétique : pour sensibiliser ses 145 000 collaborateurs, la Sécurité sociale lance un module d’e-learning.

Lire la suiteLire la suite
Retraite des élus, RAP, contrôle parlementaire, sapeurs-pompiers…. au menu des brèves fonction publique de la semaine

Voici une sélection des brèves fonction publique de la semaine du 30 janvier 2023 :

  • Une proposition de loi pour améliorer la retraite des élus ;
  • Bercy lance la préparation des rapports annuels de performance ;
  • La commission des Finances du Sénat arrête son programme de contrôle pour 2023 ;
  • L’IGA pointe la forte augmentation de la rémunération des sapeurs-pompiers territoriaux depuis dix ans ;
  • Les administrations devront favoriser le réemploi de leurs anciens équipements informatiques.

Lire la suiteLire la suite