Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Service abonnements 01 83 97 46 50

ParisTech, Paris-Sud XI et Paris-Descartes envisagent de créer un institut de formation post-bac « Villebon-Georges Charpak »

« ParisTech et les universités Paris-Sud et Paris-Descartes se sont associés pour créer un nouvel institut de formation post-bac, en partenariat avec des entreprises : l'Institut Villebon-Georges Charpak », indique le projet d'idex qui présenté par la FCS « Campus Paris-Saclay » lors du second tour de l'appel à projets « initiatives d'excellence », le 20 septembre 2011, et qu'AEF s'est procuré (AEF n°232413). « Ouvert à de petites promotions (90 élèves/an), cet institut conduit à une licence et a pour vocation d'être une structure pilote d'innovation pédagogique, transposable à terme dans d'autres campus. Cet institut s'adresse à des bacheliers scientifiques ou technologiques, dotés d'un fort potentiel et d'une grande curiosité intellectuelle qui ne trouvent pas bien leur place dans un cadre scolaire qui privilégie souvent la théorie à l'expérimentation. » Ce projet doit permettre de « diversifier les profils des étudiants qui intègrent » les établissements fondateurs, notamment les grandes écoles d'ingénieurs membres du PRES ParisTech (1).

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement
à lire aussi
Saclay : ParisTech n'est pas « un bunker » mais « nous avons un peu plus en commun ensemble qu'avec les autres » (Denis Ranque)

« Il ne s'agit pas de faire de ParisTech un bunker, replié sur son passé. Mais il s'agit de reconnaître que nous avons un peu plus en commun ensemble qu'avec les autres », déclare Denis Ranque, président de la Fondation ParisTech, jeudi 28 avril 2011, à propos du projet de ParisTech sur le campus de Saclay (AEF n°246163). Il s'exprime à l'occasion d'une cérémonie organisée par ParisTech à la CCIP en l'honneur de ses entreprises partenaires. « Nous avons besoin de votre soutien, car cette vision n'est pas totalement partagée par tous », ajoute-t-il, soulignant que ParisTech « a également des adversaires et suscite des jalousies ».

Lire la suiteLire la suite