Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».

Xavier Bébin observe une « évolution frappante » de l'UMP depuis 2009 à propos de l'exécution des peines

L'annonce, par le président de la République, d'un agrandissement du parc pénitentiaire (AEF Sécurité globale n°232990) marque « une évolution frappante depuis 2009 dans la majorité en matière de politique pénale », estime Xavier Bébin, délégué général de l'Institut pour la justice. Les actuels projets de construction de prisons « devaient faire passer la capacité française à 70 000 en 2018, Nicolas Sarkozy en ajoute donc 10 000 de plus », précise-t-il. Cette volonté de porter la capacité carcérale à 80 000 places contraste avec « l'enthousiasme dans lequel la loi pénitentiaire portée par Rachida Dati avait été votée ». A l'époque seuls Éric Ciotti et Lionnel Luca s'étaient abstenus au sein de l'UMP lors du vote du texte, qui contenait une disposition contestée par l'association de Xavier Bébin : « La quasi systématisation des aménagements de peines de prison ferme allant jusqu'à deux ans. »

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 91 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Sécurité globale
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi
Nicolas Sarkozy demande au Premier ministre et au garde des Sceaux de présenter un projet de loi de programmation sur l'exécution des peines

« J‘ai demandé au Premier ministre et au garde des Sceaux de présenter dès cet automne un projet de loi de programmation relatif à l'exécution des peines », annonce Nicolas Sarkozy, mardi 13 septembre 2011, lors d'un déplacement en Seine-et-Marne. Le président de la République visitait, avec le ministre de la Justice, le centre éducatif fermé de Combs-la-Ville et le centre pénitiaire de Réau, doté d'un centre national d'évaluation des détenus. « Pour exécuter plus rapidement et plus efficacement les peines prononcées à l'encontre des délinquants, la chaîne pénale ne doit compter que des maillons forts : il faut renforcer les moyens des services de l'exécution et de l'application des peines, augmenter nos capacités d'accueil en milieu carcéral et améliorer nos outils d'évaluation de dangerosité et de soins en détention », énumère le chef de l'État, qui souhaite que « le texte soit adopté par le Parlement avant la fin de la législature », au printemps 2012.

Lire la suiteLire la suite
Éric Ciotti dépose une proposition de loi visant à instaurer un service citoyen pour les mineurs délinquants

Éric Ciotti, député, président du conseil général des Alpes-Maritimes et secrétaire national de l'UMP en charge de la sécurité « a déposé sur le bureau de l'Assemblée nationale une proposition de loi visant à instaurer un service citoyen pour les mineurs délinquants de 16 ans », indique-t-il, vendredi 29 juillet 2011. « Ce texte est la mise en œuvre législative de l'une des préconisations du rapport remis au président de la République, le 7 juin dernier suite à la mission sur l'exécution des peines », rappelle-t-il (AEF Sécurité globale n°239101). Pour Éric Ciotti, « la délinquance des mineurs a triplé en 30 ans. Avec 214 000 jeunes délinquants mis en cause en 2009, il est indispensable d'adapter notre législation pour une meilleure prise en charge de ces mineurs ». La proposition de loi devrait être examinée par l'Assemblée nationale « à l'automne », précise le député des Alpes-Maritimes.

Lire la suiteLire la suite

Sécurité publique

Aperçu de la dépêche Aperçu
Christian Flaesch, directeur de la PJPP : « L'action de la police prend son sens si elle débouche sur un traitement judiciaire »
Lire la suite
« Pour améliorer la sécurité il faut se préoccuper du fonctionnement du système judiciaire », selon Éric Ciotti (débat UMP sur la Justice)

« L'enjeu aujourd'hui est de faire en sorte que les peines soient appliquées, qu'elles le soient rapidement, pour que la sanction retrouve sa force dissuasive », affirme Éric Ciotti, secrétaire national de l'UMP chargé de la sécurité. Il s'exprimait lors d'un « grand débat pour le projet 2012 » consacré à l'exécution des peines, à la Maison de la Chimie, à Paris, mardi 8 mars 2011 (AEF Sécurité globale n°246297). « On a fait beaucoup de progrès en matière de sécurité depuis 2002, mais on ne s'est peut-être pas suffisamment préoccupé du volet justice. Une des clés pour franchir un pallier supplémentaire dans l'amélioration de la sécurité dans notre pays est de se préoccuper du fonctionnement de notre système judiciaire, qui aujourd'hui, par rapport à certains indicateurs, fonctionne mal », souligne le député des Alpes-Maritimes devant quelque 800 personnes.

Lire la suiteLire la suite