Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».

PLF 2012 : la baisse de la subvention pour la construction de logements sociaux est « le vrai indicateur » (Thierry Repentin, USH)

« La forte diminution » du budget Logement pour 2012, tel que présenté mercredi 28 septembre 2011 en Conseil des ministres (AEF Habitat et Urbanisme n°231776), « est masquée par une et une seule augmentation, celle de la ligne consacrée aux APL [aides personnelles au logement] », observe Thierry Repentin, le président de l'USH en marge du congrès de l'Union qui s'achève à Bordeaux ce jeudi 29 septembre. Laquelle augmentation est « liée à un triple mécanisme » : une hausse mécanique due à l'indexation annuelle de l'allocation sur l'IRL [indice de référence des loyers], une plus grande précarité du fait de la crise économique et donc de nouveaux allocataires, et enfin, l'augmentation du parc du fait de la mise en service de nouveaux logements sociaux ces dernières années. La ligne fongible - autrement dit les aides à la pierre - diminue quant à elle de 50 millions d'euros, regrette-t-il. L'objectif de construction étant maintenu à 120 000 comme en 2011, cela signifie une moindre subvention par unité. « C'est là le vrai indicateur ! »

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 70 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Habitat / Urbanisme
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi
URGENT. PLF 2012 : 6,1 milliards d'euros pour le Logement ; 1,2 milliard pour l'hébergement. Détail des évolutions des dispositifs fiscaux

6,1 milliards d'euros - en hausse de 4,6 % - pour le budget du logement, en raison d'un « effort » sur l'APL (aide personnalisée au logement), et 1,204 milliard d'euros - stable - pour l'hébergement. Tels sont les grands équilibres budgétaires du PLF (projet de loi de finances) pour 2012 présenté mercredi 28 septembre 2011 en Conseil des ministres et intéressant le secrétariat d'État au Logement. Plusieurs évolutions fiscales sont prévues dans ce texte, comme l'allongement d'un « Scellier » réduit et réorienté vers les zones tendues, la réorganisation du couple éco-PTZ-CIDD (crédit d'impôt développement durable) pour favoriser les bouquets de travaux ou la création d'une taxe sur les micro-surfaces (AEF Habitat et Urbanisme n°232566). Par ailleurs, le crédit d'impôt « accessibilité » (dépenses d'équipement pour le maintien à domicile) qui devait s'arrêter fin 2011 est prolongé de trois ans et le PTZ+ pourrait évoluer au 1er janvier 2012. « Nous ferons probablement bouger les curseurs par décret dans l'enveloppe de 2,6 milliards d'euros [stable] en faveur de l'achat dans le neuf pour pousser à la production de logement », prévient Benoist Apparu, secrétaire d'État au Logement. La mission « Ville et logement » doit être examinée en commission élargie à l'Assemblée nationale le 3 novembre 2011.

Lire la suiteLire la suite
Congrès HLM : la Commission européenne devrait annoncer sa décision de consacrer 20 % de l'enveloppe Feder à la rénovation énergétique

Le commissaire européen en charge de la politique régionale, Johannes Hahn, devrait annoncer mardi 27 septembre 2011 au premier jour du congrès de l'USH (Union sociale pour l'habitat) sa volonté de consacrer 20 % du budget global du Feder à la rénovation énergétique et aux énergies renouvelables, selon les informations recueillies par AEF Habitat et Urbanisme. Cette proposition, qui se traduirait par le doublement de l'enveloppe budgétaire, de 9 milliards d'euros à 17 milliards pour 2014-2020, devra être validée par le Parlement et les États membres dans le cadre du nouveau règlement Feder 2014-2020, attendu pour le 5 octobre prochain. Rappelons que l'un des principaux objectifs de la stratégie Europe 2020 consiste en effet à faire passer la part des énergies renouvelables, d'ici fin 2020, à 20 % de la production totale d'énergie.

Lire la suiteLire la suite
Logement social : « Les années difficiles sont devant nous », prévient Thierry Repentin (USH) qui avance de nouvelles pistes de financement

« Actuellement nous ne construisons pas suffisamment et nous construisons trop cher à cause du coût du foncier, de la multiplication des normes et de la diminution des subventions. Le gros du travail se trouve donc dans la capacité des acteurs du logement à se mettre autour de la table pour trouver des financements afin de construire davantage et à des prix attractifs », affirme Thierry Repentin, le président de l'USH, mardi 30 août 2011, lors de la présentation du congrès de l'Union qui se tiendra à Bordeaux du 27 au 29 septembre (1). Il avance plusieurs propositions dans le domaine de la fiscalité, pour agir sur le coût du foncier, comme dans le domaine de l'épargne afin de dégager des fonds supplémentaires pour la politique du logement. Des mesures d'autant plus nécessaires que « les années difficiles sont plutôt devant nous. Si les collectivités stoppent leurs financements cette année, les effets se feront ressentir en 2014 ou 2015 », prévient-il.

Lire la suiteLire la suite
CONFIDENTIEL. Thierry Repentin demande à la ministre de l'Écologie d'agir face à l'épuisement de l'éco-prêt logement social

« Nul ne comprendrait que l'effort s'arrête après la première phase du programme prévu, d'autant que l'éco-prêt consacré au secteur privé perdure », écrit Thierry Repentin, président de l'USH, dans un courrier, dont AEF Habitat et Urbanisme a obtenu copie, daté du mercredi 8 juin 2011 et adressé à Nathalie Kosciusko-Morizet, ministre de l'Écologie, du Développement durable, des Transports et du Logement. Par un courrier électronique du 25 mai dernier, la Caisse des dépôts a informé plusieurs associations régionales de l'union que « l'enveloppe des 'éco-prêts logement social' était épuisée et qu'aucun dossier ne serait donc plus instruit au titre de cette procédure », indique-t-il avant de demander « un arbitrage interministériel urgent sur ce dossier, afin que le blocage actuel, préjudiciable à tous les acteurs de la filière, mais aussi en fait à l'État, trouve très rapidement son terme ».

Lire la suiteLire la suite