Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».

Claude Guéant détaille à AEF Sécurité globale les enjeux, les priorités et les limites du budget 2012 du ministère de l'Intérieur

Moyens de la police, de la gendarmerie et de la sécurité civile, future carte d'identité électronique, mise en place du Cnaps (Conseil national des activités privées de sécurité), place des polices municipales… Dans un entretien accordé à AEF Sécurité globale, le ministre de l'Intérieur, Claude Guéant, passe en revue les priorités du budget 2012, qu'il présente aux syndicats, lundi 3 octobre 2011. Tout en assumant l'effort gouvernemental de maîtrise des finances publiques, l'ancien secrétaire général de l'Élysée souligne que les engagements envers les personnels seront tenus. Des crédits immobiliers et d'achat de véhicules doivent améliorer le fonctionnement opérationnel, assure-t-il. Les moyens permettant de faire appel à des réservistes et à des heures supplémentaires pour déployer des policiers sur le terrain seront reconduits en 2012. Le ministre espère une montée en puissance de la nouvelle réserve civile de la police, notamment pour impliquer les habitants de quartiers difficiles. Claude Guéant revient sur le transfert de tâches « indues » désormais prises en charge par la Chancellerie et assure que la place Beauvau va accompagner la mise en place du nouveau système. Il mise par ailleurs sur le développement de la CNIE (carte nationale d'identité électronique) et se prononce pour un usage judiciaire du fichier qui en résultera.

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 96 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Sécurité globale
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi

Sécurité publique

Aperçu de la dépêche Aperçu
Les positions du ministre de l'Intérieur et du député PS Jean-Jacques Urvoas au sommaire du dernier numéro de « L'Essor de la gendarmerie »
Lire la suite
« En 2011, l'État a consacré, hors salaires, 165 millions d'euros au fonctionnement des services de police en Île-de-France » (Michel Gaudin)

« En 2011, l'État a consacré, hors salaires, 165 millions d'euros au fonctionnement courant des services de police en Île-de-France », affirme le préfet de police, Michel Gaudin, jeudi 29 septembre 2011. Il s'exprimait pour la première fois au conseil régional d'Île-de-France à l'occasion de la discussion sur le prolongement de la convention État-région relative à l'immobilier de la police nationale (AEF Sécurité globale n°231603). « En matière d'investissement immobilier, depuis l'entrée en vigueur de la convention, l'État n'a pas baissé la garde, puisqu'il a investi près de 300 milllions d'euros dans les commissariats de police franciliens. C'est l'occasion pour moi de remercier solennellement votre collectivité pour le soutien financier apporté à hauteur de 35 millions d'euros, soit 12 % supplémentaires », développe-t-il. Au total, aujourd'hui, la police nationale en Île-de-France, compte 47 000 fonctionnaires de police, « soit 1 policier français sur 3, ce qui représente une masse salariale de 2,6 milliards d'euros annuels. Ce sont 500 implantations immobilières et 5 500 véhicules à quatre roues. »

Lire la suiteLire la suite
PLF 2012 : 11,6 milliards d'euros pour la mission « sécurité ». Baisse de 1 682 emplois dans la police et de 1 466 dans la gendarmerie

Le projet de loi de finances 2012 prévoit des autorisations d'engagements de 11,613 milliards d'euros pour la mission « sécurité », hors compte d'affectation spéciale pensions (1), et 11,511 milliards d'euros en crédits de paiement. C'est ce qu'indique le PLF (projet de loi de finances), présenté mercredi 28 septembre 2011, en conseil des ministres. En incluant les crédits consacrés au CAS, le PLF 2012 prévoit 17,063 milliards d'euros en crédits de paiement, soit 67 % du budget du ministère de l'Intérieur. Cette mission comprend 9,210 milliards d'euros pour la police nationale et 7,856 milliards d'euros pour la gendarmerie nationale.

Lire la suiteLire la suite
URGENT. Claude Guéant signe un protocole d'accord avec cinq organisations pour réformer la filière des sapeurs-pompiers professionnels

Claude Guéant signe un protocole d'accord relatif à la réforme de la filière des sapeurs-pompiers professionnels avec les organisations membres de la « dynamique des acteurs de la sécurité civile », vendredi 23 septembre 2011 lors du 118e congrès national des sapeurs-pompiers de France à Nantes (AEF Sécurité globale n°232203). « Nous avons travaillé en concertation avec les syndicats, et les élus » explique Claude Guéant lors de son discours, même s'il regrette que certaines organisations n'aient pas voulu participer aux discussions. Les termes du protocole qui avaient été présentés aux syndicats mardi dans le cadre du CSFPT (Conseil supérieur de la fonction publique territoriale) ont encore fait l'objet de discussions avec les représentants du ministère de l'Intérieur à Nantes dans la soirée de jeudi, au cours de laquelle un accord a finalement été trouvé.

Lire la suiteLire la suite
« Fadettes » : les députés socialistes mettent en cause Frédéric Péchenard et Claude Guéant

« Je reproche aux hauts fonctionnaires leur non-désobéissance si on leur a demandé de contrevenir à la loi », déclare le député socialiste Daniel Vaillant, mercredi 14 septembre 2011. L'ancien ministre de l'Intérieur, qui est membre de la CNCIS (Commission nationale de contrôle des interceptions de sécurité), s'exprimait au cours de l'audition de Claude Guéant par la commission des lois (AEF Sécurité globale n°232871). La séance a été essentiellement consacrée à l'affaire née de l'examen par la DCRI (direction centrale du renseignement intérieur) des factures téléphoniques détaillées (« fadettes ») du journaliste Gérard Davet afin d'identifier ses sources dans l'affaire Woerth-Bettencourt. Daniel Vaillant assure que « jamais la CNCIS n'a été saisie d'une demande du Premier ministre » pourtant nécessaire pour autoriser la communication par un opérateur téléphonique aux services de renseignement des « données techniques » d'un téléphone (factures détaillées ou « fadettes »). « Il n'y a pas eu de demande venue de Matignon et je subodore qu'il n'y a pas eu de demande à Matignon », selon l'élu.

Lire la suiteLire la suite