Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».

Midi-Pyrénées : la région crée une bourse d'étude pour les candidats au concours de professeurs d'occitan

Pour pallier le manque de candidats au concours de professeurs d'occitan, le conseil régional Midi-Pyrénées met en place une bourse pour aider les étudiants à suivre les cours, préparer et passer les concours. Cette aide financière oscille entre 500 et 4 370 euros, sous condition de ressources. En mars 2011, la région Aquitaine a voté un dispositif similaire de 400 euros par mois pour les étudiants en master d'enseignement bilingue français-occitan (AEF n°244688). Sur les quinze bourses ouvertes à la rentrée 2011, neuf ont été pourvues, indique le conseil régional aquitain.

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 78 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Enseignement / Recherche
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi
Occitan : le Ceser Aquitaine émet des réserves sur des bourses régionales

La région Aquitaine a voté 120 000 euros de crédits pour « Ensehar », un dispositif de bourses d'études de 400 euros par mois (1) pour les étudiants en master d'enseignement bilingue français-occitan, lors de sa séance plénière du 28 mars 2011. L'objectif, explique la collectivité, « est de former un nombre suffisant de personnes qui soient en capacité d'enseigner la langue occitane et en langue occitane dans le système scolaire pour en permettre l'enseignement et la transmission » et « d'assurer un nombre adéquat de candidats aux postes d'enseignement ». Tout en approuvant la volonté de « sauvegarder ce patrimoine linguistique », le Ceser Aquitaine se montre, lui, plus réservé. « La pertinence du dispositif Ensehar est conditionnée à l'ouverture de postes supplémentaires d'enseignants », explique le Conseil dans son avis du 24 mars, notant « la quasi-disparition des postes au concours du Capes d'occitan (4 au plan national) ».

Lire la suiteLire la suite
Midi-Pyrénées : Martin Malvy, président de la Région, demande à Luc Chatel l'augmentation du nombre de postes au Capes d'occitan

« Dès la session 2010, il paraît indispensable d'ouvrir une liste complémentaire » et « d'augmenter le nombre de postes au Capes d'occitan [en passant] de quatre actuellement à quinze minimum si l'on tient également compte des même démarches partenariales engagées en Aquitaine et en Languedoc-Roussillon ainsi que des besoins habituels des autres académies occitanes », écrit Martin Malvy, président (PS) du conseil régional Languedoc-Roussillon, dans un courrier à Luc Chatel, ministre de l'Éducation nationale, daté du 2 février 2010.

Lire la suiteLire la suite
Toulouse : le rectorat, le conseil régional et la Draf veulent développer l'enseignement de l'occitan

Le rectorat de l'académie de Toulouse, le conseil régional Midi-Pyrénées et la Draff (direction régionale de l'alimentation, de l'agriculture et de la forêt) ont signé, mardi 1er décembre 2009, une convention pour « développer de manière cohérente et concertée l'offre d'enseignement » de l'occitan. L'enseignement de l'occitan concerne actuellement 46 000 élèves (soit 9,1 %) dans l'académie de Toulouse, soit 645 établissements du premier degré et 176 collèges et lycées (privés et publics, soit 5,28 % des élèves). 0,67 % des élèves de primaire bénéficie d'un enseignement bilingue à parité horaire, 0,24 % d'un enseignement bilingue associatif (calendrettes) et 24,76 % des primaires optent pour une sensibilisation à l'occitan.

Lire la suiteLire la suite