Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».

Plagiat universitaire : Jean-Noël Darde s'inquiète de la présence de plagiaires sur les listes de candidats aux élections du CNU

La « tolérance au plagiat dans le milieu universitaire » : c'est ce que Jean-Noël Darde, maître de conférences à Paris-VIII, dénonce régulièrement dans son blog « Archéologie du copier-coller », ouvert fin 2009. Il s'inquiète aujourd'hui, mercredi 5 octobre 2011, dans un entretien à AEF, de la présence sur les listes de candidats aux élections du CNU, de personnes dont il a démontré les pratiques de plagiaire, et demande l'intervention des autorités de l'enseignement supérieur, à commencer par l'IGAENR. Comment explique-t-il cette tolérance au plagiat ? « Il y a ceux qui ont peur, ou un peu honte, de s'être laissés abuser par des plagiaires adroits ou parce qu'ils ont lu trop vite un mémoire ou une thèse », suppute l'enseignant. « Enfin, peut-être que certains universitaires ignorent ce qu'est le plagiat. (…) Il ne suffit pas de mettre le titre d'un ouvrage plagié dans la bibliographie ou en note de bas de page pour que ce ne soit plus du plagiat ! », ajoute-t-il. Interrogé sur les solutions à mettre en oeuvre, il explique ne pas croire en la « solution miracle » que représenteraient les logiciels anti-plagiat. Il pense que « la meilleure prévention » serait « une formation approfondie à l'usage des sources et au référencement., pour les étudiants et les universitaires ». Et il ajoute que l' « une des clés de la lutte anti-plagiat serait d'imposer aux universités d'informer les plagiés de leurs infortunes afin qu'ils puissent exercer leur droit à demander réparation ».

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 92 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Enseignement / Recherche
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi
Université de Fribourg (Suisse) : le vice-recteur démissionne après avoir été jugé « coresponsable » de plagiat par une commission d'enquête

Le professeur Philippe Gugler « a tenu à remettre sa démission en qualité de vice-recteur » de l'université de Fribourg (Suisse), annonce celle-ci sur son site, lundi 3 octobre 2011. Cette décision intervient après la publication, le 27 septembre 2011, des conclusions d'une commission [par le rectorat] chargée d'enquêter sur les accusations de plagiat, dont Philippe Gugler avait fait l'objet dans les médias en juillet de la même année. « Le rectorat ne remet pas en question l'intégrité scientifique du professeur Gugler », mais a décidé de retenir « les conclusions de la commission indiquant que tous les co-auteurs d'une publication sont coresponsables ».

Lire la suiteLire la suite
Élections CNU 2011 : les enjeux et les points de clivage entre les différentes listes nationales

« C'est grave : les collègues n'ont pas reçu les professions de foi [des listes qui se présentent au CNU] dans leur matériel de vote. Le ministère nous explique qu'ils n'ont qu'à aller les voir sur le site internet Galaxie », s'insurge Christine Roland-Lévy, secrétaire générale de Sup'Recherche-Unsa. Un sentiment partagée par Olivier Beaud, nouveau président de QSF. « C'est choquant. La plupart des collègues vont uniquement voter sur les noms des gens qu'ils connaissent, sans prendre le temps de vérifier les professions de foi. Pourtant, toutes les listes ont leur spécificité et ne défendent pas exactement les mêmes valeurs. » Les élections du CNU 2011 (1) se déroulent par correspondance du 12 septembre au 11 octobre 2011. Il s'agit d'un scrutin de liste à la représentation proportionnelle avec répartition des sièges restant à pourvoir au plus fort reste. Il n'y a donc qu'un seul tour.

Lire la suiteLire la suite

Enseignement supérieur

Aperçu de la dépêche Aperçu
Université de la Polynésie française : Louise Peltzer démissionne suite à des accusations de plagiat
Lire la suite
Allemagne : le ministre de la Défense, accusé de plagiat, démissionne

« J'ai informé Angela Merkel, lors d'une conversation très amicale, que je me retirais de mes fonctions politiques. C'est la décision la plus difficile de ma vie », annonce Karl-Theodor zu Guttenberg, ministre allemand de la Défense, lors d'une conférence de presse mardi 1er mars 2011. Karl-Theodor zu Guttenberg s'est vu retirer son titre de docteur par l'université de Bayreuth (Bavière), mercredi 23 février 2011. Il est accusé de s'être livré au plagiat dans sa thèse doctorale.

Lire la suiteLire la suite
Allemagne : l'université de Bayreuth retire son titre de docteur au ministre de la Défense Karl-Theodor zu Guttenberg, accusé de plagiat

Le ministre de la Défense allemand, Karl-Theodor zu Guttenberg, se voit retirer son titre de docteur par l'université de Bayreuth, mercredi 23 février 2011. Il est accusé de s'être livré au plagiat dans sa thèse doctorale, rapporte « Der Spiegel international » (1). Il avait obtenu son doctorat en droit en 2007 dans cette université du sud-est de l'Allemagne (Bavière), alors qu'il était déjà parlementaire. Face à ces accusations, le ministre aurait indiqué avoir commis des « fautes graves » et aurait lui-même demandé que son titre lui soit retiré.

Lire la suiteLire la suite
Publications scientifiques : le plagiat ne cesse d'augmenter, constate Thomson Reuters

« Le retrait d'articles de revues scientifiques a été multiplié par dix en 20 ans », constate Thomson Reuters, l'éditeur de base de données scientifiques (1). Son étude, commandée par le « THE » (Times higher education), et publiée par le journal britannique le 20 août 2009, analyse le nombre d'articles publiés dans des revues à comité de lecture chaque année depuis 1990 parallèlement au nombre de retraits. Pour expliquer cette évolution, Thomson Reuters avance « un système de détection plus efficace », « l'exigence envers les éditeurs pour qu'ils prennent des mesures » et « l'augmentation des fraudes et du plagiat dans la recherche », due à la « pression croissante mise sur les chercheurs pour qu'ils publient ».

Lire la suiteLire la suite