Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».

Présidentielle : Eva Joly (EELV) présente son « contre budget » 2012 qualifié de « new deal écologique et social »

Eva Joly, candidate EELV (Europe Écologie-Les Verts) à la présidentielle 2012, présente, mercredi 5 octobre 2011, son « contre budget » pour 2012, qui se veut « une alternative réaliste et responsable aux hypothèses mensongères et aux propositions austères du gouvernement ». Ce « new deal écologique et social » prévoit « 17,9 milliards de dépenses » supplémentaires par rapport aux prévisions du gouvernement - dont 14 milliards versés à un « fonds de conversion écologique » -, mais aussi « 47,9 milliards » de recettes en plus - dont une « taxe sur les énergies non renouvelables ». Les « 30 milliards de recettes nouvelles » serviraient à « réduire le déficit et préserver notre modèle social ». Voici les principales mesures environnementales.

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 91 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Développement durable
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi
« L'exemple allemand de sortie du nucléaire est un modèle de décision politique » (Cécile Duflot, EELV)

« Nous savons désormais qu'il est techniquement possible de sortir du nucléaire, comme l'a montré le scénario de Négawatt (L'AEF n°231617). Ce qui nous manque maintenant en France, c'est la volonté politique. Sur ce point, l'exemple allemand est un modèle en matière de décision politique, car il ne permet plus aux autres forces politiques d'affirmer qu'il s'agit simplement d'une lubie des écologistes. » C'est ce que déclare Cécile Duflot, secrétaire nationale d'Europe Ecologie-Les Verts, vendredi 30 septembre 2011, à l'occasion d'un séminaire de travail commun au parti français et au parti allemand Bündnis 90-die Grünen. Les deux forces politiques lancent une série de séminaires de travail, à Paris le 11 novembre, lors du congrès des Verts européens, puis à Berlin au premier trimestre 2012 afin « d'accroître leur coopération et approfondir leurs propositions en matière économique, énergétique, de logement et d'intégration ». De son côté, Cem Özdemir, co-président du parti Bündnis 90-die Grünen, précise que la décision allemande de sortir du nucléaire, « de facto irréversible », « a ce grand avantage de créer un climat de sécurité pour les investisseurs ».

Lire la suiteLire la suite
PLF 2012 : le détail des mesures en environnement et en énergie

Le projet de loi de finances 2012, dit PLF 2012, a été présenté en conseil des ministres mercredi 28 septembre 2011 puis déposé à l'Assemblée nationale le même jour. Il comporte le budget 2012 du ministère du Développement durable en hausse de 2,1 % (L'AEF n°231713) et des mesures fiscales sur l'environnement et l'énergie, dont « l'aménagement » du CIDD (crédit d'impôt développement durable) et de l'éco-PTZ (L'AEF n°231767) et la création d'une taxe pour financer les quotas de CO2 des nouveaux entrants dans le Pnaq (plan national d'allocation de quotas - L'AEF n°231777). Voici le détail des autres mesures environnementales et énergétiques.

Lire la suiteLire la suite
Le MEDDTL annonce un budget 2012 de « 27,736 milliards d'euros », en hausse de « +2,1 % »

« Le budget 2012 du ministère s'élèvera à 27,736 milliards d'euros de crédit de paiement », soit une « hausse de 2,1 % » par rapport à 2011. Tel est le chiffre avancé par le ministère de l'Écologie, du Développement durable, des Transports et du Logement, mercredi 28 septembre 2011, jour de la présentation du projet de loi de finances 2012 en conseil des ministres. « Ce budget se veut à la fois responsable, dynamique et efficace, en réduisant les dépenses de fonctionnement (-4,2 %), améliorant l'aide à l'efficacité énergétique des logements via le rapprochement entre éco-PTZ et CIDD (L'AEF n°231767), et en augmentant les moyens humains et financiers à l'ASN (Autorité de sûreté nucléaire) et l'IRSN (Institut de radioprotection et de sûreté nucléaire), suite à Fukushima », annonce la ministre Nathalie Kosciusko-Morizet, lors de la présentation de son budget à la presse. La discussion générale du PLF commencera à l'Assemblée nationale le 18 octobre. « La mission budgétaire « Ecologie, développement et aménagement durables », qui s'élève à « 9,74 milliards d'euros » de crédit de paiement (9,82 milliards d'autorisation d'engagement), sera examinée en séance publique à compter du 2 novembre.

Lire la suiteLire la suite
Efficacité énergétique : le PLF 2012 prévoit le cumul de l'éco-PTZ et du CIDD sous conditions de ressources

« Mieux proportionner l'aide à l'importance des travaux de performance énergétique dans les logements neufs et anciens » : tel est l'objectif des évolutions annoncées par le ministère de l'Écologie, du Développement durable, des Transports et du Logement, mercredi 28 septembre 2011, lors de la présentation de son budget 2012 à la presse. Le PLF (projet de loi de finances) 2012 est présenté ce même jour au conseil des ministres. « La réforme rétablit la possibilité, pour les particuliers, de cumuler l'éco-PTZ et le CIDD (crédit d'impôt développement durable), sous conditions de ressources (moins de 30 000 euros de revenu fiscal de référence l'avant dernière année précédant l'offre de prêt) et augmente l'efficacité du CIDD tout en limitant les effets d'aubaine », affirme la ministre Nathalie Kosciusko-Morizet. 6,1 milliards d'euros sont consacrés au budget du logement en 2012.

Lire la suiteLire la suite
Présidentielle 2012 : Greenpeace pousse les candidats à « clarifier » leur position sur les dossiers énergétiques

Greenpeace France lance, lundi 29 août 2011, un « stress test » des candidats à l'élection présidentielle de 2012 sur la la transition énergétique de la France. Celui-ci prend la forme d'un site internet présentant les positions des « principaux candidats » sur cette question. L'association, opposée au nucléaire, veut ainsi « marquer la rentrée avant les primaires socialistes » et « créer une émulation » entre les personnalités politiques, indique à AEF Karine Gavand, chargée des questions politiques pour Greenpeace France.

Lire la suiteLire la suite