Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».

Usagers de la route : le nombre de délits baisse mais pas les contraventions (bilan 2010 du ministère de l'Intérieur)

En 2010, le nombre de délits constatés baisse « pour la première fois depuis dix ans » (- 1,7 %), indique le bilan 2010 du comportement des usagers de la route, publié mercredi 5 octobre 2011, sur le site du ministère de l'Intérieur. L'alcoolémie et le délit de fuite représentent respectivement 28,2 % et 25,1 % des délits, précise le document. Les contraventions, en revanche, ont progressé de plus de 5 % entre 2009 et 2010. Au total, le volume des infractions (délits et contraventions) au code de la route « poursuit sa progression en 2010 (22,428 millions d'infractions, soit +4,9 % d'augmentation par rapport à 2009). »

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 82 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Sécurité globale
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi
Infractions routières : la directive européenne sur l'échange transfrontalier d'informations est adoptée

Le Conseil de l'Union européenne adopte la directive sur l'échange transfrontalier d'informations concernant les infractions en matière de sécurité routière, mercredi 29 septembre 2011. Ce texte « vise à lutter contre les infractions routières » en facilitant l'échange transfrontalier d'informations. « Un État membre dans lequel une infraction a été commise avec un véhicule immatriculé dans un autre État membre sera en mesure d'identifier le détenteur du véhicule et de déterminer qui est personnellement responsable de l'infraction, afin que des sanctions puissent être appliquées », précise le Conseil.

Lire la suiteLire la suite
Les députés européens réclament « un nouveau plan d'action de sécurité routière » dans une résolution

Les députés européens demandent à la Commission « un nouveau plan d'action de sécurité routière », mardi 27 septembre, à l'issue du vote d'une résolution. Ce programme devrait s'appuyer sur les 103 mesures adoptées « par une écrasante majorité des députés européens » afin de « réduire de moitié les victimes de la route d'ici 2020 ». Les parlementaires recommandent « d'harmoniser les règles de circulation, les signalisations, les contrôles techniques et le taux d'alcoolémie toléré ». Ils réclament « un catalogue détaillé de mesures, accompagné de calendriers de mise en oeuvre clairs et d'instruments de suivi », d'ici fin 2011. Ils souhaitent aussi la nomination d'un « coordinateur européen de la sécurité routière pour aider les États membres à mettre un programme d'action en oeuvre ».

Lire la suiteLire la suite
Le général Éric Darras signale « une augmentation de 23 % des infractions routières lors des huits premiers mois de l'année 2011 »

« On dénombre une augmentation de 23 % des infractions routières lors des huit premiers mois de l'année 2011 », signale Éric Darras, sous-directeur à la sécurité publique et à la sécurité routière, lors d'une audition de la mission d'information relative à l'analyse des causes des accidents de la circulation et à la prévention routière (AEF Sécurité globale n°233003), mercredi 14 septembre 2011 à l'Assemblée nationale. Selon le général, 43 000 gendarmes sont impliqués dans la sécurité routière qui représente « 15 % de l'activité missionnelle de la gendarmerie ». Par ailleurs, si les quatre premiers mois de l'année ont été « difficiles » en termes d'accidentologie, notamment à cause de « mauvaises conditions météorologiques », le bilan est aujourd'hui à la hauteur de celui de l'année 2010.

Lire la suiteLire la suite
La mission d'information relative à la sécurité routière remettra ses propositions au gouvernement « mi-octobre »

La mission d'information relative à l'analyse des causes des accidents de la circulation et à la prévention routière (AEF Sécurité globale n°238535) remettra « mi-octobre » ses propositions au gouvernement, signale Armand Jung, président de la mission, mardi 13 septembre 2011 lors de l'audition de Jean-Luc Nevache, délégué interministériel à la sécurité routière.

Lire la suiteLire la suite
Sécurité routière : « Baisse bien marquée » de la mortalité en août 2011 et amélioration de l'ensemble des indicateurs

« La mortalité routière enregistre une baisse bien marquée par rapport à août 2010 », indique l'Observatoire national interministériel de la sécurité routière dans son barème du mois d'août 2011, publié lundi 12 septembre 2011. Ainsi, « 368 personnes sont décédées sur les routes » en août, soit une diminution de 3,9 %. « Quinze personnes de moins qu'en août 2010 ont été tuées », indique l'observatoire.

Lire la suiteLire la suite
Une table ronde sur le « contrôle sanction automatisé » confirme l'efficacité des radars mais propose une réorientation stratégique

« Il est nécessaire de redéfinir la stratégie en matière de sécurité routière, par exemple en augmentant significativement le nombre de contrôles mobiles et donc l'aspect répressif », estime Laurent Carnis, chercheur à l'Ifsttar (Institut français des sciences et technologies des transports, de l'aménagement et des réseaux), lors d'une table ronde sur le thème du « contrôle sanction automatisé », organisée le mercredi 7 septembre 2011 dans le cadre de la mission d'information relative à l'analyse des causes des accidents de la circulation et à la prévention routière. L'économiste y développe l'idée selon laquelle les contrôles mobiles « seraient beaucoup moins prévisibles, ce qui permettrait de générer de l'incertitude chez le conducteur », et donc de diminuer le nombre d'accidents.

Lire la suiteLire la suite