Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».

Bac pro : Nicolas Sarkozy demande à Luc Chatel de « réfléchir » à l'introduction « d'une année en apprentissage »

« Je voudrais que Luc Chatel réfléchisse à ce que durant les trois années du bac pro, on envisage qu'une année se fasse en apprentissage » déclare le président de la République, Nicolas Sarkozy, en déplacement à Nice (Alpes-Maritimes), mardi 18 octobre 2011 sur le thème de la « formation et de l'insertion ». Luc Chatel, ministre de l'Éducation nationale, de la Jeunesse et de la Vie associative, et Nadine Morano, ministre chargée de l'Apprentissage et de la Formation professionnelle, sont également présents. « Plus tôt les jeunes sont confrontés à cette alternance entre la vie en entreprise et la vie au lycée, plus tôt on développe les bons réflexes », poursuit le président de la République. Il se réjouit par ailleurs que dans l'enseignement supérieur, le nombre d'apprentis soit passé de « 80 000 à 110 000 l'année dernière. »

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 93 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Enseignement / Recherche
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi
Bac pro en trois ans : « mobilisation » puis « désenchantement » des enseignants et des élèves (Centre de recherche en éducation de Nantes)

Le passage au bac professionnel en trois ans, expérimenté à partir de septembre 2007 dans l'académie de Nantes, a suscité dans un premier temps une créativité et une mobilisation des enseignants, qui a rejailli sur les élèves, puis « un désenchantement » est apparu au fil du temps. Ce sont les résultats d'une enquête menée par le Cren (Centre de recherche en éducation de Nantes), qui revient dans ses « Notes du Cren » d'avril 2011 sur cette expérimentation, et s'interroge plus particulièrement sur le rôle des chefs d'établissement, sur la mobilisation des enseignants et sur la façon dont les élèves se sont emparés de ce nouveau dispositif.

Lire la suiteLire la suite
Lire la suiteLire la suite
Voie professionnelle : un nouveau bac pro tertiaire devrait ouvrir en 2012 selon trois syndicats

Un nouveau baccalauréat professionnel « tertiaire » devrait ouvrir à la rentrée 2012, selon les informations recueillies par AEF. « Ce sera un diplôme commun secrétariat et comptabilité qui correspond donc à la fusion de deux baccalauréats existants », précise à AEF, mardi 25 janvier 2011, Albert Ritzenthaler, secrétaire national du Sgen-CFDT, qui estime que cette création pose « un problème en termes d'effectifs enseignants ». « Il y a de moins en moins de bacs pros tertiaires et on a une tendance à la réduction des divisions », poursuit Albert Ritzenthaler. « Le ministère va-t-il en profiter pour réduire le nombre de postes ? », interroge de son côté, Nadine Carpentier, secrétaire nationale de I&D-Faen, contacté par AEF, vendredi 28 janvier 2011.

Lire la suiteLire la suite
Bac pro : « Le CCF reste un point de difficulté dans la mise en oeuvre » de la réforme (rapport des inspections générales)

« Le CCF reste un point de difficulté dans la mise en oeuvre de la rénovation de la voie professionnelle », indiquent l'IGAENR et l'IGEN dans un rapport sur le suivi de la mise en oeuvre de la rénovation de la voie professionnelle daté de juillet 2010. « Ce sont à la fois ses dispositions et la maîtrise de cette modalité de certification qui doivent connaître des progrès au risque d'une décrédibilisation d'une disposition, le diplôme intermédiaire, dont l'intérêt pour les élèves est reconnu mais aussi d'une mise en cause plus générale du contrôle en cours de formation, modalité qui a sa pertinence », estiment les inspections générales. Ce deuxième rapport « rend compte des principaux constats effectués par les inspecteurs généraux au terme de la deuxième phase de [leur mission de suivi de la réforme] (1) conduite de mars à mai 2010 ».

Lire la suiteLire la suite