Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

LMDE : « Comment voulez-vous que les hausses de taxe ne soient pas répercutées sur les étudiants ? » (Gabriel Szeftel, président)

« Il est totalement hypocrite de la part du ministre de laisser entendre qu'il ne tient qu'à nous de ne pas répercuter les hausses de taxe qui n'arrêtent pas depuis trois ans », explique à AEF Gabriel Szeftel, président de la LMDE (La Mutuelle des étudiants), mardi 18 octobre 2011. « Nous ne sommes pas une entreprise à but lucratif ! Tout ce que nous percevons comme recette est redistribué aux étudiants - hors charges de fonctionnement - sous forme de prestations santé. La LMDE ne détient ni réserve, ni trésor caché, et face au poids fiscal, elle n'a le choix qu'entre affaiblir son équilibre économique déjà précaire ou bien répercuter la hausse au détriment de la protection des étudiants. » Précisant ne toujours pas avoir été reçu par Laurent Wauquiez, ministre de l'Enseignement supérieur et de la Recherche, « alors que ce dernier, contrairement à sa prédécesseur, se dit sensible à la question de la santé des étudiants », la LMDE compte mobiliser les parlementaires afin qu'ils amendent le PLF et le PLFSS 2012. Il précise que la LMDE s'est engagée dans un processus de diminution de ses frais de fonctionnement « qui se traduira malheureusement par des licenciements dans les toutes prochaines semaines ». « Nous avons donc pris nos responsabilités, et c'est désormais au gouvernement de prendre les siennes », conclut Gabriel Szeftel.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement
à lire aussi