Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».
Home| Social / RH| Ressources humaines| Dépêche n°229629

L'invective politique fait partie intégrante du droit à la liberté d'expression d'un syndicaliste (CEDH)

L'invective politique fait partie intégrante du droit à la liberté d'expression du titulaire d'un mandat syndical, dès lors qu'elle ne revêt pas « un caractère vexatoire ou blessant » susceptible d'excéder le cadre de la polémique syndicale. C'est ce que considère la Cour européenne des droits de l'Homme dans un arrêt du 6 octobre 2011.

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 91 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Social / RH
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi

Ressources humaines

Aperçu de la dépêche Aperçu
La CEDH « se livre à un encadrement de la liberté d'expression » syndicale (Jean-Emmanuel Ray)
Lire la suite

Ressources humaines

Aperçu de la dépêche Aperçu
Tract syndical et diffamation : la nouvelle position de la Cour de cassation est à prendre avec précaution (Fatima Mekhetteche, avocate)
Lire la suite
Tract syndical : la Cour de cassation rappelle la définition de la diffamation

Le « fait justificatif de bonne foi », qui permet d'échapper à une condamnation pour diffamation, imputée en l'occurrence à un syndicat à la suite d'un tract, doit réunir plusieurs caractéristiques : « la légitimité du but poursuivi, l'absence d'animosité personnelle, la prudence et la mesure dans l'expression ainsi que le sérieux de l'enquête », même dans un « contexte électoral particulièrement tendu ». C'est ce que rappelle la première chambre civile de la Cour de cassation, dans un arrêt du 17 mars 2011 publié sur le site internet de la Cour.

Lire la suiteLire la suite
Traiter des personnes de façon ordurière dans un écrit syndical dépasse « les limites acceptables du droit de critique » (CEDH)

Même dans un bulletin syndical, la liberté d'expression n'est pas un droit absolu. En particulier, des écrits d'une section syndicale offensants et portant atteinte à l'honneur et à la dignité de dirigeants et salariés de l'entreprises peuvent dépasser les limites acceptables du droit de critique et justifier un licenciement sous le contrôle du juge national qui est à même de prendre en compte « les réalités du pays » et de préciser « le juste équilibre à ménager » sous le contrôle du juge international en charge du respect de la Convention européenne des droits de l'homme. C'est ce que décide en substance la CEDH (Cour européenne des droits de l'homme), dans un arrêt du 8 décembre 2009.

Lire la suiteLire la suite
Un "mail de solidarité syndical" peut constituer un abus dans l'utilisation de la messagerie d'une entreprise par un syndicat (Cour de cassation)

Un mail de "solidarité syndicale", sans rapport avec l'entreprise ou l'activité syndicale de son émetteur, constitue une faute disciplinaire lorsque l'accord d'entreprise ouvrant l'utilisation de la messagerie électronique aux organisations syndicales réserve cette possibilité exclusivement aux mails en lien avec avec la situation sociale de l'entreprise, énonce la chambre sociale de la Cour de cassation, dans un arrêt du 22 janvier 2008.

Lire la suiteLire la suite