Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».

« Les personnes qui bénéficient d'aménagements de peine ont des taux plus faibles de récidive » (Annie Kensey, administration pénitentiaire)

« Les personnes qui bénéficient d'aménagements de peine ont des taux plus faibles de récidive que les personnes qui n'en bénéficient pas », affirme Annie Kensey, démographe et chef du bureau des études et de la prospective à la direction de l'administration pénitentiaire, jeudi 3 novembre 2011. Elle présente, lors des journées d'études internationales sur l'aménagement des peines privatives de liberté organisées par la direction de l'administration pénitentiaire à l'Institut d'études politiques de Paris, l'étude (1) menée sur les risques de récidive des sortants de prison, publiée dans les « Cahiers d'études pénitentiaires et criminologiques », en mai 2011 (AEF Sécurité globale n°228917). Ainsi, « les personnes libérées en fin de peine sans avoir bénéficié d'aménagement de leur peine ont été recondamnées dans 63 % des cas dans les cinq ans. Les taux des libérés, qui ont été bénéficiaires d'un aménagement de peine au cours de leur détention (placement à l'extérieur, semi-liberté ou placement sous surveillance électronique) atteignent 55 % de recondamnation ».

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 79 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Sécurité globale
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi
« La prison n'a pas la faculté de réinsérer », affirme Jean-Marie Delarue (échos du colloque de la Farapej)

« La prison en 2011 n'a pas la faculté de réinsérer les personnes », affirme le contrôleur général des lieux de privation de liberté, Jean-Marie Delarue, lors du colloque organisé par la Farapej (Fédération d'associations pour se former, réfléchir et agir sur la prison et la justice) à l'occasion des 20 ans de la fédération dans les locaux parisiens de l'École nationale de la magistrature, samedi 15 octobre 2011. « Par conséquent, la prison ne sert à rien pour les gens qui y sont », ajoute-t-il devant une cinquantaine de personnes. L'important pour l'administration pénitentiaire est, selon le contrôleur général, de « récupérer quelqu'un le premier jour et de le maintenir en vie jusqu'au dernier jour. En dehors de cela, pas d'autres objectifs ». La prison ne donne « aucune perspective » et ainsi « s'auto-entretient ». Il souligne que l'on « sait que la prison doit résinsérer, mais on y pense quand on a fait tout le reste, c'est à dire presque jamais. Les Spip (services pénitentiaires d'insertion et de probation) aujourd'hui sont complètement démobilisés parce qu'ils n'ont plus le temps de rien faire ».

Lire la suiteLire la suite
Prévention de la récidive : il faut clarifier les objectifs, mieux suivre et évaluer les projets et impliquer les instances locales (Acsé)

Pour l'Acsé, il faut « clarifier l'objectif de prévention de la récidive : les actions financées à ce titre s'attachent à réduire les principaux facteurs de passage à l'acte reconnus ». Dans son étude sur les actions de prévention de la récidive qu'elle finance (AEF Sécurité globale n°243146), l'agence émet une série de recommandations. Elle estime également qu'il faut « s'entendre sur les attentes en matière d'intervention sur les facteurs de risque pour chaque type d'action, en prenant en compte le contexte d'intervention et les publics touchés (proposition d'un référentiel des actions) ». Enfin, l'Acsé préconise l'évaluation des actions « au regard de leur impact sur les principaux facteurs de risque reconnus ».

Lire la suiteLire la suite
Récidive : « La majorité des recommandations faites entre 2002 et 2011 n'a pas été suivie d'effets » (Conseil supérieur de la magistrature)

« La majorité des recommandations proposées [dans les rapports sur la récidive publiés depuis 2002] n'a pas été suivie d'effets », pointe le CSM (Conseil supérieur de la magistrature) dans un avis relatif au fonctionnement de la justice, publié jeudi 7 avril 2011. La formation plénière du CSM avait été saisie par le ministre de la Justice, Michel Mercier, le 22 février 2011, à la suite de la publication des rapports de l'inspection générale des services judiciaires et de l'inspection des services pénitentiaires diligentés après le meurtre de Laëtitia Perrais (AEF Sécurité globale n°248136). Le CSM cite onze groupes de travail, missions d'informations ou commissions, qui ont été mandatés de 2002 à 2011 pour travailler sur « la récidive, l'exécution et l'application des peines ». Il précise cependant que « certaines propositions de ces rapports ont été reprises », comme par exemple la mesure consistant à « inclure la prévention de la récidive dans la définition des missions des services pénitentiaires d'insertion et de probation » prévue par la loi pénitentiaire du 25 novembre 2009.

Lire la suiteLire la suite
Une circulaire de Brice Hortefeux et Michel Mercier fait de la lutte contre la récidive une priorité des services de police et des parquets

« La lutte contre la récidive et la réitération d'infractions doit constituer l'une des priorités conjointes des services de police et de gendarmerie et des parquets. » C'est ce qu'indique une circulaire de Brice Hortefeux et Michel Mercier, envoyée au Préfet de police, aux préfets, aux procureurs généraux et aux procureurs de la République, le 1er février 2011 et dont AEF Sécurité globale a obtenu copie. Cette circulaire donne les orientations et les mesures à mettre en oeuvre « afin d'améliorer, de façon significative, les résultats » en matière de récidive. Les destinataires devront faire parvenir au début du mois d'avril 2011 un premier bilan des mesures qui auront été mises en oeuvre au plan départemental, ainsi que les difficultés rencontrées et les bonnes pratiques à développer.

Lire la suiteLire la suite
Récidive : Nicolas Sarkozy valide « sept mesures opérationnelles » pour remédier à la « défaillance de la chaîne pénale »

« Pour améliorer la réponse apportée par l'ensemble de la chaîne pénale aux actes de délinquance sexuelle et violente », les ministres de la Justice et de l'Intérieur proposent au président de la République, « qui les a approuvées, sept mesures opérationnelles à mettre en œuvre dans les meilleurs délais », lundi 31 janvier 2011. Ces mesures ont été présentées lors d'une réunion au palais de l'Élysée, au cours de laquelle les ministres ont rendu compte des premiers résultats de l'enquête administrative menée suite à la disparition d'une jeune fille à Pornic (Loire-Atlantique), qui aurait été victime d'un récidiviste. Selon cette enquête, « le suivi des obligations auxquelles Tony Meilhon, auteur présumé des faits, était astreint dans le cadre du sursis de mise à l'épreuve prononcée contre lui par le tribunal correctionnel de Nantes, n'a jamais été mis en œuvre ».

Lire la suiteLire la suite