Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».
Home| Social / RH| Politiques de l’emploi| Dépêche n°228803

Le G20 de Cannes et la campagne double pour les militaires au Conseil des ministres du lundi 7 novembre 2011

« Tous les pays s'engagent à mener les réformes structurelles nécessaires à la croissance et à consolider leurs finances publiques à moyen terme. Ce plan d'action prend pleinement en compte la dimension sociale de la mondialisation en mettant l'accent sur l'emploi et l'importance des socles de sécurité sociale pour la croissance. » C'est ce qu'indique François Baroin, ministre de l'Économie, des Finances et de l'Industrie, dans une communication relative au sommet du G20 organisé la semaine dernière sous présidence française, présentée au Conseil des ministres lundi 7 novembre 2011.

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 81 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Social / RH
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi
G20 : Les chefs d'État actent la création d'un groupe de travail sur l'emploi des jeunes et le principe de « socles de protection sociale »

« Nous sommes résolus à renforcer la dimension sociale de la mondialisation. Nous sommes fermement convaincus que l'emploi et l'intégration sociale doivent être au cœur de nos actions et de nos politiques afin de restaurer la croissance et la confiance », indiquent les chefs d'État et de gouvernement dans leur communiqué commun, à l'issue du sommet de Cannes (Alpes-Maritimes) les réunissant dans le cadre du G20, vendredi 4 novembre 2011. Dans ce cadre, ils décident « de mettre en place un groupe de travail du G20 qui s'intéressera prioritairement à l'emploi des jeunes ». Le G20 souligne par ailleurs qu'il est « important d'investir dans des socles de protection sociale qui soient adaptés à chaque situation nationale ».

Lire la suiteLire la suite
Les organisations patronales et syndicales des pays du G20 adoptent une déclaration commune à destination des chefs d'État

Les organisations patronales réunies au sein du B20 et les syndicats du L20 souhaitent « saisir l'opportunité que des problématiques d'ordre social soient mises sur l'agenda du G20, pour attirer l'attention des gouvernements sur quelques enjeux majeurs par rapport auxquels ils ont développé une vision commune ». B20 et L20 adoptent donc une déclaration commune à destination des chefs d'État du G20, réunis à Cannes (Alpes-Maritimes), les 3 et 4 novembre 2011. Organisations patronales et syndicales demandent « avec insistance au G20 de faire de ces différents sujets une priorité afin de réduire le chômage et éviter qu'une proportion croissante de la population ne perde confiance et espoir en l'économie mondiale ».

Lire la suiteLire la suite
Le patronat des pays du G20 demande d'augmenter « les efforts visant à favoriser un meilleur fonctionnement des marchés du travail »

« Augmenter de toute urgence les efforts visant à favoriser un meilleur fonctionnement des marchés du travail et stimuler la création d'emplois. Les réformes relèvent de la responsabilité nationale, mais il incombe au G20 de mettre en place un suivi régulier avec quelques indicateurs clés à définir en consultation avec les partenaires sociaux. » Telle est l'une des recommandations du B20 qui a réuni « 200 dirigeants de petites, moyennes et grandes entreprises du monde entier, ainsi que les représentants de 23 organisations patronales des pays du G20 », mercredi 2 novembre 2011 à Cannes (Alpes-Maritimes). À la veille du sommet du G20, se tenant les 3 et 4 novembre, le patronat des pays du G20 présente donc son rapport comprenant une série de « mesures concrètes que les leaders du G20 pourraient décider d'adopter […] afin de dynamiser et d'améliorer la croissance de manière durable, équilibrée et au bénéfice de tous les acteurs des marchés ».

Lire la suiteLire la suite
G20 Emploi : les États ne s'engagent pas à ratifier les conventions fondamentales de l'OIT mais soutiennent leur promotion

« Nous saluons l'action de l'OIT (Organisation internationale du Travail) et l'encourageons à continuer à promouvoir la ratification et l'application des huit conventions fondamentales (1) et à poursuivre ses efforts visant à appuyer et assurer le suivi de la mise en œuvre des 'Principes et droits fondamentaux au Travail' par l'ensemble de ses membres », prévoient les conclusions auxquelles sont parvenus les ministres de l'Emploi et du Travail des États membres du G20, réunis à Paris, sous présidence française, les 26 et 27 septembre 2011. Ainsi, les ministres n'ont pas répondu positivement aux appels répétés de Nicolas Sarkozy en faveur d'une ratification de ces huit conventions de l'OIT par tous les États membres du G20. « C'est évidemment un sujet sur lequel les avis divergeaient au sein du G20. Les négociations ont été difficiles, mais notre objectif d'avancer sur le sujet a été atteint », estime pour toutefois Xavier Bertrand, ministre du Travail, de l'Emploi et de la Santé, à l'issue de cette réunion dont les conclusions sont désormais soumises aux chefs d'État et de gouvernement du G20 qui doivent se réunir à Cannes les 3 et 4 novembre prochains.

Lire la suiteLire la suite
G20 : Nicolas Sarkozy plaide pour la mise en place d'une « régulation sociale » mondiale et d'« emplois de qualité »

« À la régulation financière et économique, il faut ajouter une régulation sociale. Face à une crise qui a ébranlé nos sociétés, on ne peut plus se contenter d'afficher simplement nos bonnes intentions, nous devons passer à l'action », déclare Nicolas Sarkozy, à l'issue de la première journée de réunion des ministres du Travail et de l'Emploi des pays du G20, lundi 26 septembre 2011 à Paris. Cette rencontre, organisée par la présidence française du G20 en préparation du sommet de Cannes les 3 et 4 novembre 2011, doit déboucher sur une série de propositions communes en matière d'emploi et de protection sociale. « Les questions sociales sont au coeur des défis auxquels nos pays font face : la crise a provoqué des effets dévastateurs sur nos marché du travail, avec 30 millions de chômeurs supplémentaires en moins de deux ans », souligne le président de la République. « S'il n'y a pas de régulation sociale, les pays, pour se défendre, se tourneront vers la mauvaise solution qu'est le protectionnisme. »

Lire la suiteLire la suite