Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Service abonnements 01 83 97 46 50

L'OVE publie « Les mondes étudiants », une enquête sur les conditions de vie des étudiants (2010)

L'OVE (Observatoire national de la vie étudiante) vient de faire paraître un ouvrage à la Documentation française intitulé « Les Mondes étudiants, enquête, conditions de vie 2010 », sous la direction d'Olivier Galland, directeur de recherche au Gemass (groupe d'étude des méthodes de l'analyse sociologique de la Sorbonne, UMR CNRS-Paris-IV-FMSH) et président du comité scientifique de l'OVE, d'Elise Verley, maître de conférences en sociologie à l'université Paris-Sorbonne, chargée de mission à l'OVE, et Ronan Vourc'h, ingénieur de recherche à l'OVE.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement
à lire aussi
Concours OVE : deux thèses sur les parcours professionnels des diplômés d'origine populaire et sur les sociétés secrètes d'Harvard récompensées

Le vingtième concours de l'OVE, qui récompense chaque année des travaux étudiants, publie son palmarès 2011, annonce l'observatoire le 24 mai 2011. Le premier prix (dit « prix Louis-Gruel »), récompensé de 4 000 euros, est attribué à Cédric Hugrée pour une thèse de doctorat en sociologie (université de Nantes) intitulée « L'échappée belle, parcours et cheminements professionnels des étudiants d'origine populaire diplômés de l'université » ; le second prix, doté de 2 500 euros, va à Stéphanie Grousset-Charrière, également pour une thèse de doctorat en sociologie (université de Toulouse-II Le Mirail) consacrée à l'étude de « la socialisation élitaire des étudiants aux États-Unis, le cas des 'Final clubs', sociétés secrètes de Harvard ». Enfin, le troisième prix récompense un mémoire de master 1 en sociologie (université de Nantes) consacré au « DAEU, étude d'un dispositif en région nantaise », d'Aurélie Guibert, qui se voit attribuer 1 500 euros. 17 travaux étaient présentés au concours, précise l'OVE.

Lire la suiteLire la suite
6e enquête de l'OVE : « La démocratisation de l'enseignement supérieur reste laborieuse » (Ronan Vourc'h)

« Il n'y a pas d'augmentation de la part des étudiants de milieux populaires dans l'enseignement supérieur contrairement à ce qu'on pouvait espérer avec tous les dispositifs d'ouverture sociale mis en place », indique à AEF Ronan Vourc'h, ingénieur de recherche à l'OVE (Observatoire de la vie étudiante), mardi 18 janvier 2011. L'OVE publie aujourd'hui la 6e édition de son enquête « Conditions de vie des étudiants ». Cette enquête a été « réalisée auprès d'un échantillon représentatif d'étudiants et d'élèves inscrits dans l'enseignement supérieur ». Entre mars et juin 2010, 130 000 étudiants ont été invités, par courrier, à répondre à un questionnaire sur internet. Le taux de réponse a été de l'ordre de 25 %. « La vraie plus-value de cette 6e édition est l'élargissement du champ d'enquête puisque nous avons intégré les écoles d'ingénieurs, les écoles de management (commerce, gestion et vente), les instituts de formation en soins infirmiers et les écoles sous tutelle du ministère de la Culture et de la Communication », explique Ronan Vourc'h. Ce changement de périmètre « permet de mesurer l'importance de la filière d'étude sur l'identité étudiante » mais empêche toute comparaison avec les enquêtes précédentes.

Lire la suiteLire la suite