Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Paramétrer Tout accepter

Service abonnements 01 83 97 46 50

Catastrophe d'AZF : Total et son ex-patron auront le statut de prévenus lors des quatre mois du procès en appel

La cour d'appel de Toulouse (Haute-Garonne) a décidé mercredi 9 novembre 2011 de différer jusqu'à la fin du procès sa décision sur la recevabilité de la demande de poursuites présentée par les parties civiles contre Total et Thierry Desmarest. L'objectif étant pour elles que les poursuites soient étendues au groupe pétrolier et à son ancien PDG. Ceux-ci auront dès lors le statut de prévenus durant les quatre mois d'audiences du procès en appel concernant l'explosion de l'usine AZF, qui a causé 31 morts le 21 septembre 2001. Thierry Desmarest et Total rejoignent sous ce statut le directeur de l'ancienne usine AZF, Serge Biechlin, et la filiale de Total propriétaire du site, Grande Paroisse, poursuivis pour homicides involontaires.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement
à lire aussi