Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».
Home| Social / RH| Formation professionnelle| Dépêche n°227824

L'UMP propose la création d'un « compte individuel de formation » abondé en fonction du niveau de qualification

« Nous avons adopté le principe de la création d'un compte individuel de formation dont le capital initial serait inversement proportionnel au niveau de qualification », déclare à l'AEF Jeannette Bougrab, secrétaire d'État à la Jeunesse et à la Vie associative, au sujet des résultats de la convention UMP consacrée à l'éducation qui s'est tenue mardi 8 novembre 2011. À cette occasion, le parti politique a examiné le volet éducation de son projet en vue de l'élection présidentielle de 2012. Selon Jeannette Bougrab, ce dispositif s'adresserait en priorité « aux décrocheurs » du système éducatif et pourrait être mis en place au sein des « cellules jeunes-quartiers-entreprises » ou dans les missions locales, « c'est-à-dire au niveau micro-local car ces jeunes en général ne s'inscrivent pas à Pôle Emploi ». Citant un chiffre de la Dares, la secrétaire d'État rappelle qu' « aujourd'hui, 1,7 million de jeunes sont exclus de la formation et de l'emploi et 150 000 jeunes sortent chaque année du système éducatif sans diplôme ».

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 88 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Social / RH
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi
L'UMP propose une « refonte radicale de la VAE » dans son document de travail sur la « justice sociale »

« Pour que la sanction du diplôme ne soit pas définitive, il faut développer les passerelles qui, tout au long de la vie, permettent aux individus de se réaliser. » Pour atteindre cet objectif, l'UMP (Union pour un mouvement populaire) propose une « refonte radicale de la VAE (validation des acquis de l'expérience) » qui passe par une « communication ciblée sur les publics visés », la simplification de la procédure de validation et la diminution des délais de réalisation de la démarche. C'est une des propositions prévues par dans un document sur la « Justice sociale » que le parti de la majorité gouvernementale doit discuter lors d'une « convention », mercredi 8 juin 2011 après-midi. Le parti indique en introduction que ses « propositions s'inscrivent dans une logique de réaffirmation de l'équilibre des droits et des devoirs ». Il souligne également que, « face au poids de la dette qui nous oblige à réduire les dépenses publiques, en sortie de crise, il faut réformer [le] modèle » social français présenté comme « le plus généreux des pays de l'OCDE ».

Lire la suiteLire la suite
Décrochage : le CAS recommande de « développer une large gamme d'outils alternatifs à la scolarité »

« Développer une large gamme d'outils alternatifs à la scolarité pour les jeunes 'décrocheurs' en lien avec les plates-formes locales de suivi et d'accompagnement », c'est ce que préconise le CAS dans une note d'analyse stratégique intitulée « Emploi et chômage des jeunes : un regard comparatif et rétrospectif », rendue publique le lundi 16 mai 2011. « Plutôt que d'un retour à la scolarité initiale 'classique', il s'agit d'ouvrir plus largement les alternatives adaptées à ce public : formation en alternance, mais aussi écoles de la deuxième chance, contrats d'insertion dans la vie sociale (Civis), contrats d'autonomie, etc. » préconise Vincent Chirqui, directeur de la publication. Entre juin 2010 et mars 2011, 254 000 « décrocheurs « ont été identifiés par le ministère de l'Éducation nationale. Ces jeunes âgés de 16 à 18 ans ont quitté leur formation sans avoir obtenu de diplôme. Parmi eux, « 72 000 sont suivis par le réseau des missions locales. Au total, ce sont 180 000 jeunes que l'on peut considérer comme des 'perdus de vue' sans diplôme » précise le ministère.

Lire la suiteLire la suite
Apprentissage : « Dix régions sur 22 ont réduit leur effort financier propre, s'appuyant ainsi sur les dotations de l'État » (F. Louvrier/UMP)

« Les dépenses des régions en matière d'apprentissage semblent être stables, parfois même en progression. Mais à y regarder de plus près, dix régions sur 22 ont en réalité réduit leur effort financier propre, s'appuyant ainsi sur les dotations de l'État. » C'est ce qu'écrit Franck Louvrier, conseiller en communication du président de la République et fondateur de l'AERF (association des élus régionaux de France) dans son blog mercredi 6 avril 2011. Selon lui, alors que le Parti socialiste vient d'annoncer, dans son projet politique pour l'élection présidentielle de 2012, « 300 000 emplois jeunes dits 'emplois d'avenir', ses exécutifs régionaux se désengagent de l'apprentissage ». Il cite nommément quatre régions (Haute-Normandie, Languedoc-Roussillon, Nord-Pas de Calais et Provence-Alpes-Côte d'Azur) qui, selon lui, « ne font même aucun effort particulier sur l'apprentissage et usent de crédits de l'État, pourtant transférés à ce titre, pour financer d'autres dépenses du conseil régional ».

Lire la suiteLire la suite
Fonction publique : l'UMP souhaite mettre en place une formation obligatoire à la laïcité pour l'ensemble des agents

« Mettre en place une formation obligatoire à la laïcité de l'ensemble des agents des services publics (fonctionnaires et contractuels, dans le cadre des fonctions publiques d'État, territoriale et hospitalière) » est une des 26 propositions présentées mardi 5 avril 2011 par l'UMP à l'occasion de sa convention intitulée « La laïcité : pour mieux vivre ensemble ». Cette formation « comprendra également une présentation factuelle des grandes religions présentes en France ». L'UMP suggère également de « rédiger un code de la laïcité et de la liberté religieuse » ou encore d' « interdire aux usagers du service public de récuser un agent à raison de son sexe ou de sa religion supposée ».

Lire la suiteLire la suite