Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».

L'incarcération ne doit pas être la principale réponse à la récidive, selon le Forum européen pour la sécurité urbaine

Le Forum européen pour la sécurité urbaine et ses membres attirent « l'attention sur la nécessité de faire de la prévention de la récidive un investissement indispensable et prioritaire pour les autorités locales » à la suite des récents événements soulevant la question de la récidive, en France et au Royaume-Uni notamment. C'est ce qu'indique l'organisation mercredi 23 novembre 2011. Dans une résolution adoptée lors de son comité exécutif les 13 et 14 octobre 2011, ses membres se sont « inscrits à l'encontre des politiques qui mettent en avant l'incarcération comme principale réponse à la criminalité et à la récidive », rappelle-t-il. Ils affirment que « la prison et la détention doivent être le dernier recours » et, même s'ils reconnaissent « la part importante de la récidive dans la criminalité », ils affirment que « les solutions alternatives à la détention doivent être privilégiées ».

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 86 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Sécurité globale
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi
Le ministère de la Justice détaille les orientations du projet de loi de programmation relatif à l'exécution des peines

« Pour assurer une prise en charge régulière et homogène de toutes les personnes placées sous main de justice, l'organisation et les méthodes de travail des Spip (services pénitentiaires d'insertion et de probation), qui ont connu ces dernières années une forte évolution de leur activité, seront modernisées ». C'est ce qu'indique la Chancellerie dans un dossier de presse de présentation du projet de loi de programmation relatif à l'exécution des peines, présenté en conseil des ministres, mercredi 22 novembre 2011. Le projet de loi prévoit « l'élaboration d'un référentiel d'activité afin de préciser les missions des Spip, l'établissement d'un organigramme de référence ou bien encore la mise en place d'indicateurs fiables de mesure de la charge de travail et des résultats ». Il prévoit également la mise en place d'équipes mobiles pour « renforcer les services en cas de pic d'activité et introduire plus de souplesse dans la gestion des effectifs ». Le ministère annonce aussi la création de 88 emplois dès 2013 et indique que la réorganisation des Spip « sera accompagnée de la création de 103 emplois de psychologues ».

Lire la suiteLire la suite
Angers et Tours intègrent le comité exécutif du Forum français pour la sécurité urbaine

Les villes d'Angers et Tours intègrent le comité exécutif du FFSU (Forum français pour la sécurité urbaine), annonce l'association à la suite de son assemblée générale à Montpellier, jeudi 16 juin 2011. La ville de Pau sort de ce comité exécutif.

Lire la suiteLire la suite
L'Efus adopte une résolution pour promouvoir l'utilisation de la « charte pour une utilisation démocratique de la vidéosurveillance »

Le comité exécutif du Forum européen de pour la sécurité urbaine (Efus) a adopté la « charte pour une utilisation démocratique de la vidéosurveillance » lors de sa réunion les 4 et 5 novembre 2010 à Lisbonne. Cette charte est issue du projet européen « Citoyens, villes et vidéosurveillance » et « constitue un code de déontologie et un outil pratique pour toute autorité utilisant ou souhaitant mettre en place un système de vidéosurveillance. » (AEF Sécurité globale n°267374). Il a également émis une résolution, dans laquelle le comité exécutif « ne prend position ni pour, ni contre la télésurveillance. Il rappelle que la prévention reste une priorité pour établir et maintenir la sécurité urbaine. »

Lire la suiteLire la suite
Le Forum européen pour la sécurité urbaine lance un appel à candidatures pour accueillir la conférence « sécurité et démocratie » 2012

Le Forum européen pour la sécurité urbaine lance un appel à candidatures pour devenir la ville-hôte de la quatrième conférence "sécurité et démocratie" en 2012, lundi 25 octobre 2010. « Organisée tous les six ans dans une ville européenne différente, la conférence permet à la ville-hôte de montrer à la communauté internationale ses installations, de faire connaître ses projets au niveau local et de partager ses expériences », indique le Forum. La date limite de dépôt des candidatures est le 31 décembre 2010.

Lire la suiteLire la suite
Le Forum européen pour la sécurité urbaine lance une « charte pour une utilisation démocratique de la vidéosurveillance »

« Replacer le citoyen au coeur des préoccupations des villes dans le cadre de leur système de vidéosurveillance ». Tel est l'objectif de la « Charte pour une utilisation démocratique de la vidéosurveillance » présentée les 27 et 28 mai 2010 à Rotterdam par l'Efus (Forum européen pour la sécurité urbaine). Cette charte, élaborée dans le cadre du projet européen « Citoyens, villes et vidéosurveillance » avec le soutien financier de la Commission européenne, a réuni dix partenaires : les villes de Gênes, Rotterdam, Liège, Le Havre, Ibiza, Saint-Herblain, les régions de Veneto et Emilia-Romagna en Italie et les polices de Londres et de Sussex en Grande-Bretagne. Deux villes se sont également jointes au projet en tant qu'invitées : Budapest et Brno.

Lire la suiteLire la suite