Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».

L'université de Poitiers « doit faire porter ses efforts » sur la gouvernance et maîtriser sa masse salariale (Aeres)

« C'est dans le registre de la gouvernance que l'université de Poitiers doit porter ses efforts pour amener ses composantes à adhérer plus massivement à la politique d'établissement (…), pour trouver un juste équilibre entre cette politique et la spécificité que [les UFR] revendiquent, pour aller progressivement vers une plus large mutualisation des ressources humaines et pour freiner les dérives relevées en matière de masse salariale, notamment les heures complémentaires et le recrutement des contractuels. » Telle est la principale conclusion du rapport d'évaluation de l'Aeres daté d'octobre 2011. Pour « convaincre la communauté universitaire des évolutions qui s'imposent », l'université de Poitiers aurait intérêt, selon l'Aeres, à prendre appui sur la dynamique de restructuration de la recherche déjà impulsée, et qui constitue un de ses points forts avec une offre de formation alliant « professionnalisation et pluridisciplinarité » et « dynamique d'ouverture à l'international ».

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 94 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Enseignement / Recherche
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi
Université de Poitiers : le comité technique rejette à l'unanimité les mesures proposées pour garantir l'équilibre du budget 2012

Les cinq syndicats (FSU, Unsa, Sgen-CFDT, Sud-Éducation et CGT) représentant les personnels de l'université de Poitiers ont voté à l'unanimité contre les mesures proposées par le président Jean-Pierre Gesson pour assurer l'équilibre du budget en 2012, lors du premier comité technique d'établissement qui s'est tenu lundi 21 novembre 2011. D'après les informations recueillies par AEF, ces mesures prévoient le gel de cinq postes de Biatoss et de dix postes d'enseignants et d'enseignants-chercheurs, le plafonnement des primes des personnels Biatoss, une baisse du volume horaire des formations de 10 000 heures, l'externalisation des tâches d'entretien des locaux et des réorganisations sur les sites délocalisés de Niort et d'Angoulême. Le (SNPTES-Unsa explique avoir refusé « une politique qui revient à gérer la pénurie » et le Snesup-FSU de « payer pour l'incurie du gouvernement actuel et les effets délétères de sa politique ».

Lire la suiteLire la suite
Dévolution du patrimoine immobilier : l'université de Poitiers aura une dotation annuelle de 10,8 millions d'euros

Le conseil d'administration de l'université de Poitiers a voté, mardi 14 juin 2011, par 14 voix pour et 8 contre, le principe de la dévolution de son patrimoine immobilier à compter du 1er janvier 2012, indique à AEF Stéphane Mottet, vice-président en charge de l'administration et du patrimoine. « Jusqu'à présent, nous n'avions jamais adopté de délibération en ce sens en CA, nous nous étions simplement prononcés pour participer à l'expérimentation en 2009. Nous avons attendu pour voter de connaître tous les éléments techniques et financiers », indique le vice-président, qui fait état d'une dotation récurrente accordée par l'État pour cette dévolution de 10,8 millions d'euros par an. « Cette dotation sera sanctuarisée dans un budget annexe de façon à ne servir qu'à des dépenses liées au patrimoine immobilier, que ce soit l'entretien des locaux, la réalisation de notre schéma immobilier ou certaines dépenses de fonctionnement comme le recours à un cabinet d'architectes », précise le vice-président.

Lire la suiteLire la suite
« Labex, equipex, idex tombent à côté de l'objectif : renforcer l'université » (Jean-Pierre Gesson, président de l'université Poitiers)

« Une fois les sites de l'opération campus connus, était-il utile de demander aux autres de candidater aux appels à projets d'excellence ? » s'interroge Jean-Pierre Gesson, président de l'université de Poitiers, dans une lettre ouverte diffusée mardi 29 mars 2011. Les appels à projets équipex, labex et idex aboutissent à « des déséquilibres indécents », avec « des sites universitaires (…) laissés à eux-mêmes à côté d'autres fortement dotés », écrit-il. Ils « tombent à côté de l'objectif [de] renforcer l'université française dans le grand bain international », parce que « l'attribution des moyens aura plus reposé sur la taille d'un site que sur tout autre paramètre alors que toutes les études montrent que la productivité scientifique n'est pas directement proportionnelle à la taille et aux moyens apportés ». Jean-Pierre Gesson estime que les investissements d'avenir seront aussi un « échec prévisible (…) parce que l'on aura donné le sentiment que la partie était jouée d'avance et (…) découragé une bonne partie des chercheurs français ».

Lire la suiteLire la suite